Attention, Angers !

A priori peu indécis, cet Angers-PSG pourrait toutefois accoucher d'une surprise. Invaincus depuis 3 mois, les Angevins sont en pleine bourre. En course pour la montée en Ligue 1, le SCO espère jouer sa première finale de coupe de France depuis 1957.

Modififié
0 2
Club ayant révélé Anthony Modeste pour le plus grand bonheur des Girondins de Bordeaux, Angers pointe actuellement à la 7è place de Ligue 2, à 5 points du podium. Pas mal pour un club au bord de la zone rouge cet hiver. Mais le SCO a un secret qui s'appelle Jean-Louis Garcia. Ancien footballeur professionnel à la carrière pas folichonne, Garcia est depuis 2006 dans le Maine-et-Loire. Artisan majeur de la montée angevine en Ligue 2, l'ancien gardien de but a une idée bien à lui du football : « Jouer pour gagner mais pas gagner à n'importe quel prix. Je fais partie de ces gens qui pensent que si on gagne en jouant mal, c'est quelque chose qui ne peut pas durer » , a-t-il affirmé sur le site de la Fifa. Reste à voir si Angers est capable de gagner face au PSG en jouant bien. C'est pas le Barça non plus, hein. D'autant plus que Jérémy Hénin, pilier de la meilleure défense de Ligue 2, n'est pas sûr d'être titulaire ce soir en raison d'une douleur au mollet. Pas de quoi inquiéter l'ancien Nantais, Claudio Keseru. « On est dans les meilleures dispositions et on peut rivaliser » , juge-t-il sur ouest-france.fr. « C'est le match de l'année » renchérie le portier angevin, Grégory Malicki, sur lefigaro.fr; lui qui aimerait bien retrouver ses anciens coéquipiers lillois au Stade de France dans deux mois.



Paris méfiant


A Paris, la confiance est de mise après la victoire face à Lyon le week-end dernier. Et là non plus, pas question de choisir entre le championnat et sa coupe. Tenant du titre, le PSG n'est qu'à un point de la Ligue des Champions, compétition qu'il n'a plus disputé depuis l'exercice 2004-2005. De quoi faire saliver des Parisiens aux dents longues en cette fin de saison. «  Ce ne sera pas facile mais la Coupe de France est un objectif. Si l'on peut se rendre la fin de saison belle, avec une finale de Coupe de France et une troisième place, ce serait l'idéal » , déclarait Sylvain Armand lundi face aux journalistes. «  Si on arrive tranquilles à Angers, avec la fleur au fusil, on risque une grosse déconvenue. Si on ne prend pas cette équipe au sérieux, on va tomber de très haut » , prévient toutefois Antoine Kombouaré. Pour ne pas tomber dans la suffisance, le coach parisien devrait, comme depuis le début de saison, faire tourner son effectif pour l'occasion.

Bénéficiaire supposé de ce turnover, Siaka Tiéné, moins en vue depuis plusieurs matches. L'Ivoirien n'était d'ailleurs pas titulaire contre Lyon dimanche dernier. «   C'est du management, on le tient. On sait qu'il a des soucis, on est avec lui   » , a précisé Kombouaré hier en conférence de presse pour rassurer son latéral. «  Le football peut être un exutoire. Après il faut trouver le juste milieu entre quand il faut le faire jouer et le faire souffler  » a précisé AK. Lui ne parle pas de turnover et veut simplement aligner « la meilleure équipe possible » . Mais plus que la compo, c'est l'état d'esprit de ses troupes qui importe le coach kanak. «  Nous avons des joueurs qui ont des ambitions. C'est bien, mais cela ne fait pas gagner les matches » , prévient-il. En cas de succès ce soir, le PSG retrouvera Lille en finale de la coupe de France le 14 mai prochain, une semaine avant leur affrontement lors de la 37è journée de Ligue 1. On est bien loin du Clasico Real/Barça mais cette hypothétique semaine sera décisive pour les deux clubs.



Sylvain Michel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est bien . Au moins , vous évitez les titres avec jeux de mots foireux , comme les autres , genre : PSG ATTENTION D'ANGERS . A un moment , j'ai pourtant craint le pire , mais vous , (ironique)vous avez dépassé le stade des habituels phrases dignes des affligeantes grosses têtes de RTL .
"Club ayant révélé Anthony Modeste pour le plus grand bonheur des Girondins de Bordeaux"
pour le plus grand bonheur du trésorier peut-être, des supporters bordelais je crois pas!
Angers a permis à Saivet d'avoir du temps de jeu et de revenir la saison prochaine enfin prêt à être utile. Je pense que le bonheur des girondins il est plus là. Allez Angers, allez Saivet!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Star Wars, épisode II
0 2