Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Assurer déjà la troisième place

Ce soir au Vélodrome, l'OM joue sa survie en Ligue des Champions face au dernier du Groupe F, le champion slovaque, MSK Zilina. « Victoire impérative » pour des Olympiens pas trop flamboyants en quête de premiers points. Gare quand même à ce club dont Soulé Diawara ne sait pas prononcer le nom correctement...

Modififié
Pour Marseille, cette édition 2010-2011 de la Ligue des Champions ressemble méchamment à celle de l'année dernière. Même départ médiocre avec deux défaites d'entrée qui plombent la suite du parcours. L'an passé, c'était contre le Milan AC à dom (0-2), puis au Real (0-3). Il fallait donc « faire le plein » contre le FC Zürich. Mission accomplie avec deux victoires (1-0 et 6-1), mais insuffisant puisque les Olympiens avaient fini troisièmes du Groupe C. Rebelote cette année avec le faux pas à dom contre le Spartak (0-1) et à Chelsea (0-2). Il faut donc « faire le plein » à nouveau contre ce Zilina, réputé maillon faible au vu de ses deux défaites initiales aussi (1-4 à dom contre les Blues et 0-3 à Moscou). Problème : même avec en battant les Slovaques à deux reprises rien ne permet de dire que l'OM accèdera enfin en 8ème de finale. Et pas seulement parce qu'il faudra réaliser un exploit en Russie, contre les Spartakistes. Mais aussi parce que cet OM n'est toujours pas au point.

Marseille dans le flou...

Nancy, évidemment. Outre l'arbitrage pas trop défavorable, l'OM a peiné dans le jeu contre les Lorrains. Une courte victoire 1-0 suffisante pour poursuivre une série de 7 matchs sans défaite en L1 (4 victoires et trois nuls) et une remontée bienvenue au classement (4ème à 4 points de Rennes). Mais c'est le fonds de jeu qui a déçu, voire inquiété. Ce n'est pas que sur le plan comptable que l'OM est en retard dans ses temps de passage mais aussi dans son équipe-type et dans son organisation. On croyait l'OM sur les rails après son titre de champions, et ce, malgré les départs de Ben Arfa, Niang ou Bonnart. On croyait que l'OM avait digéré, et intégré ses nouvelles recrues, comme Gignac, Azpilicueta et Rémy. On croyait que l'OM serait stabilisé en défense avec le retour de son taulier Soulé Diawara... Ben, non ! Si globalement, les choses fonctionnent (Mandanda, Lucho, Diawara, Kaboré, Valbuena) ou se mettent en place (Rémy et Azpilicueta, A. Ayew), d'autres problèmes assombrissent le visage d'un club pourtant toujours candidat à sa succession. Des problèmes qui fatalement rejaillissent en Coupe d'Europe.

D'abord le cas Mbia. Entre les bouderies d'un Lisandro à Lyon ou la méforme d'un Hazard à Lille, le Camerounais peine à réellement commencer sa saison. Des vieilles envies de départ et une insatisfaction chronique à jouer défenseur axial plombent le caractère de celui qui fut l'un des acteurs majeurs du titre de champion l'an passé (imperméabilité défensive phocéenne). Or, ce n'est qu'avec un Stéphane Mbia retrouvé que Marseille imposera sa loi derrière. Qui plus est, Diawara revient plutôt très bien, alors... Autre point d'interrogation grandissant : le cas Gignac. Outre son inefficacité (un seul but), que faire de lui ? Où faut-il le faire jouer ? Doit-il jouer titulaire ? Questions pas si sottes, quand on voit son rendement, sa lourdeur et ses déplacements... Après tout, aligner une attaque sans lui, ce serait jouable : Valbuena à droite, Rémy en 9 (il sait faire : à Lens et à Nice, il a prouvé !) et à gauche, A. Ayew ou Brandao... Pas question d'enterrer André-Pierre. Juste rappeler que le temps passe et qu'à l'OM on est moins patient qu'ailleurs. Enfin, le cas Cheyrou interpelle. Revenu en grâce au détriment d'un Kaboré qui n'avait pas démérité (y compris en latéral droit pour suppléer « Azpi » : correct), Benoît Cheyrou déçoit globalement à son poste. Au point que Deschamps envisagerait de faire reculer A.Ayew à sa place en milieu relayeur... Ce Marseille est encore trop illisible pour envisager aujourd'hui accéder en 8ème de C1.

Qui es-tu Zilina ?

Face à des Marseillais qui doutent, l'opportunité de battre « facilement » le maillon faible du groupe à domicile se fait plus modeste. Plombé lui aussi par deux défaites plus lourdes que celles de l'OM (- 6, et – 3 pour Marseille, à la différence de buts), le champion de Slovaquie 2010 joue lui aussi désormais pour la troisième place du groupe. Rien que ça, ça fait déjà une très bonne motivation pour ces Slovaques qui participent cette année à leur première Ligue des Champions. Un nul bien tassé suffirait à leur bonheur. Le MSK Zilina (ça se prononce « Jilina » ), c'est le champion d'un pays, la Slovaquie, classée 16ème à la FIFA (la France est 27ème...) et parvenue en 8ème de finale au Mondial sud-africain (éliminée par François Hollande 1-2). Une belle tradition de talents puisque de ce club sont issus Dobias (grand joueur des années 70), Mintal, Molnar, Moravcik, Nemeth, Vencel et Vittek. Pas trop mal, la galerie... Sauf qu'aujourd'hui, le Zilina n'offre pas beaucoup d'internationaux à la élection nationale : le capitaine et milieu Robert Jez (29 ans) ainsi que le défenseur-milieu Mario Pecalka (30 ans).

Le MSK Zilina joue plutôt en 4-2-3-1, avec de vraies faiblesses en défense. On peut parler de colonne vertébrale qui s'articule autour de l'axe Pecalka (en défense ou au milieu), Jez en meneur axial expérimenté et en attaque, Oravec (30 ans), buteur unique du club contre Chelsea. Un peu vieillissant, avec du trentenaire assumé... Pas une grande équipe a priori, comme ses deux défaites nettes contre les Blues et le Partak l'ont démontré. Mais, bon, Zilina sera au complet et il a débarqué à Marseille fort d'une victoire sèche 4-0 contre le quatrième du championnat slovaque, Zlate Moravce. Venir chercher un premier point historique pour sa première participation les rendra donc difficiles à jouer. Qui plus est, l'entraîneur tchèque, Pavel Hapal, a assisté au tristos OM-Nancy samedi soir : il a sans doute vu que ce Marseille était « prenable » . Un Marseille qui doit donc dans un premier temps penser à gagner et décrocher cette troisième place qualificative en Europe League, plutôt que de croire que cette troisième place est déjà acquise au point de ne se focaliser que sur le match retour à Moscou contre le Spartak... Anecdote : on rappelle que le Mlada Boleslav, le pire souvenir européen de l'OM éliminé en C3 2006 (1-0 et 2-4), était un club tchèque, pas slovaque. Ca devrait rassurer Marseille...


Les équipes probables

Marseille : Mandanda - Azpilicueta, Diawara, Mbia, Taiwo - Lucho, Kaboré, Cheyrou (ou A. Ayew) - Valbuena, Gignac, Brandao

Zilina : Dubravka - Angelovic, Piacek, Sourek, Leitner - Rilke, Guldan, Zosak, Vladavic - Majtan, Ceesay

Arbitre: M. Vad (Hun)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 11 minutes René Girard en guerre avec le Wydad Casablanca
il y a 3 heures Wenger espère un Mondial 2022 plus équilibré 49 il y a 3 heures Tournois rétro vintage indoor 2019 3 Hier à 18:08 La « main » bientôt réformée ? 90 Hier à 17:56 Évra présente sa dinde à sa manière avant Thanksgiving 81

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 15:13 Gasset tire son chapeau à Génésio 21 Hier à 14:40 Golden Boy 2018 : pas de Mbappé dans les cinq finalistes 100
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 13:12 Plus d’un fan sur deux a déjà été témoin d’un comportement raciste au stade 82 Hier à 12:41 Les Dorados de Sinaola de Maradona intéressés par Bolt ? 27
À lire ensuite
L'OM connaît déjà Zilina