En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Arshavin tricard d'Arsenal ?

Modififié
Deux petits tours et puis s'en va ? Véritable hype du football mondial après un Euro 2008 impressionnant sous les couleurs de la Russie, Andreï Archavine n'a jamais vraiment réussi à s'imposer après deux saisons sous le maillot d'Arsenal.

Arrivé à Londres en Janvier 2009, l'ancien du Zénith Saint-Petersbourg, auteur de 20 buts en 62 matchs de Premier League, pourrait être invité à quitter le club d'Arsène Wenger, et ce dès cet hiver.

Selon le site anglais www.whoateallthepies.tv, Arsenal pourrait profiter du mercato hivernal pour envoyer l'homme aux joues roses du côté de Turin, où la Juventus serait prête à le recevoir.

Cette information a d'ailleurs été confirmée par l'agent du joueur, Dennis Lachter, qui a cependant admis que la possibilité de remporter le championnat cette année pourrait amener son protégé à rester à l'Emirates Stadium jusqu'à la fin de la saison : « Il est possible qu'Andreï rejoigne la Juventus, mais deux choses pourraient l'en empêcher. La première est le fait qu'Arsenal est en bonne position pour remporter la Premier League, ce qui constitue un rêve pour n'importe quel footballeur. La seconde est la fragilité financière actuelle de la Juventus. En effet, Arsenal demande pas moins de 22 millions d'euros pour Andreï » .


Ça sera toujours mieux que Luca Toni.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 13 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
À lire ensuite
Vidéo : Clash Piqué/Alves