1. // International – Qatar – Aspire en Europe

Aspire, l'académie qatarienne qui a les crocs

Les Qatariens ne lâchent pas l'affaire : pour disposer d'une équipe nationale compétitive en 2022, ils continuent de former en masse des jeunes talents du pays et d'ailleurs, dont les meilleurs sont ensuite envoyés en Europe, via une sorte de stage à l'étranger dans des clubs partenaires : Eupen en Belgique depuis 2012, et désormais Linz en Autriche et Leonesa en Espagne depuis cette année. Explications.

Modififié
1k 33
Jusqu'à preuve du contraire, la Coupe du monde 2022 a toujours bien lieu au Qatar. Avec, donc, un pays hôte qui va essayer d'assurer un minimum à domicile, malgré sa très faible expérience des compétitions internationales. Ses dernières prestations lors de la Coupe d'Asie 2015 (3 matchs, 3 défaites) n'incitent pas vraiment à l'optimisme. Malgré les moyens considérables dont la Fédération nationale dispose et une incontestable envie de s'inviter à la table des grands, force est de reconnaître qu'on ne devient pas une grande nation de football du jour au lendemain, surtout quand le réservoir de joueurs est très modeste. Quelque part, c'est rassurant. Mais toujours est-il que le petit pays du Golfe ne lâche pas l'affaire et semble bien décidé à mettre le paquet pour finir par s'incruster dans le milieu du sport en général et du football en particulier. Un univers qui paraît le fasciner, sans qu'on arrive à savoir si c'est d'abord par passion ou surtout par sens du business. Un peu des deux disons… Et si les investissements consentis, notamment avec le rachat du PSG ou le sponsoring de gros clubs européens sont la partie visible de l'iceberg, la stratégie d'implantation qatarienne dans le ballon rond est en réalité bien plus vaste et s'inscrit sur le long terme, via son programme Aspire.

Plus de 2 millions de jeunes testés


Aspire, c'est donc un projet piloté étroitement par le gouvernement du pays et qui a vu le jour il y a une grosse dizaine d'années, avec pour ambition de former les futurs stars du football et de les estampiller « made by Qatar » . Les jeunes Qatariens sont concernés bien sûr, mais pas seulement : l'Aspire Academy essaime sur trois continents – l'Asie, l'Amérique du Sud et l'Afrique – pour prospecter les meilleurs talents et leur offrir la possibilité de jouir de la meilleure formation possible, que ce soit du point de vue des installations ou des formateurs recrutés pour l'occasion. C'est le projet intitulé « Aspire Football Dreams » : plus de deux millions de gamins auraient déjà été testés, surtout en Afrique, avec pour les meilleurs un accès et une bourse pour intégrer l'une des académies Aspire, notamment au Qatar (l'Aspire Zone, complexe sportif XXL de 250 ha). « C'est d'abord un grand projet humanitaire, estime très sérieusement Florian Taulemesse, joueur français évoluant dans le club satellite d'Eupen en Belgique. Les meilleurs éléments sont recrutés, formés, avec pour eux ensuite la possibilité de débuter en pro à partir de 18 ans en Europe. »

Des contrats façon Erasmus


C'est là l'autre volet d'Aspire, intitulé cette fois « Hope Project » (pour « Habituating Overseas Professional Experience » ). Il fait donc suite à Aspire Football Dreams (programme de détection) et à Aspire Academy (programme de formation). Hope Project est une sorte d'Erasmus à la sauce football, avec la possibilité pour les jeunes de l'académie d'aller parfaire leur formation et goûter aux joutes du foot pro via des clubs satellites qui ont été achetés par l'entreprise Aspire – autant dire par le Qatar lui-même : le club d'Eupen, donc, acquis en 2012, mais aussi depuis cette année les formations de LASK Linz, en D2 autrichienne, et du Cultural y Deportiva Leonesa, en D3 espagnole. Pour reprendre la comparaison avec Erasmus, ces clubs achetés à peu de frais car endettés et aux abois sont donc devenus les écoles et universités où les étudiants footballeurs, qatariens, sénégalais et autres – pour certains futurs naturalisés qatariens d'ailleurs –, viennent parachever leur apprentissage du haut niveau. « L'idée, c'est de les faire progresser et de leur donner la chance de faire une carrière professionnelle » , poursuit Florian Taulemesse, ancien de Gueugnon, arrivé en Belgique il y a deux ans et qui côtoie désormais dans l'effectif d'Eupen une demi-douzaine de jeunes Qatariens, des Sénégalais, des Nigérians… Tous encadrés par des darons espagnols trentenaires, débarqués là par l'entremise d'un des deux patrons du programme Aspire, Josep Colomer, ex-responsable de l'école des jeunes du Barça et aujourd'hui directeur sportif d'Eupen, entre autres.

Akram Afif, la future star qatarienne ?


« Tout se passe bien avec les jeunes d'Aspire » , aux dires de Taulemesse, même s'il leur trouve encore un gros défaut : « Ils ne sont pas habitués à la compétition. À l'Académie, ils sont juste formés à s'entraîner, alors on s'applique à leur inculquer le sens de la gagne, toujours, y compris aux entraînements. » Mais il l'assure, ces gamins progressent, physiquement et tactiquement surtout, certains plus que d'autres. « Il y en a un du Qatar dans l'équipe, Akram Afif, on va entendre parler de lui bientôt, il a énormément de qualités et est encore très jeune (18 ans). » Le Français espère en tout cas profiter de ce partenariat pour découvrir la D1 belge, Eupen ayant manqué la montée les deux dernières saisons aux play-offs. Pour les proprios, l'objectif est aussi, surtout, que ces jeunes progressent, à Eupen comme désormais à Linz (où deux jeunes du Golfe ont intégré l'effectif) et à Leonesa (déjà trois Qatariens arrivés dans le groupe pro). Comme le dit Taulemesse, « quand les Qatariens veulent quelque chose, ils mettent les moyens et travaillent très sérieusement, ce n'est pas du bla-bla » .

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 5
Pas forcément besoin de former des cracks à chaque poste pour avoir une sélection compétitive. Ils peuvent faire comme au mondial de Hand qu'ils ont organisé :

- nationaliser des joueurs qui sont cramés dans leur sélection
- Prendre les mêmes arbitres
Message posté par zinczinc78
Pas forcément besoin de former des cracks à chaque poste pour avoir une sélection compétitive. Ils peuvent faire comme au mondial de Hand qu'ils ont organisé :

- nationaliser des joueurs qui sont cramés dans leur sélection
- Prendre les mêmes arbitres


Complètement con comme commentaire. Le Qatar a été un peu avantagé sur 1 match, 1 seul...

Et les règles du dHand et du Foot sont tellement différente qu'ils ne pourrontpas faire comme au Hand...

bref, la prochaine fois, si t'as rien à dire d'interessant, ferme ta...
Y a aussi un Népalais très prometteur en défense.
Super article. Ca faisait un moment que je l'attendais celui-là.

@zinczinc78, Je ne sais pas où tu as vu qu'on pouvait naturaliser des joueurs internationaux dans le football.
Au Hand, un joueur qui n'a pas joué depuis deux ans dans sa sélection peut rejouer avec une autre. D'où la présence d'un Roiné champion du monde avec la France en 2011.

Le foot ne permet pas ces dérives, alors ils essaient de former.
Mourinho plus 11 népalais et ils construisent un mur devant les cages.

En revanche il faudra prévoir des remplaçants parce que je crois qu'ils ne tiennent pas tout le match les gars.
Si le sujet vous intéresse, je vous propose ma modeste contribution : un article sur le soft power du Qatar à travers le sport (car celui-ci touche par ailleurs les milieux économiques, culturels, artistiques, etc.) et qui aborde entre autres l'Académie Aspire.

Voilà : https://ondesdechoc.wordpress.com/2015/ … e-qatar-2/

Et si ça vous dit de me donner un retour (parce que je nous considère, lecteurs de So Foot, comme observateurs avisés de la question), ça m'intéresse beaucoup ! Merci à vous...
Note : 5
Message posté par daftsider


Complètement con comme commentaire. Le Qatar a été un peu avantagé sur 1 match, 1 seul...

Et les règles du dHand et du Foot sont tellement différente qu'ils ne pourrontpas faire comme au Hand...

bref, la prochaine fois, si t'as rien à dire d'interessant, ferme ta...


Sur plus qu'un match. Contre le Brésil c'était pas jojo, l'Espagne non plus même si cela a fait moins de bruit étant donné que les espagnols avaient fini par gagner le match. Sans même parler du match phare niveau arbitrage contre la Pologne, du grand délire. Le Qatar qui finit la compétition avec le plus faible nombre d'exclusions temporaires ! La blague !! En finale, y'a eu quelques pétouilles d'arbitrage un peu plus discrètes certes, mais il y en a eu....De toute façon ce mondial entre les supporters payés pour venir supporter le Qatar, leur équipe montée avec des internationaux étrangers et leurs stades gigantesques qui vont servir de décoration désormais, c'était une belle blague !

De toute façon, c'est évident qu'en matière d'organisation, tout sera fastueux et gargantuesque mais au final le Qatar se fera désossé en poules très certainement.
Pour avoir été à quelques matches l'an passé à Eupen, c'est plutôt sympa à voir. Ils développent clairement le meilleur jeu de la D2 belge depuis deux ans. Par contre, c'est hyper cliché ce que je vais dire, mais quand arrive le froid de l'hiver et les conditions difficiles en Belgique, ils s'éteignent et perdent donc pas mal de points.

Pour le petit Afif, il faut relativiser. Niveau talent pur, c'est clairement le plus fort à Eupen et il peut faire de magnifiques choses avec un ballon. De là à devenir un des meilleurs joueurs du continent, j'y crois pas une seule seconde. S'il fait carrière dans un top club belge, ou dans un sub top français, ce serait déjà très bien.

Sinon le Qatar a épongé toutes les dettes d'Eupen (on parle de 7 millions en une année, 10 fois le budget) et le contrat dure jusque 2022. Quelle sera la suite ? Personne n'a envie d'y penser chez les Pandas. Parce que comme beaucoup de petits clubs, il y avait beaucoup de bénévoles (les gars qui servaient à la buvette pour les matches des jeunes, les délégués et entraineurs des jeunes). Au moment où ils sont arrivés, ils ont tous eu un contrat de travail. Quand il y a l'argent c'est bien, mais s'ils partent, le club sera incapable de payer tous ces gars qui ne redeviendront sans doute jamais bénévoles.

Autre point assez cocasse, interdiction que le club touche à l'alcool (commande, ...). Que ce soit pour les espaces business, pour le resto, etc, alcool interdit. Du coup, une société tierce est chargée de l'organisation du VIP pour pouvoir commander des bouteilles de vin et des bières parce qu'impensable de s'en passer en Belgique. C'est d'ailleurs des panneaux Jupiler N-A (sans alcool) qui fleurissent aux abords du terrain. S'ils montent en D1, sachant que c'est la Jupiler Pro League, nul doute qu'ils seront là face à fameux imbroglio.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
En même temps ils avaient vraiment le groupe de la mort lors de la coupe d'Asie 2015, les 3 défaites étaient pas choquantes...

N'empêche heureusement que les règles du foot et du hand sont pas les mêmes, sinon j'ose même pas imaginer l'équipe nationale du Qatar au mondial 2022... mais tant mieux, comme ça tout le monde verra que ce pays microscopique n'est qu'une grenouille voulant être plus grosse que le boeuf et finira par exploser.
Sinon, on en parle de l'énorme godemiché sur la photo ? Ou on fait tous semblant de n'avoir rien vu ?
Message posté par MetekoO


Sur plus qu'un match. Contre le Brésil c'était pas jojo, l'Espagne non plus même si cela a fait moins de bruit étant donné que les espagnols avaient fini par gagner le match. Sans même parler du match phare niveau arbitrage contre la Pologne, du grand délire. Le Qatar qui finit la compétition avec le plus faible nombre d'exclusions temporaires ! La blague !! En finale, y'a eu quelques pétouilles d'arbitrage un peu plus discrètes certes, mais il y en a eu....De toute façon ce mondial entre les supporters payés pour venir supporter le Qatar, leur équipe montée avec des internationaux étrangers et leurs stades gigantesques qui vont servir de décoration désormais, c'était une belle blague !

De toute façon, c'est évident qu'en matière d'organisation, tout sera fastueux et gargantuesque mais au final le Qatar se fera désossé en poules très certainement.


Tu n'imagines pas tout ce que Byron Moreno peut faire pour vous...
Message posté par val201
Si le sujet vous intéresse, je vous propose ma modeste contribution : un article sur le soft power du Qatar à travers le sport (car celui-ci touche par ailleurs les milieux économiques, culturels, artistiques, etc.) et qui aborde entre autres l'Académie Aspire.

Voilà : https://ondesdechoc.wordpress.com/2015/ … e-qatar-2/

Et si ça vous dit de me donner un retour (parce que je nous considère, lecteurs de So Foot, comme observateurs avisés de la question), ça m'intéresse beaucoup ! Merci à vous...


Bon article ma gueule, très complet. Essaye de le refiler à SoFoot
Message posté par bosgy


Tu n'imagines pas tout ce que Byron Moreno peut faire pour vous...


Plomber un Corée - Italie lors d'un mondial,- entre autres choses non?
Note : 5
"C'est d'abord un grand projet humanitaire"

Comme en Syrie en fait.
Message posté par Kit Fisteur

N'empêche heureusement que les règles du foot et du hand sont pas les mêmes, sinon j'ose même pas imaginer l'équipe nationale du Qatar au mondial 2022...


D'ailleurs, ils avaient pas esayé de naturaliser Ailton, Stéphane Ziani et quelques autres à l'époque où Troussier était sélectionneur ?
Note : 2
Message posté par matdaron
Super article. Ca faisait un moment que je l'attendais celui-là.

@zinczinc78, Je ne sais pas où tu as vu qu'on pouvait naturaliser des joueurs internationaux dans le football.


David Régis Français international Américain , Santos Brésilien international Tunisien , Kuranyi Brésilien international Allemand , Damien Perquis et Ludovic Obraniak Français international Polonais >
Gerald Asamoah Ghanéen international Allemand , Olisadebe Nigérian international Polonais , Barrios Argentin international Paraguayen .....

Quand a cet académie si elle aspire a un meilleur niveau , pourquoi n'inclut t'elle pas un club en championnat ?
Pour exemple asec les Mimosas a Abidjan .
crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
Message posté par zinczinc78
Pas forcément besoin de former des cracks à chaque poste pour avoir une sélection compétitive. Ils peuvent faire comme au mondial de Hand qu'ils ont organisé :

- nationaliser des joueurs qui sont cramés dans leur sélection
- Prendre les mêmes arbitres


Les regles ne sont pas les même qu'en Hand, Si tu as joué, ne serais-ce qu'un match dans une sélection A, tu ne peux plus jouer pour aucune autre séléction
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -2
Message posté par daftsider


Complètement con comme commentaire. Le Qatar a été un peu avantagé sur 1 match, 1 seul...

Et les règles du dHand et du Foot sont tellement différente qu'ils ne pourrontpas faire comme au Hand...

bref, la prochaine fois, si t'as rien à dire d'interessant, ferme ta...


Ah excuse moi, je pensais pas que la #teampremierdegré réagirait sur cet article.

T'es juste aigri parce que mon commentaire est mieux noté que le tien..
Message posté par zinczinc78


Ah excuse moi, je pensais pas que la #teampremierdegré réagirait sur cet article.

T'es juste aigri parce que mon commentaire est mieux noté que le tien..


De + en + con tes commentaires.

Comment je fais pour savoir que ton commentaire est mieux noté que le mien AVANT de le poster !!!
Puis si tu savais comme je m'en fous des notes, je passe pas ma vie à commenter des articles, juste remettre des choses à leur place.

Et viens pas te la jouer que c'était du second degré juste parce qu'entre temps tu as été lire les regles du foot et du hand...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 33