Arsenal tombe, Chelsea trace sa route

Arsenal devait s'imposer sur la pelouse de Stoke City cet après-midi pour rester au contact des Blues de José Mourinho. C'est raté, après une piètre performance (0-1). Mourinho, lui, peut se satisfaire d'avoir titularisé André Schürrle, auteur d'un triplé. Newcastle a encore été sauvé par ses Français et Everton a accroché une précieuse victoire. Bref, encore une folle journée de Premier League.

Modififié
1 37
Après avoir tenu en échec Manchester City, et battu Chelsea et Manchester United cette saison au Britannia Stadium, Stoke City, 15e, avait pour ambition de faire tomber un autre gros poisson du championnat anglais, en accueillant Arsenal cet après-midi. Chose faite.

Dès le départ, les Potters sont bien en place et empêchent les joueurs d’Arsène Wenger de développer leur jeu habituel, basé sur la possession. D’ailleurs, au quart d’heure de jeu, la possession est étonnamment à l’avantage des locaux. Il faut attendre la 14e minute pour voir la première occasion, mais la tête de Jonathan Walters, hors-jeu, passe de peu à côté. Rien à voir dans cette première période hormis deux frappes, de Cazorla, puis de l’invisible Podolski (18, 33’), qui passent largement au-dessus. Sur un centre de N’zonzi, Crouch passe devant Mertesacker mais sa reprise termine dans le petit filet (31’). Les Gunners sont aux antipodes de ce qu’ils avaient montré la semaine dernière lors de leur démonstration face à Sunderland. Entre imprécisions et maladresse, leur première mi-temps est très difficile, et Stoke essaye d’en profiter. À la 40e, Whelan allume un énorme pétard que détourne Szczęsny (42’). Dans la foulée, Cazorla décide de se montrer mais sa frappe trop molle est bien captée par Begović (43’). Les deux équipes rentrent aux vestiaires après ce premier acte décevant, pour ne pas dire ennuyeux.

Koscielny, le malheureux

Stoke, comme souvent à domicile, sent qu’il y a un bon coup à jouer. C’est d’abord N’zonzi qui place une tête faiblarde dans les gants de Szczęsny (46’). C’est ensuite Crouch qui se rappelle au bon souvenir des supporters de Liverpool en déployant ses long compas sur un retourné acrobatique, mais cela passe encore à côté (52’). Ça chauffe devant la cage d’Arsenal et sur un coup franc d’Adam, Crouch manque d’ouvrir le score en reprenant le ballon du bout du pied (53’). N’zonzi, flambeur, claque un râteau à la Verratti, pour le spectacle. Le feu s’abat encore sur la cage d’Arsenal, avec une double occasion, par Crouch de la tête d’abord, puis une frappe de Cameron à bout portant qui passe à côté (64’). Malgré l’entrée d’Özil, les Gunners ne mettent toujours pas un pied devant l’autre et Koscielny, très bon jusqu’alors, remet au goût du jour une mauvaise habitude en provoquant un pénalty logique, son troisième cette saison en championnat, en touchant de la main un ballon de Walters. L’international irlandais ne se fait pas prier pour ouvrir le score, en transformant en puissance (1-0, 76’). Dans les arrêts de jeu, Sanogo, entré dans le dernier quart d’heure, envoie une reprise bien au-dessus de la cage de Begović (93’). Trop tard pour Arsenal, qui subit sa cinquième défaite de la saison. Stoke, de son côté, s’affirme comme le tueur de gros, en accrochant, logiquement, un nouveau membre du Big Four à son tableau de chasse.

André The Giant

Mourinho disait le week-end dernier qu’il n’avait pas d’attaquant, il a peut-être changé d’avis cet après-midi. Après une période décevante, marquée par une occasion de chaque côté, par Torres pour les Blues (12’) et sur un coup franc puissant de Kasami (39’), André Schürrle et Eden Hazard ont pris les choses en main. Le Belge lance d’abord l’Allemand en profondeur, qui rentre sur son pied gauche et marque (0-,1 52’). Dans la foulée, Hazard, encore, lance bien Schürrle dans la surface, qui double la mise de près (0-2, 65’). Enfin, l’Allemand signe son premier hat-trick en Premier League, du droit quatre minutes plus tard (0-3, 69’). Malgré la réduction du score de Heitinga (1-3, 74’), Chelsea enregistre sa 19e victoire de la saison en championnat, et s’est surtout trouvé un attaquant de pointe.

Newcastle se cherche un patron depuis le départ de Cabaye au PSG. Aujourd’hui c’est Moussa Sissoko qui a enfilé ce costume en inscrivant un doublé sur la pelouse d’Hull City. (1-3). La French Connection tourne à plein régime sur le premier but lorsque Rémy lance Debuchy. Ce dernier centre pour Sissoko, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond (0-1, 10’). Rémy, lui, profite d’une mésentente pour contourner le gardien, sorti en retard, et marquer dans le but vide (0-2, 42’). Malgré la réduction du score au retour des vestiaires de Curties Davies (1-3, 47’), les Tigers vont en reprendre deux dans le buffet. Sissoko s’offre d’abord le doublé en marquant de près, après avoir bien suivi une frappe lourde mal repoussée par McGregor (55’). Puis c’est Anita qui termine le travail au bout des arrêts de jeu (1-4, 93’). Newcastle reste 8e, mais revient à 2 points de Manchester United, avec un match en plus.

Enfin, Everton a dû patienter pour s’offrir West Ham, à domicile (1-0). Malgré une rencontre dominée, les hommes de Roberto Martínez ont longtemps peiné à trouver la faille. C’est le revenant Lukaku, entré en jeu en deuxième période, qui offre une précieuse victoire aux Toffees en marquant en force, du gauche (1-0, 81’).

Par Paul Piquard

Pour consulter les résultats et le classement complet après cette 28e journée de Premier League, c'est par ici.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

6 Hat-Trick en PL ,dont Eto'o Hazard Schurrle ( stat qui sert a rien mais je le dis quand même)


Première mis-temps la plus pourrave de la saison ; José Mourinho après le match contre Fulham:

"A la mi-temps, je n'ai rien dit à mes joueurs. Je suis rentré dans le vestiaire et je suis ressorti sans rien dire. Ils ont dû comprendre mon message. La deuxième mi-temps était une belle réaction après la pire performance de la saison en première mi-temps."

Oscar nul a chier.
Hazard a bien fait de ce réveiller en seconde période.
Schurrle impressionnant de réalisme et de sang froid devant le but ( sa change de Toto).
Ramires insupportable ( depuis quelques matchs déjas ).
Sinon les autres était plutôt correcte


On espérant une contre perf des Reds chez les Saint's

KTBFFH !!
"Mourinho utilise "Turnover" ... Coup critique ! ... C'est super efficace !"
On ne méritait pas mieux que la défaite sur ce coup-ci. Mais faut bien dire quand même que cet arbitre était assez médiocre, sans chercher une quelconque excuse. Et cette habitude de ne quasiment jamais tirer en dehors de la surface, ça m'exaspère au plus haut point ! Et l'occasion de Sanogo, no comment ...

Bref, ça fait chier
Note : 2
Message posté par BloodySam
"Mourinho utilise "Turnover" ... Coup critique ! ... C'est super efficace !"


Hahahahahah !! +1
Arsenal champion lol ;)
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Note : 8
On ne peut s'en vouloir qu'à nous même, on a bien merdé, beaucoup de mauvais choix et on était pris dans le jeu de Stoke (provocations, coups de pute).

Je sais qu'en PL perdre à Stoke est loin d'être un scandale, mais j'ai peur qu'on regrette ce résultat au vu du mois difficile qui nous attend, déjà que Liverpool peut nous dépasser dés ce soir, c'est tellement difficile pour nous, espérant que Wenger sera remobiliser les troupes afin d’enchaîner des victoires à la pelle en fin de saison comme ça fut le cas ces 2 dernières saison (et pourquoi pas en commençant par une victoire à Munich comme l'an passé).

Sinon, j'aimerai bien savoir comme Crevoisier a trouvé Arteta mauvais face au Bayern alors qu'il n'a pas joué...
C'est dur de gagner a stoke (cf city et chelsea), mais arsenal est justement bon contre les équipes moyenne.
Arbitre qui a fait son taff, a l'anglaise, mais pas de la a dire qu'il a influé négativement sur le résultat de la rencontre.
Stoke a bien compris qu'il fallait marché sur arsenal (un peu trop pris à la lettre parfois d'ailleurs) et ça a payé.

La défaite est logique.

le titre est perdu ce soir je pense.

Sinon petit plaisir : c'est celui du coup de boule de pardew. Un parfait gentleman alan
Ki disai k arsenal allez tnir l cou...?
CoCo Suaudeau Niveau : Loisir
Très bonne perf' de Lolo Koscileny ..
Les gunners doivent probablement l'adouber a l'heure qu'il est !
Il ressemble sacrément à Jean-Paul Rouve le teuton
Note : 1
Quand même quelle erreur de Wenger de ne pas avoir recruté au moins un attaquant en janvier... ils avaient une occasion de gagner le titre. Même Ozil pour 50M, ça commence à ressembler à une petite arnaque. C'est un formidable joueur, mais au mental trop friable pour être le grand joueur qui fait changer l'équipe de dimension en lui donnant du répondant dans l'adversité. C'est plus un joueur qui sublime une machine déjà très bien huilée.
Message posté par BloodySam
"Mourinho utilise "Turnover" ... Coup critique ! ... C'est super efficace !"


hahaha putain tu m'as mis k.o.


Olalala Schürrle je t'aime, enfin un match qui va lui donner du crédit aux yeux du Mou, j'espère qu'il va enchainer des matchs, juste pour sa coupe de cheveux il mérite!
Torres il sert à quoi sérieusement? à part faire des pressings foireux et faire fautes?
penalty hyper sévère, mais défaite méritée tellement les gunners ont manqué d'envie
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 1
oscar est quand même a chier 2 matchs sur 3 faudrait quand meme s'en rendre compte
Pour Giroud ce soir c'est doliprane, Sportenine. Le pauvre a etait le cobaye des prises de catch de la defence toute en finesse de Stock
"Sissoko qui nalus qu'a pousser le ballon au fond"
Oh piquard ton article me fait froid dans le dos! Il dezingue la lucarne!
Normal et juste!
Tu peux pas devenir champion sans jamais battre tes adversaires directs!
Ca sent la 4ème place et croyez moi, c'est déjà ça. Heureusement que les Spurs et MU ont laissé beaucoup de points en route.
Message posté par Paic
Quand même quelle erreur de Wenger de ne pas avoir recruté au moins un attaquant en janvier... ils avaient une occasion de gagner le titre. Même Ozil pour 50M, ça commence à ressembler à une petite arnaque. C'est un formidable joueur, mais au mental trop friable pour être le grand joueur qui fait changer l'équipe de dimension en lui donnant du répondant dans l'adversité. C'est plus un joueur qui sublime une machine déjà très bien huilée.


Ca c'est quelque chose que tout les suiveurs de liga savent depuis longtemps. Pourtant c'est pas faute de vous avoir prévenus sur le lvl d'Ozil lors des grands matchs.
2 matchs sur 3, t'es gentil avec lui!
J'ai vu que le résumé mais on dirait que Hazard a pris sa place au coeur du jeu pour faire tourner le match.
Franchement, je ne comprends pas ce que fait Oscar sur un terrain de foot, l'invité mystère!
nasser aimkelesfill
Oscar est cramé c'est tout. Il a disputé je sais plus cb de match entre l'équipe nationale chelsea. La depuis le mois de décembre il a disparu c'est le contre coup.

Par contre chelsea c'est vraiment quand ça veut que ça joue au football. Bonne première mi temps contre galatasaray ensuite alerte enlèvement. Aujourd'hui la première mi temps était catastrophique et en deuxième un tout autre visage. Le match de championnat face a city un excellent chelsea qui sortait la balle proprement bon pressing etc deux semaines plus tard en cup invisible.

J arrive pas a jauger le vrai niveau de cette équipe.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 37