Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

ASM : Thiriez défend l’arrangement

Modififié
Le weekend dernier, plusieurs présidents de clubs de Ligue 1 ont critiqué l’arrangement passé entre la LFP et l’AS Monaco, afin que ce dernier puisse conserver son siège social en principauté.

À commencer par Loulou Nicollin, dans le Journal du dimanche : « J'ai trouvé ça moyen. Nous n'avons pas été concertés. Tous se fait en catimini en amont. »

Jean-Louis Triaud, le président des Girondins de Bordeaux, était encore plus remonté : « Ce deal est honteux. On inscrit dans le marbre que Monaco ne verse qu'une seule indemnité. C'est un non-sens économique. »

La réponse de Frédéric Thiriez, le président de la LFP, n’a pas tardé, puisqu’on apprend aujourd’hui dans L'Équipe qu’il a adressé un courrier aux différents présidents de clubs défendant l’accord, qui, rappelons-le, prévoit un dédommagement de 50 millions d’euros sur deux ans.

Thiriez redoutait en effet que la LFP n’obtienne rien si le Conseil d’État lui donnait tort. De plus, il concède que l’exclusion du championnat de France de l’ASM aurait été « probablement invalidée très vite soit par la FFF, soit par un accord au plus haut niveau entre la France et la Principauté. [...] Dans ce cas-là, nous aurions également tout perdu. »


Thiriez estime enfin qu' « un arrangement, même s'il pouvait être jugé financièrement insuffisant, était préférable à un mauvais procès. »

Qui se justifie s’accuse, n’est-ce pas Florian Thauvin ? PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié