En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Liverpool-Arsenal

Arshavin, tsar d'un soir

Il n'était là que depuis quelques mois. Le 21 avril 2009, alors que Liverpool joue sa survie dans la course au titre, Andrey Arshavin va frapper quatre fois. Un exploit historique. Celui d'un homme que l'on ne reverra que par bribes avant qu'il ne rentre en Russie. Loin des yeux, près du cœur.

Modififié
C'est là que l'histoire est entassée. Juste derrière la chaleur de l'une des plus belles voix d'Europe. On y trouve cent vingt reliques. Il y a un peu de tout : une dizaine de trophées européens, dix-huit fêtes de champion d'Angleterre et quelques traces régionales. C'est l'âme du Liverpool FC. Le Kop et ses sièges d'une couleur rouge vif. Aujourd'hui, l'endroit est davantage le marqueur d'un passé glorieux qu'un lieu où l'on célèbre des titres. Liverpool rêve pourtant encore de la couronne. Plusieurs fois, il est passé tout près. Sur le parvis d'Anfield, Bill Shankly, statufié après avoir porté les Reds au génie, résumait sa philosophie par ces mots : « Quand vous êtes premier, vous êtes premier. Quand vous êtes deuxième, vous n'êtes rien. » De ces moments passés tout près de la liesse jaillissent alors des images : la glissade d'un prodige aux portes de la gloire, des défaites au cœur d'un sprint ou l'apparition d'un adversaire héros. Au printemps 2009, Liverpool n'aura failli qu'une fois entre le 2 mars et le 24 mai. Un temps où les Reds étaient certainement les plus forts avec un duo Gerrard-Torres capable de faire tomber des murs. Cette faille coûtera une nouvelle fois la gloire. C'était le 21 avril 2009, et ce jour-là, Anfield s'est courbé devant le talent d'un homme venu de loin. Un gars au maillot jaune, russe et génie intermittent, qui ne s'est jamais « trouvé assez bon pour viser plus haut » . Un joueur de foot qui, ce soir-là, va frapper quatre fois.

Les yeux de l'Europe


Lorsqu'ils sortent du tunnel de Main Stand, personne n'imagine ce qu'il peut se passer. C'est typiquement le match où tout peut arriver. Liverpool a l'occasion de prendre provisoirement la tête du championnat, Manchester United ne jouant que le lendemain face à Portsmouth. Pour cela, il lui faut battre Arsenal, une équipe qui n'a plus rien à jouer après avoir assuré sa quatrième place. Ce soir-là, les Gunners ont déjà des liens affirmés avec l'infirmerie du club. Van Persie, Gallas, Almunia sont touchés et Gaël Clichy renonce à l'échauffement. Sur le papier, le onze de Wenger fait la gueule : Fabiański est dans les buts et la défense Touré-Silvestre ne rassure pas. Le reste ? Les mèches blondes de Nasri, la légèreté de Fàbregas et Andrey Arshavin, à gauche. Le Russe est arrivé quelques semaines plus tôt, découvre doucement l'Angleterre après un Euro austro-suisse électrique et a déjà régalé en soliste face à Blackburn un mois plus tôt. Arshavin a signé en janvier pour une quinzaine de millions de livres et est celui que toute l'Europe désire depuis qu'il a fait tomber les Pays-Bas l'été précédent. « La première fois que j'ai vu Wenger, j'ai été un peu effrayé, comme si c'était quelqu'un d'une autre planète. Je n'aurais jamais pensé, même dans mes rêves les plus fous, parler un jour avec lui. Je n'ai jamais pensé que j'avais le niveau pour jouer ici. Ce match à Liverpool reste le plus beau de ma vie, mais je ne veux pas être l'homme d'un match. Car tout le monde peut avoir un bon jour » , racontait alors celui qui est considéré à l'époque comme l'une des personnalités les plus influentes de Russie.

Le doigt sur la bouche


Car ce 21 avril 2009, Andrey Arshavin est entré dans l'histoire. D'une frappe sous la barre en première période, à la retombée d'une mauvaise tête de Carragher, avec un missile tendu dans le petit filet gauche de Reina et à la conclusion d'un contre d'école emmené par le vélo Theo Walcott. Le n°23 d'Arsenal a frappé quatre fois. Anfield n'avait plus vu ça depuis 1946, Arsenal n'avait plus connu ça depuis Julio Baptista. Le tout au cœur d'une rencontre folle, portée par la domination d'un Liverpool qui n'a cessé de courir après le score et de buter sur un Fabiański excité. Ce Liverpool-Arsenal (4-4) était un sommet de foot anglais. Celui qu'on aime, qui joue, avec des génies comme Torres, Benayoun et surtout Arshavin. Howard Webb, arbitre ce soir-là à Anfield, parle « du meilleur match de sa carrière, d'un soir où j'aurais pu m'asseoir sur le côté, regarder le match tant les fautes étaient absentes. » Arshavin était alors à son plus beau, il réussissait tout dans une rencontre rendue extraordinaire par les nombreuses erreurs défensives. C'est simple : tous les buts étaient consécutifs à une mauvaise relance, un mauvais tacle, une mauvaise passe. Mais lui était là sans réellement comprendre ce qui lui arrivait. Son visage au moment du quatrième but, le doigt sur la bouche, en racontait beaucoup. Ce soir-là, il a fait taire Anfield, mais aussi prolonger de quelques mois la parenthèse dorée de sa carrière.

Vidéo

Liverpool a perdu une partie de la couronne 2009 sur ce 4-4. Car le lendemain, Manchester United va battre Portsmouth (2-0) et filer vers son titre de champion. Arsenal sera éliminé, lui, en demi-finale de Ligue des champions par le même United. Arshavin restera à Londres jusqu'en 2013, claquera une nouvelle merveille à Anfield en octobre 2009, alternera la lumière, comme face à Barcelone, et le manque de saveur. Il en profitera ensuite pour tacler Wenger, la gestion du Français et son manque de remise en question : « Il se contente d'afficher un sourire sans changer un iota sa façon de voir. » Le Russe retournera jouer au Zénith, sera écarté de la sélection à l'arrivée de Fabio Capello en 2012 et traîne aujourd'hui son talent sans lendemain au Kuban Krasnodar. Là aussi, il ne reste que des images. Lui préfère garder des mots, ceux d'Arsène Wenger qui, au moment de le voir partir, lui demanda de « continuer à jouer au football » . Liverpool, de son côté, court toujours derrière un titre. Et ce, depuis 1990.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 19 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 32 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24
lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34