Arthur Boka : « J'ai toujours été fan des belles voitures »

C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures. À Málaga plus qu'ailleurs, l'expression prend tout son sens quand Arthur Boka arpente le couloir gauche de la défense depuis le début de saison. Passé en L1, carrière internationale, expériences à l'étranger… Bref, on voulait faire fonctionner la mémoire de l'Éléphant.

Modififié
Comment ça va Arthur ? Cela fait longtemps maintenant que tu as quitté notre championnat de France
Oui, les années en France commencent à remonter (rires) ! Ça se passe bien ici, je me suis assez bien adapté, les gens sont très sympathiques. Et puis en Espagne, il y a un bon niveau pour jouer au foot.

Et l'espagnol, tu t'en sors ?
Plus ou moins ! Je comprends bien, je commence à bien parler aussi… Mais ce n'est pas si difficile pour moi, si j'ai su parler l'allemand, je peux m'adapter à beaucoup de langues. Et puis l'espagnol se rapproche pas mal du français…

Quels sont tes grands souvenirs liés à ton arrivée dans la Ligue 1 en 2004, quand tu venais de Beveren ?
L'ambition à Beveren, c'était de m'imposer d'abord, ce que je suis rapidement parvenu à faire. Tout s'est bien passé là-bas, et puis Antoine Kombouaré était intéressé par mon profil. Strasbourg, c'était un vrai défi pour moi, le football allait plus vite, c'est là que ma carrière professionnelle devait prendre de l'ampleur. Après une adaptation de 6 mois, j'ai pris le temps de plus comprendre le jeu français.

Tu gardes toujours de bons amis de cette période ?
Ah bah ouais, c'est clair ! J'ai encore des contacts avec des amis sur place, je passe les voir de temps en temps et ils viennent aussi me voir ici, en Espagne. Et puis bon, il y a aussi Mamadou Niang. C'est une personne avec un grand cœur et une grande famille. Je reste bien ami avec son petit cousin, il est passé me voir la semaine dernière... Mamadou, quand je suis arrivé au club, il m'a introduit aux autres, il m'a tout de suite mis à l'aise.

Tu as aussi fait partie de cette grande équipe du RC Strasbourg en Coupe de la Ligue en 2004-2005… C'est ton plus beau souvenir ?
Même si j'ai d'autre beaux souvenirs, cette victoire reste la plus belle. On avait une vraie belle équipe avec Mickaël Pagis et Mamadou en attaque… C'est la seule coupe que j'ai gagnée avec le club et ça restera aussi dans l'histoire. C'est une vraie fierté.

Vidéo

Strasbourg, ce n'est plus tellement la joie en ce moment… Tu suis toujours les résultats du club ?
J'ai suivi un peu l'an dernier, ils ne sont pas passés loin de la Ligue 2… Bien sûr les choses ont bougé au sein du club, mais je garde toujours contact avec Christophe Rempp par exemple, c'est un ami de longue date. Ce sont des gens que je ne peux pas oublier. Strasbourg, c'est un club que je garde en moi. Quand j'étais en Allemagne, j'allais souvent voir les matchs.

La Ligue 1 aussi est bien différente… Quel est ton œil sur l'actuel championnat de France ?
C'est un championnat que j'adore ! Quand tu vois Paris, Lyon, Monaco… Ce sont de gros effectifs, le championnat a pris beaucoup de volume. Et puis tu as aussi des petites équipes sur le papier qui peuvent venir dans le haut du tableau. Quand tu regardes le début de saison de Reims, je me dis que c'est aussi possible de surprendre. C'est très intéressant à suivre.

Tu es parti du RCS à l'été 2006 pour Stuttgart où là, le grand public te rencontre vraiment. Qu'est-ce que ce départ a changé dans ta carrière ?
Sportivement, j'ai encore pu monter d'un cran. Strasbourg était magnifique, mais nous n'avions plus les armes pour lutter avec les meilleurs. De mon côté, j'ai profité de la Coupe du monde en Allemagne pour me faire connaître, et le VFB Stuttgart souhaitait me recruter. Quand un des plus grands clubs de Bundesliga t'appelle, c'est une offre qu'on ne peut pas refuser. Je crois que le choix était bon, puisque nous gagnons le championnat la saison suivante…

Qu'est-ce qui t'a plu dans la vie allemande ?
Ah, les voitures (rires) ! J'ai toujours été fan des belles voitures… Les dirigeants me faisaient d'ailleurs des réflexions en me demandant d'éviter de venir avec des modèles différents tous les jours, de rouler doucement. Il fallait montrer le bon exemple. Mais bon, quand tu arrives dans un club où le sponsor principal, c'est Mercedes et Porsche... Il y a possibilité de se régaler ! La fête de la bière aussi, c'est très particulier. L'Allemagne, c'est un pays où tu peux t'éclater, mais il faut de la discipline. Sinon, c'est vite problématique. Respecter l'heure par exemple, c'est essentiel là-bas. Des amendes pour les retards, j'en ai pris un paquet au début…

Et donc, tu signes à Málaga l'an passé… T'avais besoin d'une cure de soleil ?
Du soleil oui, mais aussi d'un changement de style. Le jeu en Espagne, c'est quelque chose de très important. Au niveau technique, c'est au-dessus de l'Allemagne. Tu peux te faire plaisir, aller vers l'avant et jouer un football esthétique. Ça correspond bien à mon profil : rapide et collectif. Tu ne prends pas trop le temps de réfléchir, tu joues à l'instinct. C'est un plaisir.

Le coach Javi García semble te faire confiance pour ce début de saison. Quels sont tes objectifs ?
Ma préparation a été tronquée cet été, puisque j'ai dû me faire opérer de l'orteil, mais je reviens en bonne forme. Cette année, le coach me permet d'avoir un placement plus haut sur le terrain. Je suis toujours sur le côté gauche de la défense, mais je participe beaucoup plus au jeu offensif. Quand tu vois le placement de Marcelo au Real Madrid, c'est le genre de travail qu'on me demande aujourd'hui à Málaga. En revanche, je dois être plus régulier dans mes performances. L'an passé, c'était un peu mon défaut, donc maintenant, il faudra être bon à tous les matchs.

C'est sympa, Málaga ?
Il y a des choses à faire pour créer du dynamisme économique. Aujourd'hui, je suis plus vieux, donc j'envisage aussi ma période post-carrière, et je me dis que Málaga, ça peut être bien pour passer un moment de sa vie. En ce moment, je suis en train de monter une affaire, les travaux sont en cours. Je vais l'appeler le Traffic Bar Lounge, un restaurant-discothèque qui sera prêt d'ici trois mois. Ce genre de concepts, on le trouve à Marbella, mais pas à Málaga. Ça devrait ramener du monde, je pense…

À 32 ans maintenant, tu penses que ton temps chez les Éléphants est définitivement terminé ?
Oui, à 90%. Le plus important pour moi maintenant, c'est de m'investir à fond dans mon club. Je vois que des jeunes talents sont en train de prendre le relais en équipe nationale, et c'est une bonne chose.

Comme Didier Drogba, tu feras toujours partie de cette Côte d'Ivoire très belle sur le papier, mais jamais gagnante au final… Comment tu le vis ?
Nous sommes fiers de ce que nous avons fait. Apporter trois participations à l'équipe nationale en Coupe du monde, c'est déjà énorme. Je pense avoir bien fait mon boulot et maintenant, place aux jeunes. Je suis content de les voir champions d'Afrique, c'est magnifique. Pour ma part, mes projets personnels commencent à mûrir, je suis prêt à laisser ma place chez les Éléphants.

Tu restes aussi engagé envers ton village d'enfance, Attrobou, auquel tu as souhaité offrir une ambulance. Tu attaches toujours d'importance à tes racines ?
C'est clair. Le pays, c'est le pays. Dans l'année, je vais au moins huit fois là-bas. Attrobou, c'est une partie de mon vécu. Mon père m'avait dit que le village avait besoin d'assistance, il souhaitait bénéficier d'un transport depuis longtemps. Quand quelqu'un est malade chez nous, l'hôpital le plus proche est à 50 kilomètres et la route est mauvaise. Sans transport rapide, tu peux vite mourir. Cette ambulance, ce n'est pas quelque chose d'énorme au niveau financier, mais c'est un premier pas. Je veux encore faire beaucoup de choses pour le village.

Avant ta fin de carrière, est-ce qu'on peut envisager un retour d'Arthur Boka en France ?
Ça dépendra des clubs français (rires) ! Moi, je suis toujours prêt. Le championnat de France, je kiffe. Jouer dans un stade comme le Parc des Princes, c'est toujours un moment spécial. Donc si on me propose, pourquoi pas.


Propos recueillis par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Malaga... L'équipe la plus merdique de la Liga...

Parce que bon jouer le nul au Nou Camp ca peut se comprendre, s'excuser même, mais bétonner à domicile contre Granada...

Quelle honte ct'équipe!!!
ministre de l'attaque Niveau : District
Juste pour info, c'est Attobrou et non Attrobou. Merci.Bisous
ManodesMontagnes Niveau : National
Note : 1
C'est juste moi, ou alors ce titre est vraiment dégueulasse ?

'Fin... D'accord c'est de la mauvaise foi, j'étais juste pas au courant qu'en 2015 c'est devenu tellement #YOLO qu'on pouvait à son aise être fan de beaux objets, juste parce qu'ils sont beaux...

Genre "je suis un fan de Mercedes", "je suis un fan de voitures allemandes"... Oui. Derrière les engins à roulettes et les belles courbes du chassis y a des institutions, des histoires, une méthode dans la construction, la diffusion, un gage de qualité de la production, une classe, un signe qui pourraient justifier le statut de fan. Mais un "fan" de belles voitures, tu remplaces le mot "voiture" par "fourchette" et ca le ferait juste passer pour un schizo bien abouti.

Jean-Michel Vieuxcon, à votre service
Message posté par ManodesMontagnes
C'est juste moi, ou alors ce titre est vraiment dégueulasse ?

'Fin... D'accord c'est de la mauvaise foi, j'étais juste pas au courant qu'en 2015 c'est devenu tellement #YOLO qu'on pouvait à son aise être fan de beaux objets, juste parce qu'ils sont beaux...

Genre "je suis un fan de Mercedes", "je suis un fan de voitures allemandes"... Oui. Derrière les engins à roulettes et les belles courbes du chassis y a des institutions, des histoires, une méthode dans la construction, la diffusion, un gage de qualité de la production, une classe, un signe qui pourraient justifier le statut de fan. Mais un "fan" de belles voitures, tu remplaces le mot "voiture" par "fourchette" et ca le ferait juste passer pour un schizo bien abouti.

Jean-Michel Vieuxcon, à votre service


moi je trouve ça pas mal ce plébiscite des voitures allemandes au lendemain du scandal wolswagen, j'aime a penser que c'est un petit troll de la part de sofoot !
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 53 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7