En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 27 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Politique

Au Brésil, la crise politique réveille la Démocratie corinthiane

Alors que le parlement vote ce dimanche la possible destitution de la présidente Dilma Rousseff, des héritiers de Sócrates rejoignent ceux qui dénoncent un coup d'État.

Modififié
Nous sommes le 5 avril dernier, sur le campus de l'Université de São Paulo (USP). Cent cinquante étudiants - certains vêtus du maillot rayé noir et blanc du Sport Club Corinthians Paulista - sont réunis autour de portraits de Sócrates et d'une banderole où il est écrit : « Democracia corinthiana contra o golpe » , soit « Démocratie corinthiane contre le coup d'État » . Le coup d'État, c'est ainsi qu'une partie de la gauche brésilienne qualifie la procédure engagée contre la présidente Dilma Rousseff, dont la tête sera proche de tomber si les députés votent ce dimanche sa destitution. La Démocratie corinthiane, c'est le mouvement créé en 1982 au sein du club paulista : Sócrates et une poignée de joueurs politisés y instaurent alors un fonctionnement démocratique, avec un retentissement d'autant plus fort que le pays était encore sous le joug d'une dictature militaire depuis 1964, et un coup d'État, justement.

La veuve de Sócrates rejoint le mouvement


La Démocratie corinthiane s'est essoufflée avec le départ de Sócrates pour la Fiorentina, en 1984, puis avec la chute de la dictature, en 1985. La situation est donc grave pour que le mouvement soit réactivé, trente ans plus tard. La banderole « Democracia corinthiana contra o golpe » est apparue, en mars, dans une manifestation de soutien à l'ex-président Lula, soupçonné de corruption, et à son alliée Dilma Rousseff qui est suspectée d'avoir maquillé les comptes publics. Puis, des étudiants de l'USP et des supporters des Gaviões da Fiel (l'énorme torcida organizada qui revendique 70 000 adhérents) ont convoqué cette réunion publique du 5 avril. Et ils sont venus : Adilson Monteiro Alves, opposant au régime militaire et directeur sportif qui décida, en 1981, que toutes les décisions du club seraient soumises au vote des salariés et des joueurs ; Wladimir Rodrigues Dos Santos, latéral gauche appelé sept fois en Seleção de 1977 à 1985, pilier de la Démocratie corinthiane ; ou encore Chico Malfitani, cofondateur des Gaviões da Fiel en 1969. Elle est venue aussi : Kátia Bagnarelli, veuve de Sócrates décédé en 2011, à 57 ans, après de longues années d'alcoolisme.



Journaliste, Kátia Bagnarelli nous détaille le motif de sa présence : « Si j'ai accepté de participer, c'est en raison de cette banderole : « Democracia corinthiana contra o golpe. » Je voulais savoir si cette réappropriation était légitime. Or, quand j'ai mis les pieds à l'université ce 5 avril, je me suis souvenue des paroles de Sócrates qui m'expliquait que sa conscience politique était née quand il avait 10 ans. Il racontait : « J'ai assisté à une scène qui m'a beaucoup marqué et qui, d'une certaine manière, a transformé ma vision du monde. J'ai vu mon père brûler des livres quand est survenu le coup d'État militaire du 31 mars 1964, alors qu'il les conservait comme les joyaux de la couronne. » J'ai donc rejoint ce rassemblement pour que ces étudiants reçoivent la parole de Sócrates comme s'il avait été présent. C'est essentiel pour renforcer la prise de conscience de ces jeunes qui pourraient devenir nos prochains représentants au gouvernement brésilien. » Dans le cadre professionnel ou intime, Kátia Bagnarelli a collecté des dizaines d'heures d'interviews avec Sócrates. Elle les articule aujourd'hui pour former la matière d'un film destiné aux salles de cinéma. Dans l'intervalle, le pays aura peut-être basculé à droite, entre les mains de politiciens qu'on dit largement aussi corrompus que leurs prédécesseurs de gauche. Pas de quoi doucher son optimisme : « Le pays doit en passer par ce grand ménage politique, social et spirituel. Nous allons entrer dans un nouveau cycle où il ne sera plus aussi facile d'user de la corruption et du trafic d'influence. Le Brésil est une nation jeune. Il est donc important que la population sorte de chez elle, débatte, s'instruise, invente de nouveaux chemins et se trouve de nouveaux leaders. Tout cet exercice de la citoyenneté, tel qu'il fut montré en exemple par l'un des plus grands clubs du monde, le Corinthians. »

« TV Globo qui nous fait passer pour des criminels »


« Não vai ter golpe » ( « Il n'y aura pas de coup d'État » ), clama Adilson Monteiro Alves en prenant la parole à l'USP, avant de tracer un parallèle entre la crise actuelle et le combat pour la démocratie au début des eighties. Le tout ponctué d'un poing levé. Mais c'est Wladimir qui fut le plus applaudi. L'ancien joueur nous explique : « Au début des années 80, nous nous sommes affirmés comme démocrates dans un climat autoritaire. Ce fut difficile à l'époque mais ça l'est encore aujourd'hui, puisque la tendance est de minorer les résultats de la Démocratie corinthiane, notamment de la part de ceux qui nous ont succédé à la direction du club. C'est pourquoi nous devons continuer d'exprimer nos convictions dans cette période de crise existentielle sans précédent dans l'histoire du pays. La Démocratie corinthiane nous a enseigné que l'on a moins de chances de se tromper quand les décisions sont partagées par la majorité. » En même temps que Wladimir nous parlait, vendredi, des bruits de moteurs et des aboiements de chiens cernaient le siège des Gaviões da Fiel, un vaste bâtiment coiffé d'une immense tête d'aigle, dans un quartier populaire de la ville. Au prétexte de récentes rixes entre supporters, deux cent policiers procédèrent à l'arrestation de plusieurs dizaines de torcedores.



Mais selon Chico Malfitani, le fondateur des Gaviões, la torcida est surtout victime de persécutions politiques de la part du gouverneur de l'État de São Paulo, Geraldo Alckmin, candidat vaincu par Lula lors de la présidentielle de 2006 et désormais l'un des hommes à la manœuvre derrière le processus de destitution de Dilma Rousseff. « Les Gaviões se sont toujours mêlés de politique, explique-t-il. Nous sommes nés pour combattre deux dictatures, la dictature militaire et celle qu'incarnait alors le président du club. Nous avions même brandi une banderole réclamant l'amnistie des prisonniers politiques, lors d'un match Corinthians-Santos, devant 100 000 spectateurs au stade de Morumbi. Aujourd'hui, nous luttons contre le football moderne, contre le prix élevé des places, contre TV Globo qui nous fait passer pour des criminels et qui pénalise les travailleurs en imposant des matchs à 22h, contre la corruption dans les fédérations et au sein-même du club. » Ces dernières semaines, les Gaviões manifestaient aussi contre des politiques soupçonnés d'avoir détourné l'argent des cantines scolaires... Ces dernières heures, malgré la descente des policiers d'Alckmin, plusieurs milliers de supporters occupaient d'ailleurs une place de la ville pour exprimer des revendications sociales. « La presse et le pouvoir politique ne nous aiment pas, parce que nous sommes le peuple et que nous luttons pour le respect de ses droits » , plaide Chico Malfitani. Sur la situation du moment, il ajoute : « Nous ne défendons ni n'attaquons le gouvernement actuel. Ce que nous défendons, c'est la démocratie. Toutes les tendances politiques cohabitent chez nous. Mais l'histoire du peuple corinthian étant ce qu'elle est, nous avons toujours été majoritairement à gauche. »

« Ils n'ont aucun droit d'utiliser l'image de Sócrates. »


Le fait est que la société brésilienne est profondément déchirée, au point qu'une palissade longue d'un kilomètre a été érigée, sur l'esplanade des ministères à Brasilia, pour séparer les partisans des deux camps qui y manifestent aujourd'hui pour faire pression sur le vote des députés. La fracture existe même au sein de la Démocratie corinthiane : l'ancien attaquant Walter Casagrande, dix-neuf fois international en 1985-1986, qui formait la pointe du mouvement avec Sócrates et Wladimir, n'a pas répondu à l'appel du 5 avril : « Ils n'ont aucun droit d'utiliser le nom de Démocratie corinthiane, encore moins d'utiliser l'image de Sócrates. C'est du pur opportunisme de la part de personnes qui ont besoin de se sentir importantes. Qui peut savoir ce que Sócrates penserait de la situation actuelle dans le pays ? » Peut-être Kátia Bagnarelli ? En tout cas, l'ancienne compagne du « docteur » estime que son héritage s'incarne dans une telle initiative : « Quand je vois son portrait brandi par des adultes, des jeunes et des enfants, je me dis que son héritage est assuré. S'il voyait aussi cela, il me dirait, en jurant de bonheur : « Linda, do caralho isso, genial, genial, genial ! » Il vit en nous. Sa sueur et ses souffrances pour porter la Démocratie corinthiane ne sont pas vaines. Au contraire, les fruits sont tout juste en train de mûrir. La collecte sera merveilleuse, même si certains d'entre nous n'auront pas la chance de la voir. J'en suis sûre. » Alors que le Brésil vit des heures explosives, on rêve que chacun garde bien en tête la devise de la Democracia corinthiana : « Gagner ou perdre, mais toujours dans la démocratie. »

Par Eric Delhaye
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 14:56 Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 7 Hier à 11:01 Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 30 Hier à 10:57 Le but fou d'Enzo Pérez 13 Hier à 10:00 Le magnifique loupé en D1 roumaine 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 100
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ?