Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Arsenal se ramasse, Chelsea et le Bayern font le taf

Cette deuxième soirée de Ligue des champions a tenu toutes ses promesses. Le Dinamo Zagreb et le Zénith ont créé la surprise en faisant tomber Arsenal et Valence, tandis que Leverkusen, Chelsea et le Bayern ont assuré leur rôle de favori. Le tout agrémenté de quelques buts bien sympatoches.

Modififié

Groupe E

Bayer Leverkusen 4-1 BATE Borisov

Buts : Admir Mehmedi (4e), Hakan Çalhanoğlu (47e et 75e, sp) et Javier Hernández (58e) pour Leverkusen // Nemanja Milunović (13e) pour Borisov

AS Rome 1-1 FC Barcelone

Buts : Florenzi (31e) pour la Roma / Suárez (21e) pour le Barça
Le compte-rendu de Roma/Barça à lire ici

La Ligue des champions est parfois l'occasion de lancer sa saison. Le Bayer Leverkusen restait sur seulement six points pris en quatre journées de Bundesliga et une défaite contre Darmstadt samedi. Ce soir, tout commence bien contre le BATE Borisov, avec une ouverture du score très rapide de Mehmedi d'un extérieur du droit pas dégueulasse. Le Bayer met alors une pression énorme pendant les quinze premières minutes afin de faire le break le plus vite possible. Sauf que ce n'est pas du tout ce qui se passe, puisque les coéquipiers d'Aliaksandr Hleb égalisent sans perdre de temps. Insuffisant pour entamer le moral des Allemands. Dès le retour des vestiaires, Karim Bellarabi met tout le monde d'accord et permet à Çalhanoğlu d'inscrire le but du 2-1. Cette fois-ci, le plus dur est fait, et le Bayer parvient à faire le break grâce au premier but de Chicharito sous ses nouvelles couleurs. Çalhanoğlu alourdit la marque sur penalty à un quart d'heure du terme. Merci, au revoir, on attend la Roma pour commencer les choses sérieuses.

Classement


1. Bayer Leverkusen, 3 points
2. AS Rome, 1 point
3. FC Barcelone, 1 point
4. BATE Borisov, 0 point

Groupe F

Dinamo Zagreb 2-1 Arsenal

Buts : Alex Oxlade-Chamberlain (CSC, 24e) et Junior Fernándes (58e) pour Zagreb // Theo Walcott (79e) pour Arsenal

Olympiakos Le Pirée 0-3 Bayern Munich

Buts : Thomas Müller (52e et 92e, sp) et Mario Götze (89e) pour le Bayern

Si Arsenal et le Bayern Munich devaient a priori se disputer la première place du groupe, les Anglais semblent déjà hors course. La faute, entre autres, à un Olivier Giroud qui est complètement passé à côté de son match. D'abord, l'attaquant français manque deux énormes occasions de la tête. Ensuite, l'ancien joueur de Montpellier se fait expulser après deux cartons jaunes en quelques minutes, dont un pour contestation. C'est con. Entre-temps, le Dinamo Zagreb, invaincu depuis 41 matchs officiels, a eu le temps d'ouvrir le score. Pendant la pause, le discours d'Arsène Wenger n'a pas dû être bien convaincant, puisque les Gunners repartent sur des bases inquiétantes. Avertis une première fois, les Anglais se font pourtant sanctionner par un deuxième but. Le but de Theo Walcott ne changera rien. Pendant ce temps-là, le Bayern Munich a pris le temps de contourner la défense très regroupée de l'Olympiakos. Si les Allemands ne trouvent pas la solution en première mi-temps, ce n'est qu'une question de temps avant que les coéquipiers d'Esteban Cambiasso ne craquent. Et c'est Thomas Müller qui se charge de la sentence, peut-être involontairement d'ailleurs. Mario Götze et le même Müller se chargent d'alourdir le score en fin de match. Le strict minimum.

Classement


1. Bayern Munich, 3 points
2. Dinamo Zagreb, 3 points
3. Arsenal, 0 point
4. Olympiakos, 0 point

Groupe G

Chelsea 4-0 Maccabi Tel Aviv

Buts : Willian (15e), Oscar (45e), Diego Costa (58e) et Cesc Fàbregas (78e) pour Chelsea

Dynamo Kiev 2-2 FC Porto

Buts : Oleh Gusev (20e) et Vitaliy Buyalskyy (89e) pour Kiev // Vincent Aboubakar (23e et 81e) pour Porto

Enfin une équipe de Premier League qui s'impose en Ligue des champions ! Et pourtant, Chelsea était loin d'être l'équipe anglaise la plus en confiance en ce début de saison. Alors José Mourinho a décidé de tout changer. Ciao John Terry, Branislav Ivanović, Nemanja Matić et Diego Costa, bienvenue Loïc Rémy, Ruben Loftus-Cheek, Abdul Rahman Baba et Kurt Zouma. Alors, même si ce n'est pas très glorieux dans le jeu, Chelsea fait le taf. Face à des joueurs du Maccabi scotchés devant leur but, les Blues se montrent vraiment dangereux seulement sur coup de pied arrêté. Après un penalty manqué du spécialiste de l'exercice, Eden Hazard, Willian trouve la faille sur coup franc, avant d'être imité juste avant la pause par Oscar sur un nouveau penalty. Le bus parqué par les Israéliens se révèle finalement très friable en seconde période, et Diego Costa, puis Fàbregas assurent une victoire très tranquille à Chelsea. L'autre match de ce groupe G a quant à lui produit autant de buts, répartis différemment. Dans un match très serré, le Dynamo Kiev et le FC Porto se sont montrés aussi réalistes l'un que l'autre. La force collective des Ukrainiens s'est opposée à la force individuelle de Vincent Aboubakar, intenable. Giannelli Imbula n'a pas eu l'occasion de se montrer. Si c'était pour ne pas jouer la Ligue des champions, autant rester à Marseille, hein.

Classement


1. Chelsea, 3 points

2. Dynamo Kiev, 1 point
3. FC Porto, 1 point
4. Maccabi Tel Aviv, 0 point

Groupe H

FC Valence 2-3 Zénith Saint-Pétersbourg

Buts : Axel Witsel (CSC, 54e) et André Gomes (73e) pour Valence // Hulk (9e et 45e) et Axel Witsel (76e) pour le Zénith

La Gantoise 1-1 Olympique lyonnais

Buts : Miličević (68e) pour Gand // Jallet (58e) pour Lyon
Le compte-rendu de La Gantoise/Lyon à lire ici

Les Lyonnais peuvent se faire du souci. Parce que pendant qu'ils galéraient contre La Gantoise, Valence et le Zénith ont livré un match de très haut niveau. Les Espagnols entrent tambour battant dans la rencontre en touchant le poteau dès la deuxième minute et en mettant une pression incroyable. Et pourtant, contre le cours du jeu, Hulk ouvre le score d'une belle frappe croisée. De quoi mettre les Russes sur de bons rails et équilibrer les débats dans le jeu. Le Brésilien en rajoute même une couche en envoyant une praline dans les filets valenciens juste avant la pause. Valence ne se décourage pas et revient petit à petit dans le match en seconde période. À force de combinaisons, ils reviennent à 2-1, puis à 2-2. Mais les efforts sont vains, Axel Witsel vient crucifier les Espagnols, permettant ainsi au Zénith de reprendre l'avantage à peine l'égalisation concédée. Et s'il n'était pas si bon que ça, ce tirage ?

Classement

1. Zénith Saint-Pétersbourg, 3 points
2. La Gantoise, 1 point
3. Olympique lyonnais, 1 point
4. FC Valence, 0 point

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 14 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 22 heures La drôle de liste d'invités de la finale 37 Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3