Arsène fait le point

0 7
Les meneurs de jeu d'Arsenal ont des envies d'ailleurs mais étant sous contrat, le dernier mot reviendra quoi qu'il advienne à Arsène Wenger. Et l'on peut aisément supputer qu'il ne sera pas très conciliant. C'est en tout cas le sens de ses propos.

"Notre position est toujours la même. Nous voulons garder Cesc et nous ferons tout pour le garder", a affirmé le technicien avant d'ajouter concernant Nasri: "Nous ferons tout notre possible pour le conserver."

L'Alsacien est revenu aussi sur le recrutement des Londoniens. Si Gervinho n'attend plus que son permis de travail pour signer, d'autres joueurs sont appelés à venir garnir les rangs du club. A ceux qui s'inquiètent du peu d'arrivées dans la capitale anglaise, Wenger répond qu'il y a très peu de joueurs capables de jouer au très haut niveau: "S'il y avait tant de choix que cela, les gens auraient déjà pris leurs décisions".

Sauf que ça fait six ans qu'un capitaine des Gunners n'a pas soulevé de trophée.

RO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
J'pense que le meilleur choix ça serait de se séparer de l'un des deux, logiquement ça devrait être Fabregas qui de toute façon ne se sent plus autant concerné par ce club j'ai l'impression... Et puis qu'il achète enfin un super 9 avec les 30 ou 40M de la vente...
Ca sert à quoi de retenir des joueurs qui veulent se casser et qui seront surement moins efficace alors qu'il pourrait penser à renouveler son effectif qui ne gagne de toute façon plus rien...
On s'en fout d'un super 9, Van Persie c'est pas un super 9 ? C'est vraiment pas le souci.

Il faut un gros patron en défense central ou une sentinelle de barge point barre. Le reste, Arsenal a déjà tt ce qui faut.

Le meilleur effectif de premier league en gestation là, le plus gros coup d'arsène serait de conserver ses joueurs.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Sylvinho, clap de fin
0 7