1. //
  2. // 1/4 de finale retour
  3. // Barcelone/PSG (1-1)
  4. // Les notes

Attendu comme le Messi

Piqué, Cesc, Adriano et compagnie étaient tout nuls. Et à la merci des Parisiens pendant plus d'une heure. Puis vint le petit lutin.

Modififié
160 94
Valdés (6) : Un vrai bon match. Si Paris n'a pas mené 2-0, ce n'est pas uniquement dû à la maladresse de Lavezzi. Valdés a claqué un bel arrêt sur la tête smashée de Lucas à la demi-heure de jeu, et vient sauver les siens au moment où le Barça avait franchement la tête sous l'eau. Derrière, il enchaîne avec un nouvel arrêt sur celle d'Alex. Ces derniers temps, il faut bien le reconnaître, le portier du Barça a fait taire même les plus sceptiques.

Piqué (4) : Des mauvaises relances et des duels perdus. Des retards, du gras, et la couverture qui va bien pour couvrir les attaquants parisiens du hors-jeu. Un vrai sale match. De Piquénbauer, il est devenu Piquértesacker. Nul. Encore pire que la musique de sa meuf.

Adriano (4) : Préféré à Song en défense centrale, aux côtés de Shakiro. Vu son match, on comprend mieux pourquoi il est remplaçant. Il a apporté plus d'énervement que de sérénité à ses petits amis catalans, avant de sortir pour Baltra. Pour ne pas avoir été choisi à sa place, Song ne doit pas montrer grand-chose de plus que ses tresses à l'entraînement.

Dani Alves (5) : Clairement moins dedans qu'au match aller. La preuve, il ne touche pas le ballon sur la frappe de Pastore. Des contrôles un peu approximatifs, une frappe au-dessus, et aucun swing de l'exter' cette fois-ci.

Jordi Alba (6,5) : Seul bon Catalan en première avec Iniesta. Jordi a vraiment dégainé un très bon match, en se faisant un malin plaisir de mettre à mal les reins de Jallet, qui a fini complètement cramé. Une sacré salope quand même.

Busquets (5,5) : Une sale perte de balle en début de match qui aurait pu profiter à Lavezzi, s'il n'avait pas décidé, sur son contrôle, d'imiter Cristian Rodríguez. Conservé à son poste de sentinelle, Sergio a d'abord passé une première mi-temps compliquée face aux salves parisiennes. Ensuite, il a rectifié le tir, à coups de grandes anticipations et de petites saloperies.

Xavi (5) : Transparent. Et le Barça a fait l'un de ses moins convaincants matchs de sa saison européenne (avec le match au Celtic et l'aller contre le Milan). Ceci explique cela.

Iniesta (8) : Toujours le geste juste et beau. Finalement, la perfection est peut-être de ce monde. Par contre, elle a vraiment l'air d'une espèce en voie de disparition…

Pedro (6,5) : Auteur du but décisif, l'ailier catalan a fait un match correct, dans son rôle d'ailier pur, donc de caution du 4-3-3 catalan. Après, il n'a pas non plus empêché les siens de se faire un sacré sang d'encre. Même s'ils feront évidemment les malins demain.

Villa (4) : Au moins, il a une meilleure tête avec sa 'stache, mais il demeure toujours aussi brouillon. Rien que cette frappe complètement déchirée au-dessus est tout de même un peu indigne de « la meilleure équipe de tous les temps de l'histoire de l'univers » . L'attaquant espagnol n'est toujours pas revenu à son meilleur niveau. Il n'est surtout plus très loin de son plus mauvais.

Fàbregas (4) : Titularisé en lieu et place du « meilleur joueur du monde » , Cesc a joué dans un registre différent du petit lutin argentin. Davantage en point de fixation, pivot remiseur, il a cherché avant tout à faire parler sa qualité de passe. Problème, à vouloir trop bien faire, il a cherché la meilleure solution au lieu de prendre la bonne. Sans parler de ses innombrables frappes au-dessus. En un mot : décevant. Voire même inquiétant. Revenir au Barça n'était peut-être pas la meilleure idée de sa vie.

Messi (1000 voire 2000, le meilleur joueur de l'histoire, le vrai sauveur de l'humanité, Messi > Jésus) : À l'heure de jeu, le PSG était qualifié. Puis Cesc a justement laissé sa place à la Pulga. Qui, dès son entrée, a apporté un avantage psychologique évident à une équipe qui était en train de plonger en plein doute. D'ailleurs, le Barça a égalisé à peine dix minutes après son arrivée en jeu. Le meilleure équipe de tous les temps est quand même bien dépendante d'un seul homme. D'un petit homme. En fait, sans Messi, le Barça, c'est Málaga.

Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ivise-moi la note de Pique par deux mon petit! Merci
Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Pedro... Ce mec a tellement une tronche à porter un survet' Lacoste et des Shox.
... et Villa, une passe décisive merde*!
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
"sacré sans d’encre", sang s et avec un g c'est mieux
Cette défense était tellement prenable ! tellement pas serine à chaque fois !
mais bon le soucis c'est qu'au moindre pressing ta droit à une simulation, ca aide pas
Pedro me fais penser à Arco dans ma 6t va cracker en plus cramer , seul les vrais savent.
Note : 1
Messi, c'est quand même un sacré client... le mec rentre, pose un caviar café crême beluga belvédère à Villa (je crois) derrière y'a goal...
MisterBrasero Niveau : District
Sinon à la longue ça devient un peu lourd vos qualificatifs pour le Barça bien que ce soit sans aucun doute de l'ironie..
Xavi a eu un taux de réussite aux passes de 100%. C'est 95 passes tentées, 95 passes réussies. Alors permettez moi de penser que celui qui a écrit cet article et noté Xavi est un attardé mental.
Et bordel ce gest d'iniesta à la fin quand il met la sauce à Jallet dans la surface ! Sublime
Visiblement, Christian Jean Pierre a écrit la note de Messi.
(Même si elle est proche de la réalité)
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Que ce Barcelone perd de match en match sa sérénité et sa maitrise.
ça sent la fin d'un cycle tout ça. Va falloir de ce côté trouver de nouvelles armes individuelles et changer définitivement cet axe central de la défense.
Paris méritait tout autant. Ancelotti est un très grand bonhomme du football.
footchampagne Niveau : Ligue 2
Note : 1
On hésite pas à critiquer quand les notes sont toutes pourries mais ce soir elles sont plutôt justes et bien délirantes. Avec une double mention spéciale pour Pique et Alba la salope*.
milanello44 Niveau : CFA
La meilleur équipe de tout les temps? Trop pour moi je vais me coucher.
Message pour Alex que ce soir j’appellerais Sir Alex.
Plus je relis l'article plus je suis certain que c'est écrit par un attardé.

"se faire un sacré sans d’encre", on peut même pas dire que c'est une erreur de frappe. Le s et le g sont éloignés.

Bref, article useless.
Putain Louis Nique Aulas tu m'as vendu du rêve ! Je le verrai plus jamais pareil.

Sinon ouais Piqué surnoté, c'est dramatique de passer de meilleur défenseur du monde à point faible de son équipe en 2 ans. Enfin lui il baise Shakira.
toujourspareil Niveau : DHR
"En fait sans Messi, le Barça, c’est Malaga."

Priceless.
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 2
Putain* mais Iniesta quoi! Il a un Fabregas dans chaque orteil! C'est lui le meilleur du monde pas l'autre autiste!
footchampagne Niveau : Ligue 2
Xavi c'est quand même 96 passes réussies sur 96 ce soir.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Message posté par Kurdt
Plus je relis l'article plus je suis certain que c'est écrit par un attardé.

"se faire un sacré sans d’encre", on peut même pas dire que c'est une erreur de frappe. Le s et le g sont éloignés.

Bref, article useless.


bon ton 1er commentaire est passable puisque xavi n'apporte rien par ses passes sur ce match, il a fait des passes precises mais rien de tranchant.
mais alors le 2eme...
tu ne sais peut etre pas mais les journaux ont des mecs dont le metier est de relire les articles avant publications pour justement eviter les coquilles, fautes de frappes et de français. là il est minuit, l'article est deja en ligne et probablement personne ne l'a relu. alors soit gentil n'insulte pas les gens pour des broutilles stp...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
160 94