Arsène Wenger fataliste

Modififié
2 20

Malgré sa bonne saison, ce n'est encore pas cette année qu'Arsenal sera sacré champion d'Angleterre. La faute à un super Chelsea.

Du coup, les hommes d'Arsène Wenger ont en ligne de mire la deuxième place du classement, à la lutte avec les deux Manchester. «  Cette saison, notre problème a été que Chelsea n'a jamais eu de baisse de rythme, analyse Arsène Wenger dans une interview au Guardian. Ils n'ont perdu que deux matchs. Dans un championnat normal, je pense qu'on serait revenus dans la course. Chelsea n'a perdu que deux matchs et a su s'imposer, même si l'équipe n'était pas au mieux, comme face à Hull et QPR. C'est le genre de matchs que l'on gagne quand on sent que l'on est proche d'accomplir quelque chose. »

Pour information, en remportant leur quatre dernières rencontres, les Gunners auraient 82 points, soit un total inférieur au nombre de points de 9 des 10 derniers champions d'Angleterre. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 8
Elle est bien jolie l'info que tu donnes à la fin FL, mais Wenger n'a pas dit qu'Arsenal aurait finit champion dans un championnat "normal". Juste qu'ils seraient dans la course.
D'ailleurs, dans ce genre de championnat "normal", où t'as pas 1 ou 2 équipes qui écrasent le reste, je pense que le titre se joue entre 80 et 85 points.
La dernière phrase sent la provocation teintée de sarcasme, mais c'est si vrai et si drôle. Les pro wenger vont hurler au crime contre l'humanité...
Ronahldoignon Niveau : National
Note : 11
Je hurle au crime contre l'humanité.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Larqué allume encore Aulas
2 20