1. // Procès Brice Taton

Au cœur du cirque

Des témoins qui disparaissent ou se rétractent, une enquête menée dans la précipitation, des audiences ubuesques. Quatorze mois après la mort de Brice Taton, le procès qui a repris lundi dérape complètement.

Modififié
« On se dirige vers l'acquittement, c'est ça qui nous inquiète » . Mardi matin, c'est la peur de ne jamais connaître la vérité sur le décès de son pote Brice Taton qui a poussé Paul Cometto à nous contacter. Paul est le capo des Indians Tolosa et était présent à Belgrade le 17 septembre 2009 lorsqu'une quarantaine de hools du Partizan Belgrade ont débarqué dans un bistrot du centre de la capitale serbe pour « casser du Français » à coups de barres de fer, provoquant la mort du jeune supporter toulousain douze jours plus tard. Quatorze mois après les faits, le procès a vraiment débuté lundi dernier. Pour se terminer au bout de quarante-cinq minutes, le temps que le seul témoin serbe se rétracte. Non, A2 (qui témoignait derrière une vitre sans tain) n'était pas serveuse dans un bar au moment des faits, non, elle n'a reconnu personne. « Ce procès, on dirait une maison construite par Numerobis. C'est mal foutu » , lance Loïc Tregoures, doctorant en sciences politiques à l'université libre de Bruxelles, qui a suivi toute l'affaire pour sa thèse sur les « aspects politiques et identitaires du football en ex-Yougoslavie » .


Un procès ubuesque, une enquête bâclée


Plusieurs anecdotes mettent en lumière le côté “amateur” du procès. Lorsque A2 avance une version totalement différente de sa déposition, la juge s'énerve et se met à lire cette dernière, révélant des éléments permettant de retrouver très facilement l'identité du témoin anonyme. C'est un avocat de la défense qui doit ramener la magistrate à la raison, lui expliquant que son attitude pourrait avoir des conséquences graves. Surréaliste. La configuration des lieux n'encourage pas non plus les témoins à se livrer. En juin dernier, Philippe Maury (interviewé par Sofoot.com le 3 décembre 2009) est en train de délivrer sa version des faits lorsqu'un accusé, tout proche, se saisit de son micro pour l'apostropher et l'inviter à le disculper... Les accusés n'ont pas hésité, en effet, à provoquer les témoins avec force clins d'œil et sourires en coin. Pas forcément encourageant. Pour comprendre comment un procès se transforme en cirque, il faut revenir à l'origine.


« Il n'y a pas un seul Serbe qui ne connait pas le nom de Brice Taton » , assure Loïc Tregoures. En septembre 2009, en effet, l'affaire fait peut-être encore plus de bruit en Serbie qu'en France. L'État veut montrer qu'il sait gérer le problème des hooligans et explique à la police qu'il vaudrait mieux agir vite. Quatorze personnes sont arrêtées, deux sont en cavale, les autres ne sont pas identifiées mais comme le temps presse, on balance un acte d'accusation pour “meurtre aggravé”. Sans doute la plus belle connerie, selon Loïc Tregoures : « Il est impossible de savoir qui est le responsable de la mort de Brice. Et on ne peut pas condamner douze personnes pour le meurtre de la même personne, on n'est pas dans “Le Crime de l'Orient Express”. Il aurait fallu les accuser d'association de malfaiteurs ou de violence en réunion » . Il est vrai que les preuves sont très minces. Sur les deux témoins serbes à avoir fait une déposition, l'un s'est donc rétracté et l'autre est introuvable depuis le mois de septembre. Mardi, deux nouveaux supporters toulousains victimes de l'attaque des hooligans ont témoigné depuis la ville rose ( « Ceux qui s'étaient déplacés là-bas en juin pour témoigner étaient constamment sous protection et devaient dormir à l'ambassade » , explique Paul Cometto) sans être capables d'identifier leurs agresseurs ni ceux de Brice. Bizarrement, les nombreuses caméras de surveillance (l'agression a eu lieu dans une rue commerçante), dont les films seront bientôt projetés au tribunal, ne permettent pas non plus d'identifier les coupables.

[page]
Cela ne signifie pas pour autant que les accusés ont passé quatorze mois en détention préventive sans élément à charge. Les SMS et les appels passés depuis leurs portables (par exemple “Les Français sont en ville, informe les autres”, signé Ivan Grkovic) permettent de prouver qu'ils ont bien participé à l'assaut (un seul d'entre eux a pu présenter un alibi valide). C'est là que l'on revient à l'acte d'accusation : il est possible de prouver qu'ils étaient présents, éventuellement qu'ils ont mis des coups, mais certainement pas qu'ils sont coupables de “meurtre aggravé” sur la personne de Brice Taton. Ne restent à entendre que les experts médicaux. En dehors d'une trace d'ADN retrouvée sur le t-shirt de Brice (dont on vient d'évoquer l'existence lors du procès), pas de preuve tangible. Les experts s'attarderont surtout à expliquer si la mort a été provoquée par les coups ou par la chute de Brice. Ils répondront aussi à la théorie de la défense, qui assure que le décès est dû à une opération de l'aorte risquée subie par Brice à son arrivée à l'hôpital (il était alors conscient).


Pas d'acquittement généralisé


Ce déroulement effarant de l'enquête et du procès est plutôt à mettre sur le dos de la précipitation et de l'incompétence que sur celui d'un éventuel “complot” ou de pressions extérieures. Car personne n'a vraiment intérêt à ce que l'affaire se termine en queue de poisson. L'État voulait au contraire montrer la qualité de son traitement du problème hooligan (c'est réussi...) et les ultranationalistes des groupes de supporters serbes, s'ils étaient présents aux séances de juin, semblent se désintéresser de la question. Alors qu'ils seraient les premiers à défendre les martyrs de leur cause, ils n'apportent pas vraiment de soutien aux agresseurs présumés de Brice. « Ces mecs ne sont pas des repris de justice, éclaire Loïc Tregoures. Ils n'ont pas de casier comme les autres. C'est triste à dire, mais ce sont juste des petits cons qui ont voulu montrer qu'ils en avaient en faisant un coup d'éclat. Le problème, c'est qu'ils n'ont pas du tout respecté les codes non-écrits du hooliganisme en attaquant des gens qui ne pouvaient manifestement pas se défendre » . Il suffit de voir les parents des accusés pour comprendre : ils sont ingénieurs, psychologues, géologues et ils tombent des nues en apprenant ce qu'ont fait leurs petits.


Malgré la faiblesse des preuves, on ne se dirige pas vers un acquittement généralisé, comme le craint Paul Cometto. La justice serbe ne prendra certainement pas le risque de se ridiculiser en libérant des accusés qui, s'ils ne sont pas forcément responsables du meurtre, ont au moins participé au lynchage qui l'a provoqué. « Il peut tout se passer, soupire Loïc Tregoures. On n'est pas non plus à l'abri d'un verdict politique » . En effet, en plus de la volonté de l'État de montrer son implication, les relations franco-serbes sont également en jeu. Depuis le début du procès, l'ambassadeur français à Belgrade a déjà assisté en personne à quelques audiences et envoyé quelqu'un suivre les autres, alors que Rama Yade avait fait le déplacement juste après les faits. Pression légère, mais pression quand même. « A part pour le mec dont on a retrouvé l'ADN sur le t-shirt de Brice, on se dirige vers des peines intermédiaires pour la plupart des accusés et une grosse peine pour les meneurs » , pronostique Tregoures. Comprendre quelques années pour les premiers, une ou deux dizaines pour les seconds. Toujours Loïc Tregoures : « Le problème, c'est que quel que soit le verdict, il restera toujours des zones d'ombre » . Ce qui ne facilitera pas le travail de deuil des parents de Brice, catastrophés par le déroulement du procès, qu'ils suivent à Belgrade. Le dénouement est prévu courant décembre. Malheureusement, il n'y aura pas de happy end.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Simple question: Où étaient Brice Taton et Paul cometto le 6 frévier 2006 quand un supporter nantais s'est fait lynché sur le pont Saint Michel à Toulouse, alors qu'il était inconscient? Ce jours là en tout cas les barabres n'étaient pas à Belgrade...
Je respecte So Foot mais etre journaliste sportif n'exclut en rien le travail d'investigation.
Big up pour ton commentaire Irvine. Plein d'esprit et de finesse...

Pour revenir au sujet de l'article, mon impression personnelle est effectivement un manque de compétence et de réactivité de la justice serbe, plutôt qu'une volonté de laisser filer le procés. Le gouvernement serbe a réitéré sa volonté de sanctions exemplaires contre les hooligans, et la fédération serbe a beaucoup a perdre vu qu'elle est déjà sérieusement dans le collimateur de la FIFA avec plusieur incidents graves depuis l'agression de Brice (en Italie notamment si ma mémoire est bonne).

Du coté des témoins en revanche, on ne peut nier des pressions évidentes, et ce dès le départ. Une difficulté énorme pour trouver des témoignages depuis le début (alors que les terrasses, les bars et la rue étaient bondés au moment des faits), ensuite les très rares témoins qui se rétractent ou déménagent sans laisser d'adresse... Cela laisse l'impression que tout n'a pas été mis en oeuvre d'un certain côté, surtout vue l'émotion suscitée (bien plus grande qu'en France) parmi la population serbe à l`époque.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 96 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20
Article suivant
Poker + Raymond = Pokémond