En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Atlético-Valence (1-0)

L'Atlético bombe le torse face à Valence

Modififié

Altético 1-0 Valence

But : Correa (59e) pour l'Atlético

L’Atlético sera donc le seul concurrent au Barça cette saison.

Au bout de treize journées sans défaite et deux petits nuls contre le Real Madrid et Barcelone, Valence s’avançait comme un prétendant à la couronne d’Espagne. Trois mois plus tard, les Chés sont toujours bien assis sur le podium de la Liga, mais après trois défaites consécutives en championnat, plus personne ne croit au titre à Valence.

À Madrid, en revanche, tout va bien pour l’Atlético : Diego Costa est de retour et les victoires s’enchaînent. C’est donc des Colchoneros en confiance qui ont accueilli Valence ce dimanche soir. Et des Colchoneros en confiance, cela donne des courses dans tous les sens, des enchaînements de passes, des tacles en pagaille et des occasions franches. En face, Valence tente de tenir le rythme, mais tient exclusivement grâce aux exploits de son portier, Neto, intraitable sur une frappe de Saúl Ñíguez (23e) comme sur une tête puissante de Diego Costa qui prenait le chemin de la lucarne (35e).

Dépassé et totalement inoffensif (aucune frappe cadrée), Valence, toujours privé de Gonçalo Guedes et qui a pu compter sur un grand Geoffrey Kondogbia, ne pouvait alors pas espérer grand-chose. Et c’est donc en tout logique qu'Ángel Correa fait gueuler le Wanda Metropolitano d’une praline en pleine lucarne (1-0, 59e). 1-0, les hommes de Diego Simeone peuvent alors gérer leur avance comme ils savent si bien le faire et profiter de ce succès qui les replace à neuf points du Barça.

Seul point négatif pour les Colchoneros, les sorties sur blessure des deux titulaires en défense centrale, Stefan Savić et Diego Godín.




Atlético (4-4-2) : Oblak - Vrsaljko, Savić (Giménez, 29e), Godín (Juanfran, 51e), Hernandez - Correa, Koke, Saúl, Carrasco (Gabi, 62e) - Costa, Griezmann. Entraîneur : Diego Simeone.
Valence (4-4-2) : Neto - Vezo, Gabriel, Garay, Gayà - Maksimović (Soler, 65e), Parejo, Kondogbia, Latorre (Rodrigo, 62e) - Mina, Zaza. Entraîneur : Marcelino


  • Résultats et classement de Liga SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 7 heures Tony Chapron est en arrêt maladie 37 il y a 10 heures Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 21 il y a 11 heures Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 19
    À lire ensuite
    Naples enfonce Benevento