En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Au cœur de la Maison Blanche

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de recré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, celui du Real Madrid Club de Fútbol.

Modififié
Si les Anglais ont inventé le football, ils ont eu la bonne idée de l'exporter hors de leurs frontières, en Espagne notamment. Depuis, le ballon rond s'est bien enraciné au sud des Pyrénées, à tel point que certains n'hésitent plus à voir dans la Liga le meilleur championnat du monde. Et la Maison Blanche en est l'un de ses principaux représentants : 32 titres en championnat, 19 en Coupe d'Espagne, 9 en Supercoupe d'Espagne, 10 en Ligue des champions, 2 en Coupe de l'UEFA, etc. Bref, le Real Madrid est l'un des clubs les plus titrés de la planète et aucun amateur de football ne peut ignorer la couleur du maillot des Merengues. Ce maillot blanc fait partie des plus vendus au monde chaque année. Parce qu'il est beau, simple, historique. Parce qu'il est le Real Madrid.

Histoire d'un maillot


En 1897, plusieurs étudiants de Cambridge et d'Oxford se retrouvent ensemble au sein de l'institution libre d'enseignement (Institución Libre de Enseñanza, en espagnol) de Madrid. Pendant cette année « Erasmus » , ces braves gens se réunissent au sein d'un club et décident de monter une équipe de football. Celle-ci s'appelle le Football Club Sky. Les maillots de l'époque ne sont pas blancs du tout, mais sombres et barrés d'une bande blanche en diagonale. Les premiers matchs sont disputés avec cette tunique, et pendant trois ans, tout va bien. Mais voilà, comme le veut la coutume, l'amour dure trois ans. En 1900, le club se scinde en deux entités distinctes : le New Foot-Ball de Madrid et l'Español de Madrid.


Dès lors, l'histoire de la New Team se détache de celle de l'Español de Madrid. Deux ans plus tard, rebelote. Les membres de l'Español s'embrouillent et se divisent. D'où la naissance, en 1902, du Madrid Football Club. L'équipe est placée entre les mains d'un Anglais – qui d'autre ? – du nom d'Arthur Johnson, considéré comme le premier coach de l'histoire du club. À cette époque, le club anglais le plus en vogue, les Corinthians de Londres, aime se payer des petits voyages pour affronter d'autres équipes. Ils affrontent donc le Madrid Football Club dans leurs beaux maillots blancs. Et là, bingo !

Maillots blancs et Alphonse XIII


Impressionnés par la classe des Anglais, immaculés de blanc, les Madrilènes décident de s'habiller de la même manière. Du coup, des tenues semblables sont adoptées à Madrid : maillots et pantalons blancs, chaussettes et écharpes bleues. Bien évidemment, c'est de ce choix que découlera quelques années plus tard le surnom attribué aux joueurs. Quiconque s'étant déjà rendu dans une pâtisserie le sait, les meringues sont blanches. Pour la petite anecdote, les tournées internationales des Corinthians de Londres n'ont pas seulement inspiré le Real. Au Brésil, un club reprend carrément le nom du club londonien : le Sport Club Corinthians Paulista.

Toujours la même année, en 1902, les dirigeants du Madrid Football Club, et surtout son président, Carlos Padrós, proposent d'organiser un tournoi de football en l'honneur du couronnement d'Alphonse XIII, le 17 mai 1902. L'idée est acceptée par le jeune souverain de 16 ans, et quatre équipes sont réunies à Madrid : le FC Barcelone, le Club Vizcaya (fusion de l'Athletic Club et du Bilbao FC), le Club Español de Foot-Ball et le Madrid Football Club. Parce qu'il est à l'initiative du tournoi, le Madrid FC entre dans la compétition en demi-finale et se fait éclater par le FC Barcelone (3-1) dans ce qui est considéré comme le tout premier Clásico. En finale, les Catalans s'inclinent tout de même face au Club Vizcaya (2-1). Peu de temps après, une petite finale est organisée entre le Madrid FC et le Club Español de Foot-Ball, la Copa Gran Peña. Cette fois-ci, les Merengues s'imposent (3-2). Maintenant, plus la peine de se demander pourquoi la Coupe du Roi s'appelle la Coupe du Roi.


En 1904, deux ans après la naissance de cette compétition qui perdure aujourd'hui encore, le Madrid FC se prend pour Pacman et absorbe trois autres clubs de la capitale : Moderno, Amicale – un club d'expatriés français – et Moncloa. C'est à cette époque que l'armoire à trophées du Madrid FC commence à se fournir : un titre en championnat régional centre en 1904, une Coupe du Roi en 1905, puis trois doublés en 1906, 1907 et 1908. Dans les années 1910, le club remporte encore quatre titres en championnat régional centre, toujours avec ses jolies tuniques blanches (1913, 1916, 1917, 1918). Le 29 juin 1920, le Madrid Football Club apporte la preuve à tous que faire les fayots, ça paye. Alphonse XIII, devenu grand amateur de football depuis que le club a créé une compétition en son honneur, décide par décret de donner l'onction royale au Madrid Football Club, qui devient donc le Real Madrid Football Club. Entre 1931 et 1940, l'avènement de la seconde République espagnole fait perdre ce préfixe prestigieux au club de la capitale. Mais pas ses beaux maillots immaculés de blanc.

Maillot mythique


Lorsqu'un club possède un palmarès aussi impressionnant que celui du Real Madrid, pas facile de choisir l'année qui a le plus marqué ledit club. Pourtant, il y a bien un maillot qui se détache du lot. Il s'agit du maillot porté par les Merengues lors de la saison 1959/1960. Plus qu'une saison, ce maillot représente en fait l'apogée du club madrilène, qui remporte entre 1956 et 1960 cinq Coupes des clubs champions à la suite. La dernière, en 1960, est remportée en finale face à l'Eintracht Francfort sur le score fleuve de 7-3 grâce à trois buts de Di Stéfano et quatre de Puskàs. Difficile de faire plus simple et sobre que ce maillot : blanc, avec le blason du club sur le cœur, sans aucun sponsor. Le short était blanc, lui aussi, tout comme les chaussettes. Une véritable pub pour de la lessive.

Maillots extérieurs et autres maillots collectors


Depuis le passage au nouveau millénaire, les dirigeants du Real Madrid, en accord avec le service marketing, ont opté pour des jeux de maillots extérieurs aux couleurs vives, voire parfois fluo. Avant cet âge d'or des maillots moches, puisque cette mode des couleurs qui piquent la rétine s'est répandue rapidement dans toute l'Europe, les équipementiers du Real s'étaient parfois complètement plantés. Oui, même Teka s'était planté.

Lors de la saison 1997/1998, l'équipementier mythique du Real crée un troisième maillot bien moche. S'inspirant sans doute de l'art contemporain – cet art qui n'est généralement compris que par les étudiantes en LEA qui sortent du bac littéraire et qui ont été un peu déçues par Baudelaire – l'équipementier place des arches géométriques blanches, violettes, grises et noires sur le maillot. Forcément, le rendu est fouilli et vraiment compliqué à expliquer. D'autant plus que sur les manches, le fils du concepteur a eu le droit de venir dessiner des petites pattes de chat ou de chien trop mignonnes. Non vraiment, ce maillot n'était pas une franche réussite. Heureusement qu'à côté de ça, Teka a sorti les maillots les plus emblématiques de l'histoire du club.


Pour la saison du centenaire, en 2001/2002, les dirigeants décident de faire porter à leurs joueurs un beau maillot sans aucun sponsor. Ou presque. Le logo de l'équipementier Adidas est tout de même présent sur le pectoral droit. Pour le reste, le maillot est blanc, et les manches sont fendues de trois bandes bleues. C'est avec ce maillot que Zinedine Zidane inscrira son but d'anthologie face au Bayer Leverkusen en finale de la Ligue des champions, le 15 mai 2002. Pour fêter les cent ans d'un club, on a pas encore fait mieux que soulever la coupe aux grandes oreilles.

Ils se sont inspirés du maillot du Real Madrid Club de Fútbol


Les maillots blancs sont aujourd'hui relativement courants, mais il y a bien quelque chose que le Real Madrid Club de Fútbol partage avec plusieurs autres clubs espagnols. Il s'agit de son préfixe, Real. Comme expliqué ci-dessus, ce dernier ne peut être porté par un club qu'après que ce dernier a reçu l'onction royale. C'est le cas pour la Real Sociedad, la Real Saragosse ou encore le Real Bétis. Oui, ça fait beaucoup de Real.



Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 12 minutes Le très joli but d'Olivier Giroud
il y a 9 heures Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 12 heures Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 Hier à 15:23 Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 Hier à 11:58 Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 Hier à 10:42 La roulette insolente de JK Augustin 34 Hier à 09:01 À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport)