En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Assou-Ekotto dément vouloir se lancer dans le porno

Modififié
Non, Benoît Assou-Ekotto ne se lance pas dans le porno.

Digne du Gorafi, la rumeur était partie d’Harry Redknapp, entraîneur de Birmingham, qui déclarait vouloir recruter Benoît Assou-Ekotto, mais que celui-ci « préférerait se lancer dans le porno » . C’était il y a deux semaines dans le Spurs Show, et depuis la déclaration tournait en boucle sur les réseaux sociaux. À tel point que le principal intéressé a donné une interview à France Football pour démentir. « En fait, l'histoire date d'il y a quinze jours. La blague ne m'a pas du tout dérangé, elle m'a même fait rire. Même si je passe un peu pour un zozo dans cette histoire et que je m'en serais bien passé. Ce qui me dérange, c'est que des gens puissent le prendre au premier degré. C'est quand même trop gros pour être vrai ! S'il avait dit que je voulais devenir cosmonaute, ça aurait fait moins de bruit. »


Il faut dire que la rumeur collait avec l’image d’un joueur atypique et imprévisible. « Ce qui est aberrant, c'est qu'on puisse prendre ça au sérieux. Comme si je voulais devenir acteur porno ! Un footeux qui dit qu'il arrête le foot pour se lancer dans le porno, c'est comme un footeux qui avoue son homosexualité, c'est pas demain la veille ! C'est beaucoup trop tabou. »

Que les supporters messins se rassurent, leur défenseur latéral de 33 ans n’aura pas de fin de carrière précoce. AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9