Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Copa América 2015
  3. //

Arturo Vidal se rêvait jockey

Modififié
Arturo Vidal aurait pu ne jamais devenir le grand footballeur qu'il est devenu.

Petit, l'international chilien de 28 ans rêvait d'un tout autre destin... Le Daily Mail nous apprend en effet que dès l'âge de huit ans, Vidal fuit l'école pour enfourcher sa bicyclette et rejoindre l'hippodrome de Santiago. Là, le petit Arturo nourrit les chevaux, nettoie leurs fers. S'il a conscience que ses jambes sont trop longues pour faire de lui le jockey qu'il rêve secrètement de devenir, sa seule option pour rester auprès des chevaux est de faire fortune dans le milieu des paris équestres et de prendre soin des bêtes. C'est ainsi qu'avant le début des courses, le petit garçon charge les plus grands de placer des paris pour lui alors que sa famille l'attend tranquillement chez elle à près de 10km de là, dans le comté de San Joaquín. Un jour, le directeur du centre équestre, apercevant le jeune Vidal taper la balle, le prend à part : « Ce n'est pas pour toi, tout ça, petit. Tu as un avenir dans le football. »


Depuis, Arturo Vidal foule les stades du monde entier avec ses nombreux tatouages, dont un en particulier, au niveau de son bassin... représentant un cheval et son jockey. Et a offert la première Copa América à son pays. SM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses