Atletico/Fulham en finale !

La finale de l'Europa League qui aura lieu offrira une affiche inédite entre l'Atletico Madrid et Fulham, qui se sont débarrassés non sans mal de Liverpool et Hambourg.

Modififié
0 0
Liverpool/Atletico Madrid

Les Reds mettent une grosse pression d'entrée sur les joueurs de l'Atletico. Benayoun manque même d'ouvrir la marque sur une frappe croisée dès la 12ème... seconde de jeu après une belle déviation de Kuyt. Les Espagnols ne voient pour ainsi dire pas le ballon durant les quarante-cinq premières minutes : le milieu en losange de Liverpool combine bien, notamment à la 25ème minute où un échange incroyable de précision et de vitesse entre Benayoun, Kuyt, Gerrard, Mascherano se termine par un centre dans les pieds du Néerlandais qui avait suivi mais enlève trop son intérieur du pied. Si les joueurs de Benitez avaient joué comme ça toute la saison, ce n'est pas la « consolante » qu'ils seraient en train de jouer...

Agger croit ouvrir le score pour les Rouges suite à une bonne tête sur un coup-franc de Gerrard mais il est signalé justement hors-jeu à un quart d'heure de la pause. Benayoun, malheureux à l'aller, offre un caviar à Aquilani en pleine surface juste avant la mi-temps. L'Italien frappe en pivot et trouve le soupirail de De Gea qui ne peut rien. Le score ne bouge plus et la prolongation offre un peu plus d'action aux quarante mille spectateurs qui n'ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent en seconde période : Benayoun d'une frappe croisée du gauche à la 95ème croit donner la qualif au peuple d'Anfield mais Diego Forlan, étonnamment absent jusque-là dans le jeu, éteint les espoirs des locaux d'une belle reprise cinq minutes après.



Fulham/Hambourg

Après la purge du match aller, Anglais et Allemands semblent bien décidés à jouer au lieu d'attendre pour placer des contres. Ultra serrée, la défense du HSV manque cependant de plier dès la 4e minute : Zamora prend l'espace en profondeur après un une-deux canon avec Gera. L'Anglais efface Aogo pour se présenter seul face à Rost, mais le gardien se détend pour sortir le ballon in extremis.

Les Cottagers mettent de plus en plus de pression mais ce sont bien les Hambourgeois qui ouvrent le score à la 22ème minute. L'excellent Mladen Petric, déjà auteur d'un bijou de ciseau retourné à l'aller, enveloppe cette fois un coup-franc axial des 25 mètres en pleine lucarne. Obligés d'en planter deux, les joueurs de Fulham se découvrent et Petroïka manque de plier l'affaire en contre à la 39ème sur une frappe puissante un poil trop décroisée.

Les joueurs de Martin Schwalb peuvent s'en vouloir car ils concèdent une égalisation aussi logique que sublime au milieu de la seconde période: Danny Murphy lance Davies qui enchaîne une aile de pigeon, un coup du sombrero sur Demel pour égaliser d'une frappe croisée ! Les Hambourgeois ne font plus vraiment les malins, d'autant que six minutes plus tard les locaux prennent l'avantage par Gera à la suite d'un corner frappé par Davies. La première finale européenne de Fulham aura lieu à... Hambourg !

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Royal Makaay
0 0