Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8èmes
  3. // Milan/Arsenal

Arsène encense Zlatan

Modififié
Arsène Wenger connaît bien Zlatan Ibrahimovic.

La dernière fois qu’il l'a croisé, c’était à l’Emirates. Zlatan portait les couleurs du Barça, et plantait un doublé qui faisait beaucoup de mal aux Gunners. Pas rancunier, le coach d’Arsenal vante les mérites de l’attaquant qu’il va retrouver ce soir. « Ibrahimovic est un grand joueur qui marque des buts et fait des passes décisives. Il a une force physique incroyable. Il protège bien son ballon et sait utiliser ses coéquipiers. Si vous le critiquez en Italie... » a-t-il déclaré avant la rencontre.

En revanche, pour les Gunners, le Milan AC reste un bon souvenir. La dernière opposition entre les deux clubs remonte à 2008. Arsenal éliminait alors les Milanais, tenants du titre, de la C1. « En 2008, quand nous avons battu le Milan AC en huitièmes de finale en Ligue des Champions à San Siro, nous étions très jeunes, en pleine confiance, nous étions premiers en championnat. Aujourd’hui, nous avons perdu beaucoup de joueurs, mais nous restons une équipe forte et notre confiance revient. Nous verrons qui sont les plus forts » lance-t-il, tel un bon vieux teasing.


En tous cas, Arsène, ne demande pas à Zlatan qui est le plus fort. Lui connaît déjà la réponse.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 9 il y a 4 heures Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 13

Le Kiosque SO PRESS