1. //
  2. // Musique
  3. // Festival ROCKOMOTIVES

Ärsenik : « Suárez, c'est un chien, il bouffe tout ! »

De ses débuts à Villiers-Le-Bel jusqu'à son rôle d'ambassadeur pour la marque Dia, en passant par sa rencontre avec Ribéry, son repas chez Pirès avec Omar Sy et sa fascination pour Suárez, Calbo d'Ärsenik raconte ses souvenirs et sa vision du foot. Une affaire de famille, quoi.

Modififié
27 22
Comment est née ta passion pour le ballon rond ?
Comme tous les petits banlieusards, j'ai commencé le foot vers 11 ans. Et j'ai continué jusque une trentaine d'années en changeant pas mal de club, que ce soit à Villiers-Le-Bel, à Gonesse, à Sarcelles, avant de finir à St-Denis. En une vingtaine d'années, je suis passé des avant-postes à libéro. C'est la musique qui m'a fait arrêter, mais j'étais un très bon footballeur. Une petite légende du 95. Le truc, c'est qu'on était en DH et qu'on s'entraînait de plus en plus, alors qu'en parallèle, les tournées étaient de plus en plus longues avec Ärsenik.

C'est un regret ?
Oui et non. Il fallait faire un choix et on en a bien profité avec Lino. Depuis, je me suis mis au tennis, ça permet de mieux gérer le calendrier. Mais bon, je continue de jouer, que ce soit des matchs de gala avec les anciens du FC Metz ou pour des associations comme ELA, celle de Zidane.

Tu as dû côtoyer beaucoup de joueurs pros, du coup ?
Bien sûr. Par exemple, je m'entendais bien avec Jérôme Leroy à l'époque où il était encore le rebelle du PSG. Une fois le match terminé, il venait toujours me chercher aux grilles. Pareil avec Malouda. Après Lyon-Real Madrid, il était venu me chercher dans la foule pour aller manger avec l'équipe. Là, je me suis retrouvé avec Aulas et, comme je bossais pour la marque Dia, j'en ai profité pour lui proposer de sponsoriser les blacks de l'équipe : Abidal, Malouda, etc. Et c'est comme ça que j'ai rencontré d'autres joueurs comme Eto'o ou Ribéry, qui m'ont invité à voir respectivement des matchs au Camp Nou et à l'Allianz Arena.

Ils étaient tous fans de rap ?
Oui, c'était facile du coup. Avant de supporter Paris, j'aimais beaucoup Nantes par exemple. Et là-bas, j'étais très proche d'Alioune Touré. Il écoutait beaucoup mes conseils parce qu'il les trouvait bons et justes. Ce qui facilite les rencontres, comme lorsque j'ai mangé chez Robert Pirès avec Omar Sy. Les footballeurs ont tendance à croire que les musiciens ne connaissent rien au foot, mais je pourrais te parler pendant des heures de ce sport. Ou du basket, ou du tennis, peu importe.

Avec la marque Dia, ça rendait encore les choses plus faciles, non ?
Carrément, on a sponsorisé pas mal de petits jeunes comme Chantôme ou Mulumbu. Dans nos locaux, il y avait aussi les dirigeants d'Airness, avec qui je collaborais un peu. J'avais essayé de leur vendre Ribéry, qu'un pote à moi m'avait fait découvrir. Mais il refusait sous prétexte qu'il n'était pas connu, alors que le mec venait de mettre la misère à Marseille avec Metz. Après, quand il a explosé à Galatasaray et l'OM, ça été une tout autre histoire, mais c'était trop tard. On en rigole aujourd'hui avec Ribéry.

Pour en venir à Paris, quel regard portes-tu sur l'équipe actuelle ?
J'ai toujours été un fervent supporter du PSG, donc autant te dire que j'ai longtemps mangé des cailloux. C'est pour ça que je serais le dernier à cracher sur l'arrivée des Qataris. À l'époque, on galérait contre Caen ou Guingamp, là on a enfin investi dans la capitale pour avoir un club digne de ce nom. C'est normal, n'importe quelle grande ville européenne se doit d'avoir une grande équipe. Et ce n'est pas pour autant que l'ambiance dans le stade a changé. Le Parc n'a jamais été dangereux. Avant, je venais avec mon fils et il n'y avait pas de problèmes. C'est comme de dire que les banlieues sont dangereuses. C'est faux, il y a des émeutes tous les douze ans. Le reste du temps, les gens font leur vie, leurs courses et n'embêtent personne. Tout ça pour dire que le PSG a enfin rétabli les choses avec les grands clubs et c'est tout à fait normal.

Ça fait quoi de voir l'OM devant au classement ?
Pour la petite anecdote, je m'étais rendu au Vélodrome à l'époque pour assister à un Marseille-Paris. Les supporters marseillais n'arrêtaient pas de nous dire : « Ce match, c'est le match du cœur contre l'argent. » Des conneries ! Je leur ai répondu qu'ils ne trouveraient pas plus rageux sur un terrain que des mecs comme Zlatan, Verratti ou Lavezzi. Ils n'ont pas su quoi répondre, surtout qu'à l'époque, les joueurs marseillais n'avaient aucun respect pour Élie Baup. Même Gignac lui mettait des claques. Aujourd'hui, c'est tout autre chose avec Bielsa. Il a transformé des joueurs comme Morel ou Nkoulou, alors que tout le monde voulait le renvoyer jouer à Yaoundé. On a un problème avec l'autorité en France, mais on voit que ça marche.

Comme dans le rap, d'aucuns affirment que le football était mieux avant. T'en penses quoi ?
Je pense qu'il faut vivre avec son temps. Avant, il y avait Zidane, mais il n'y avait pas de Messi, de Suárez ou de Cristiano Ronaldo. Et l'argent était déjà là. Il n'y a qu'à voir le Manchester United de l'époque. Si on est nostalgique d'un football sans argent, il faut remonter très loin. Le seul truc, c'est que les joueurs sont de moins en moins charismatiques. Ils gagnent beaucoup d'argent rapidement, mais ne sont sans doute pas aussi singuliers que des joueurs comme Cantona qui ont bourlingué pendant des années dans les campagnes françaises avant d'être connus. Aujourd'hui, on construit des stars et on te vend des légendes. Surtout quand il s'agit de la Premier League, mais ce sont des conneries. Mulumbu était en réserve au PSG et se retrouve capitaine de West Bromwich aujourd'hui. Mais c'est le même joueur qu'avant. Pareil pour Cabaye, on nous le vendait comme truc de dingue parce qu'il marchait bien à Newcastle. On voit bien aujourd'hui qu'il n'est pas si exceptionnel que ça, même si je l'aime bien.

Quel joueur est le meilleur punchliner selon toi ?
Suárez, c'est un fou. Tu peux le mettre n'importe où, il réussira. Pas besoin de temps d'adaptation pour lui, c'est un chien, il bouffe tout. Ce qu'il veut, c'est marquer. Point barre ! Il ne va pas faire comme Cavani et mettre son divorce en avant pour expliquer ses mauvaises performances.

Ça te choque ce genre d'excuses ?
Carrément ! C'est du bidon. Mais ce qui me choque encore plus, c'est de voir un mec qui s'entraîne tous les jours et gagne des millions d'euros pour ça être complètement nonchalant sur un terrain. Tu n'as pas le droit d'avoir cette attitude. Applique-toi, merde ! À l'époque où je jouais en DH, il y avait un mec qu'on appelait « Le Rouquin » . Il était nul techniquement, mais il aurait fait mal à n'importe quel club de Ligue 1 tellement il mordait la pelouse. C'est ce que j'aime chez Suárez, même avec la réserve du Barça, il plante. Et des avants-centres avec une telle dalle du ballon, tu peux les compter sur les doigts d'une main. À part le Rooney des débuts, je n'en vois pas d'autres d'ailleurs.

Retrouvez Ärsenik aux Rockomotives le 30 octobre

Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Fée Indouno Niveau : DHR
Ouais d'accord, les médias nous manipulent, les banlieues sont en fait de terrains de jeu ultra tranquilles...Le rap français c'est vraiment un monde à part.
Il y a que moi que ça choque le " 'j'en ai profité pour lui proposer de sponsoriser les blacks de l'équipe" .

Si un "blanc" sort la même phrase, c'est trois semaines de polémique, les unes de journaux, François Hollande qui se déplace en urgence dans les banlieux apaiser les tensions... Dans l'autre sens par contre pas de problème.

Sortir que Cavani est nonchalant sur un terrain, faut le faire aussi.

Sinon c'est typiquement le genre de mecs qui va sortir des anecdotes en se donnant toujours le bon rôle "oui mais moi j'avais su", "je leur ai dis, vous verrez ce qui va arriver". Bref, un peu cliché tout ça
je leur ai dit* il est 5h du mat, un peu d'indulgence
lalouxonthebeach Niveau : District
Oulà, t'en avais gros sur la patate hein? Fallait qu'ça sorte!
Milan_forza18 Niveau : CFA
Arsenik putain quand un new album bordel!!!
Note : 2
Celui qui parle dans cet entrevu , il vaut pas un radis !
Entre son communautarisme Noirs , la ou un Blanc sortirait la meme phrase et se ferait taxé de raciste !
( merci aux gouvernements successifs de gauche et droite d'avoir laisser entrer le communautarisme Anglo-Américain en France , leurs modèles .. )

Le Paris Saint Germain jeune club fondé en 1970 et qui a toujours eu de l'argent dans toute son histoire , dire que supporter son club était équivaut a manger des cailloux avant l'arriver des Qataris , eux qui se vante d'etre des mecs de banlieue * devrait en discuter avec des historiques du Red Star , RC Strasbourg , Reims ..

* Appellation d'origine controlé modeste .
"C'est pas pour ça que l' ambiance a changée" ?? Euuuh, si si, et pas dans un sens positif. Je suis ok pour dire qu'avabt tu pouvais tout autant amener des gamins sans problèmes au parc, mais concernant l'ambiance des tribunes, celui qui dit qu'elle n'a pas changée est un semi-dement ou un mal entendant notoire désolé
Pour ce qui est de sponsoriser les noirs de l'équipe, les metisses étaient acceptés ou??
DocteurHappy Niveau : CFA
Moi aussi elle m a interpellé cette phrase , donc j'essaye de faire un travail de recul :soit

1) le mec se prends pour un black panthère , gros communautariste , abat le blanc esclavagiste / colonisateur etc

2) La marque Dia est une marque de street wear style "Hip hop us " , ce style était porté en majorité par les afro américains et après c'est démocratisé ( comme le slim qui était porté par les mec de la capitale et ensuite c'est démocratisé ( un peu cliché me diriez vous mais je me rapelle qu'à la sortie du slim tout le monde se foutait de la geule des mecs qui portaient ça ( dans mon quartier ) )
C'est pareil pour la mode Baggy qui était déjà porté par les noirs et ensuite c'est démocratisé . Donc seconde hypothèse , sa cible marketing était les noirs du PSG car c'est du au style vestimentaire ( oui tout les noirs ne s'habit pas en Baggy et Heuresement ( je ne généralise pas vous inquiétez pas )), c'était juste un effet de mode .

3) Il parle ensuite en disant avoir sponsorisé Chantome , et avoir tenté Ribery , donc le 1) perds de sa valeur .

Maintenant son propos est maladroit y'a aucun doute la dessus je comprends la réaction des personnes qui se sentent lésé .

Moi perso j'en ai marre de cette gué guerre que certains essayent de mener entre les blancs qui disent " y' en a marre de toujours crier au racisme , regardez personne ne dit rien la " et les autres qui s'excitent souvent pour une broutille .

Ça ne permet pas de faire avancer les mœurs les gars juste de tous vous faire passer pour des victimes quelques soit votre couleurs et ce qui fait chier c'est que des gens qui subissent les réels dégâts du racisme on les minimises en les traitants de victimes .

Conclusion vous faites tous chiez , putain c'est pas possible de vivre sa vie sans calculer la couleur / croyance / situation sociale d'autrui ? Le temps perdu à se détester , ruminer c'est du temps perdu à vie les gars ( et on le sait qu'elle est courte cette vie !)).
DocteurHappy Niveau : CFA
Message posté par Fée Indouno
Ouais d'accord, les médias nous manipulent, les banlieues sont en fait de terrains de jeu ultra tranquilles...Le rap français c'est vraiment un monde à part.


Toutes les banlieues ne sont pas comme les quartiers Nord de Mars ou les 18-19 eme parisiens ( bizarrement c'est pas des banlieus ) .

La majorité des villes de banlieues sont tranquilles , y'a des faits divers comme dans toutes les villes de la planète , quelques trafic "invisible " ou peu visible mais t'as pas besoin de sortir en Gillet par balle pour acheter ta baguette .

J'en ai viisité des banlieues , y'a jamais un mec qui m'a pointé un flingue sur la tempe ou essayer de me raquette . Après c'est comme tout quand tu es étranger à un environnement spéciale et surtout confiné ( car dans les cités " tout le monde se connaît " entre guillemets c'est pas totalement vrai ) on te dévisage ( ou plutôt on te regarde avec insistance ) , avec curiositè plus qu'hostilité . Maintenant si tu te ramène avec 300 bracelets en or aux bras , tu vas attiser leurs convoitises ( car beaucoup n'ont pas de thune )mais c'est pas que dans les banlieues ça .

Après si on parle des dealers , sache que ce serait mauvais pour leur buisness de faire des sales coup à leur acheteur "extra cité " .

Ça me rappelle un fait divers sur la bac de marseilles dont plus de la moitié de l'effectif était soupçonné d'être des ripoux et collaboré avec les dealers ( commissions etc ) , tous relaxé il me semble bien entendu .
Je termine par ça , tu serais étonné de voir qu'un ou plieurs de nos présidents sont liés au grand banditisme corso marseillais ( affaire des cercles de jeu etc ) , je te conseil de faire une petite recherche sur leur relation , tu vas être étonné enfin bref c'est pas le sujet .
C'est vrai que Greg' Coupet et Pedretti en porte-étendard de Dia ça aurait vendu des masses...
Note : 2
C'est clair que certains noirs, en essayant de défendre leur cause, peuvent sortir des phrases racistes sans s'en rendre compte (?)

Par exemple, quand on voit "noir et fier" partout on se dit que l'inverse passerait moyen quoi...


Sinon arsenik le meilleur groupe de rap, incontestablement .
Et lino le meilleur rappeur, cela va sans dire.
Note : 2
Et puis dans le titre il y a écrit arsenik, alors qu'il n'y a que Calbo dans l'itw

Message posté par Damsaon
Il y a que moi que ça choque le " 'j'en ai profité pour lui proposer de sponsoriser les blacks de l'équipe" .

Si un "blanc" sort la même phrase, c'est trois semaines de polémique, les unes de journaux, François Hollande qui se déplace en urgence dans les banlieux apaiser les tensions... Dans l'autre sens par contre pas de problème.


Rien de neuf, les marques jouent beaucoup sur le terrain identitaire.

Contrairement à la plupart des tennismen français, Noah ne jouait pas en Lacoste parce que c'était une marque de BCBG à laquelle il n'adhérait pas. Et réciproquement, il n'avait pas l'image du gentleman que revendiquait la marque.

D'ailleurs, c'est drôle parce que c'est Ärsenik qui a initié la mode Lacoste dans les banlieues. Il parait que ça a pas mal foutu les boules à René quand son crocodile s'est retrouvé au pied des barres. Donc faut croire qu'avec Dia ils renvoient l'ascenseur en prenant le positionnement inverse.

Enfin bon, le "si un blanc fait", on dirait Dugarry et sa diatribe sur la photo entre blacks de Thuram. Mais en même temps, chacun est défini par une identité et qu'on le veuille ou non le communautarisme est plutôt naturel, c'est devenu bien trop tabou comme sujet. J'ai vécu à l'étranger, il y a des gens pour qui je n'aurais eu que peu d'intérêt en France mais avec qui je créais de vrais bons liens parce qu'ils me ramenaient à ma culture (langue et expressions, sujets de conversation franco-français, etc). Tant qu'on reste sur des vêtements et qu'on ne tabasse pas le blanc qui voudrait les porter, je n'y vois aucun malaise.
Maxime Delcourt aurait tout simplement du demander pourquoi "seulement aux blacks de l'équipe" ?. Peut être n'a t'il pas osé. Mais il aurait du c'est son taf de poser les bonnes questions au bon moment.
Je plussoie ce qu'a dit DocteurHappy plus haut. Ca n'a aucun sens de s'arrêter sur une phrase ainsi et d'en tirer des conclusions hâtives, avec les arguments anti-système que l'on commence à trop bien connaître, tant ils ne sont qu'une litanie constante dans la sphère publique désormais. Calbo parle de Jérôme Leroy au début de la réponse, de Chantôme et Ribéry ensuite, et vous bloquez sur une expression qui voulait sans doute dire : les joueurs qui colleraient à l'image de ma marque. On est là dans une stratégie commerciale, propre à toutes les marques, et qu'il aborde le plus rapidement possible, voire presque pas du tout. D'autant plus, que peut-être, """"peut-être"""" (je pare à l'avance toute attaque), ces joueurs n'étaient pas sponsorisés pour diverses raisons, et notamment une couleur de peau ou une étiquette 'banlieue' qui n'intéressait pas les investisseurs. Comme Ryad Boudebouz n'intéresse sûrement pas la branche pub de Ralph Lauren. Et comme les mamies de 80 ans n'intéressent pas les pubards de Toys'R'us.

Ca m'étonne que personne ne s'arrête au contraire sur la phrase "On a un problème avec l'autorité en France, mais on voit que ça marche", sous-entendu l'autorité marche. Pas le fait d'avoir un problème avec, hein, vous voyez le danger d'une phrase sortie de son contexte. Elle est plutôt étonnante de la part d'un rappeur, si on se réfère à l'imagerie que l'on peut avoir de cette 'communauté' (j'ai dit le gros mot, bouh, je suis un néo-libéral américano-collabo), non?

On est d'accord, on est pas d'accord, mais je lis pas des interviews, des articles, pour retrouver ma vision du monde plaquée noir sur blanc à chaque fois, et m'insurger dès que ça s'en écarte un tantinet, au détour d'une phrase, d'une expression, d'un mot. Et stop à la politisation de chaque propos du premier quidam venu. "Il a dit qu'il cherchait des blacks pour sa marque / Il a dit qu'il kiffait Mc Do / Il a dit qu'il voulait vivre au Canada / Il a dit qu'à l'école il avait des mauvaises notes / c'est la conséquence de la politique, aussi bien de droite que de gauche, mené depuis 30 ans".

Bref, la police de la pensée à une fois de plus sévit, l'animal à 1000 têtes qui ressasse de site en site, de forum en forum, le même discours, la même aigreur, la même pseudo-rébellion. Continuez comme ça, les gars, continuez... C'est fatiguant, je réagis 1 fois sur 100, c'est tombé ici, pardon.
Note : 1
bon interview...je vois pas où la polémique...

et ou les banlieues ne sont pas toute à feu et à sang...on est pas chez delavillardière...
JoeLeTaciturne Niveau : DHR
Message posté par J-P-Papin


Sinon arsenik le meilleur groupe de rap, incontestablement .
Et lino le meilleur rappeur, cela va sans dire.


Sages po, La Cliqua, Beat 2 Boul, 501 Posse, Triptik, Ménélik & La Tribu ... C'est contestable quoi.
Je plussoie avec DrHappy et ferenc.

Calmez vous les gars, il n'y a rien de raciste dans cette interview.

En plus, elle est plutôt bonne et je n'ai aucun mal à imaginer que quelqu'un dans le showbizz ait des connections avec des sportifs de haut niveau.
toto_da_don Niveau : CFA
Message posté par Milan_forza18
Arsenik putain quand un new album bordel!!!


C'est pas Arsenik mais il y a le nouveau Lino en fin d'année
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'équipe type du week-end
27 22