1. //
  2. // 34e journée
  3. // OL/ASSE

Atmosphère tendue avant le derby OL-ASSE

Modififié
1k 52
L'opposition entre Lyon et Saint-Étienne est souvent présentée comme le principal derby français. En tout cas, la haine entre les supporters des deux camps est très forte. Au point de conduire certains à des extrémités saisissantes.

Mardi soir, après le match entre Saint-Étienne et Lorient en quart de finale de la Coupe de France, des hooligans lyonnais ont dérobé une partie de la banderole des Magic Fans 1991, le principal groupe ultra stéphanois. Selon plusieurs sources concordantes, une trentaine d'indépendants du virage sud lyonnais auraient surpris, devant son domicile, un responsable des Magic Fans alors qu'il sortait d'une voiture dans laquelle quatre autres ultras stéphanois l'accompagnaient. Les indépendants lyonnais auraient fait usage d'armes par destination et auraient sérieusement blessé le responsable des Magic Fans avant de lui dérober le morceau « Fans 1991 » de la bâche « Magic Fans 1991 » .

Dans le mouvement ultra, la bâche a une dimension symbolique fondamentale. Elle représente l'honneur du groupe. Se la faire dérober constitue donc un affront suprême. Surtout, à quelques jours d'une finale de la Coupe de la Ligue historique pour les Verts.

Face à l'effervescence suscitée par cet évènement dans le microcosme ultra français, le groupe ultra du virage sud Lyon 1950 a déclaré dans un communiqué ne pas revendiquer le vol de cette bâche : « Nous n'avons rien avoir avec ceci. Ceux qui nous connaissent savent que Lyon 1950 n'a pas et n'a jamais eu les épaules pour assumer un évènement de cette ampleur. » Si ce communiqué n'a pas convaincu tout le petit monde ultra, il est incontestable que Lyon 1950 n'est qu'une des composantes du virage sud lyonnais, et pas la plus radicale. En tout cas, cet épisode semble confirmer la mauvaise réputation du virage sud lyonnais, souvent présenté comme l'une des principales tribunes problématiques du pays.

Comme si ça ne suffisait pas, quelques jours plus tôt, quatre supporters des Bad Gones, groupe du virage nord, le kop de Gerland, ont carrément tourné une vidéo porno pour le site « Jacquie&Michel » dans laquelle le corps d'une des filles subissant leurs assauts est grimé avec des inscriptions insultantes envers les Stéphanois (comme ASAB - « All Stéphanois are bastards » ).

Voilà de quoi rendre irrespirable le prochain derby entre Lyon et Saint-Étienne programmé le 28 avril. Il ne reste plus qu'à espérer que ces 10 jours permettront aux esprits de s'apaiser afin d'éviter l'enclenchement d'un dramatique cycle de vengeance et de nouveaux incidents graves. AC et QB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Les mecs allez au bout de votre investigation!! est ce qu'on pourrait avoir un support visuel de la fameuse video, histoire de se faire une idée en pesant le pour et le contre.

Je suis là, j'attends et je ne bouge pas
"Se la faire dérober constitue donc un affront suprême", mouais sauf que là ça fait chalala puisque t'as chopé l'adresse d'un gus pour te faire un p'tit 30 vs 1 des familles (d'après l'article s'entend).
et visiblement comme le détenteur initial était pas ken le survivant, il a perdu son bout de tissu.
reste que si c'est vrai, ça montre un peu toute les limites du truc par rapport auquel les non initiés doivent halluciner (déjà que j'hallucine).
Merci Jacquie et Michel !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Xavi et la rumeur Casillas
1k 52