1. //
  2. // 16es

Attention, ténors en danger !

Le point commun entre Porto, Manchester et Naples ? Tous les trois doivent se bouger le cul ce jeudi soir pour ramener une qualification en huitièmes de finale à la maison.

55 16
Louis van Gaal ne sait plus quoi inventer. Après avoir tenté de justifier son échec par un temps nécessaire d’adaptation, après avoir traité un journaliste de « gros » , il se dit maintenant victime d’une théorie notamment développée dans le film Interstellar : « C'est la loi de Murphy. Quand vous commencez et que votre gardien est le quatorzième joueur sur la liste des blessés, vous n'êtes pas dans votre état normal. Beaucoup de choses se passent dans la tête des joueurs. David de Gea a un problème à un genou, donc on va attendre et voir. » Une boulette de plus. Car en gros, la loi de Murphy dit que si quelque chose doit mal se passer, ça se passera forcément mal.

Elle peut expliquer la blessure de De Gea. Mais elle peut aussi et surtout expliquer la mauvaise série de LvG. Ce qui revient à un aveu de faiblesse de la part du Pélican. Perdre à Midtjylland, c’est la pire option qu’il pouvait prendre. Et il l’a prise. Car des trois ténors de cette Ligue Europa, Manchester est bien le vilain petit canard. Si cela semble compromis pour Porto, les Dragons peuvent toujours sortir l’excuse du : « Oui, mais c’était Dortmund en face. » Tout comme le Napoli avec Villarreal, pourtant annoncé comme l’un des favoris de la compétition. Mais Manchester n’a pas vraiment d’excuses. Hormis celle de faire toujours le mauvais choix.

Militants anti LVG


Pour ça, il suffit de se refaire le match aller. Sortir l’excuse de la blessure de David de Gea, c’est une énorme bêtise. Certes, Sergio Romero n’est pas le meilleur gardien du monde, mais ce soir-là, il sort au moins deux parades monstrueuses.


Pareil pour l’infirmerie. Elle rend certainement les choses plus difficiles pour Van Gaal. Devoir bricoler tout le temps derrière, ce n’est pas franchement la meilleure manière de préparer un match, mais ça n’explique pas tout. Smalling, censé être un cadre de la défense mancunienne, n'a semble-t-il jamais été motivé durant ce match. Et Lingard a eu au moins deux occasions de tuer le match, mais a préféré offrir des ballons au public danois. Bref, même si une défaite 2-1 à l’extérieur est loin d’être rédhibitoire, Louis van Gaal n’arrange pas son cas avec les supporters des Red Devils et il est fort probable qu’une élimination en C3 ne lui soit fatale. Ou peut-être qu’il n’aura même pas besoin de ça...


Quoi qu’il en soit, ce constat est loin d’être aussi vrai pour José Peseiro et Maurizio Sarri. Déjà parce que ça ne se passe pas aussi mal pour eux, que pour LVG, dans leur championnat respectif. Mais aussi parce que les deux entraîneurs ont eu « la chance » de tomber face à une autre grosse équipe. Dortmund, malgré le départ de Klopp et la saison pas commune de l’année dernière, reste quand même une référence sur le Vieux Continent. Et vu la maîtrise que les hommes de Tuchel ont affiché à l’aller, cela reste une excuse plus que valable. Le seul hic, c’est que pas plus tard que l’année dernière, sous Lopetegui, les Dragons atteignaient les quarts de finale de Ligue des champions. Et que cette année, Porto n’était déjà pas à la hauteur dans un groupe de C1 pourtant abordable (Chelsea, Kiev et Maccabi Tel-Aviv), mais qu’en plus de ça, il risque l’élimination en C3. Certes, José Peseiro a dû faire face à des absences, lui aussi, il a notamment fait jouer Varela arrière droit, mais il est victime de plus en plus de la comparaison avec son prédécesseur, et sa réputation de loser est en train de refaire surface. En gros, ça ne sent pas bon pour lui.

L'avantage du retour à domicile


Finalement, la seule « énigme » revient au Napoli. Pas forcément de blessure, mais de nombreuses retouches effectuées par Sarri. Et au final un refus de jouer. Au Madrigal, Villarreal n’a pas trop galéré à retenir les attaques de Mertens, Callejón et Gabbiadini, puisqu'il n'y en quasiment pas eu. Après avoir survolé la phase de groupes, le Napoli se met des bâtons dans les roues. L'arbitre aussi, faut-il dire, puisqu'il ne leur a pas accordé un penalty flagrant alors que le score était de 0-0. Ce qui aurait changé le match. Bref, l'alibi de la mauvaise décision arbitrale, ou même le petite passage à vide (défaite contre la Juve, nul contre le Milan) tient la route. Et puis, une défaite 1-0 à l’extérieur, cela reste aussi largement surmontable. Surtout dans un San Paolo chauffé à blanc. Le plus gros défi de Sarri sera de faire oublier à ses joueurs leur actuel mauvaise dynamique, notamment un seul but marqué lors de ses trois derniers matchs.


Trois équipes, trois cas différents, mais trois mêmes constats. Les trois favoris sont en danger et doivent tous gagner ce jeudi soir pour espérer une qualification au prochain tour. Tout en sachant que les trois ténors de cette Ligue Europa jouent leur retour à domicile. Qui, selon la coutume, est un avantage. Selon les statistiques, mais surtout pour les supporters. José Pereiro : « Nous aurons 18 joueurs très motivés, une défense en laquelle je crois, tout comme mon milieu de terrain et mon attaque. Et puis, nous avons aussi des fans... » Tout est bon à prendre pour les trois hommes de banc de Manchester, Naples et Porto. Enfin, surtout pour Louis van Gaal.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Note : 1
Oui Man Utd est en danger, mais heureusement pour eux, le niveau du gardien de Midtjylland laisse à désirer depuis le début de la saison ... Son placement, ses mouvements sont un peu inacadémiques.

J'espère qu'ils ne gagneront pas ce soir, un petit tour de plus pour mon FCM ce serait bien pour l'expérience des joueurs. Même si faire un tour de plus permettra à certains clubs de voir certains d'entre eux et de vouloir les recruter (cf Sviatchenko au Celtic et surement Sisto qui partira cet été)
HerbyCohen Niveau : CFA2
Il n'y a que moi que ça choque que l'on puisse voir Porto supérieur au BVB au départ?

Tout de même sur les 5 denières années Dortmund c'est bien meilleur que Porto, donc le fait de perdre au Westfallen c'est logique. Je verrais plutôt l'élimination des allemands comme une "surprise". Non pas que Porto soit un adversaire faible et qu'ils avaient leur chance (qu'ils conservent tout de même un peu) au départ mais sur le match si Dortmund ne croque pas la moitié de ses tirs... (je sais avec de "si")
J'espère que le Napoli voudra gérer son effectif pour le championnat et fera tourner, parce qu'avec l'équipe type, difficile de les voir passer au travers ce soir.
Cristiano Ronaldo 7 Niveau : CFA2
Je suis entièrement d'accord avec toi. Surtout au vu du match aller.
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Bon, elle est sexy chocolat cette League Europa...

Le jour où des clubs français la joueront, ça sera encore mieux !
vous auriez pu mettre l'OM dans les ténors quand même
aventure foot Niveau : District
Les équipes espagnoles sont vraiment impressionnantes quand même. Villareal c'est imprenable.

J'ai l'impression qu'aucune des 10 premières équipes de la liga n'est prenable par une équipe de L1 à part Paris. Ni par Monaco, ni Lyon, ni Marseille ...
Briggy1897 Niveau : DHR
Message posté par aventure foot
Les équipes espagnoles sont vraiment impressionnantes quand même. Villareal c'est imprenable.

J'ai l'impression qu'aucune des 10 premières équipes de la liga n'est prenable par une équipe de L1 à part Paris. Ni par Monaco, ni Lyon, ni Marseille ...


Cette saison non, je pense pas non plus. Mais c'est une saison noire pour la France, hormis le PSG.

Dans une saison normale, le Depor, Eibar, le Celta, Sociedad ou même Bilbao sont prenable par le haut du panier.
Message posté par cascarino55
vous auriez pu mettre l'OM dans les ténors quand même


Ténor ou pas, ici on parle de trois équipes qui jouent leur retour à domicile, ce qui n'est pas le cas de l'OM.
FootAddicted Niveau : CFA2
C'est surtout Manchester Utd qui doit se sortir les doigts, vu que la qualif pour la LDC semble compromise via la championnat. Mais je ne les vois pas jouer cette compétition à fond même s'ils arrivent à se qualifier. Napolo et Porto eux ont beaucoup moins de soucis côté là.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par Rom_23
Ténor ou pas, ici on parle de trois équipes qui jouent leur retour à domicile, ce qui n'est pas le cas de l'OM.


On doit pas se marrer tous les jours avec toi !
Message posté par Le Baldé Vampire
On doit pas se marrer tous les jours avec toi !


Parce qu'avec toi bien peut-être ?
Message posté par Jean Michel Assaule
Bon, elle est sexy chocolat cette League Europa...

Le jour où des clubs français la joueront, ça sera encore mieux !


Bon, elle est sexy chocolat cette League Europa...

Le jour où des clubs français la joueront, ça sera encore mieux !

Comment on peut encore dire ce genre de choses ?

Ca fait trois ans qu'ils la jouent à fond, c'est juste une question de niveau….
Message posté par HerbyCohen
Il n'y a que moi que ça choque que l'on puisse voir Porto supérieur au BVB au départ?

Tout de même sur les 5 denières années Dortmund c'est bien meilleur que Porto, donc le fait de perdre au Westfallen c'est logique. Je verrais plutôt l'élimination des allemands comme une "surprise". Non pas que Porto soit un adversaire faible et qu'ils avaient leur chance (qu'ils conservent tout de même un peu) au départ mais sur le match si Dortmund ne croque pas la moitié de ses tirs... (je sais avec de "si")


J'ai pensé exactement la même chose. Assez pénible de ne pas voir Dortmund, Schalke et Leverkusen favori de leur 8ème, voir pour la gagner.
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Je croise les doigts pour un gros match du Napoli ! J'aime bien aussi Villareal évidemment (club sympathique et attrayant) et je trouve vraiment dommage que les deux clubs s'affrontent si tôt, mais ce serait bien d'avoir un beau parcours du Napoli en EL : équipe et jeu bandants, public bouillant, ville fantastique... Bref, ça ferait bien chier de les perdre dès ce tour !
Refus de jouer ? Je suis pas du tout d'accord sur le match aller.

C'est surtout un essoufflement offensif et un manque de confiance après la Juve.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
55 16