Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Arsenal-Norwich (1-0)

Arsenal se farcit les Canaries

Modififié

Arsenal 1-0 Norwich

But : Welbeck (59e) pour Arsenal

Arsenal a gagné malgré l'Emirates.

C'est pourtant Norwich qui réchauffe le public avec la première frappe signée Redmond et repoussée par Čech. La suite, c'est une opposition de styles. Dans les tribunes, il y a les contestataires, écharpes en l'air contre Wenger, et les traditionalistes, fidèles à Arsène l'ancien. Sur le terrain, si Arsenal domine, c'est bien Norwich qui se crée de rares occasions. Mais Petr ne se laisse pas intimider par Redmond, et Arsenal peut rentrer dans sa loge avec des sifflets, mais sans but dans le buffet.

Aux sifflets, Wenger a la réponse. À la 56e, il fait entrer Welbeck à la place d'Iwobi. Trois minutes plus tard, l'international anglais ouvre le score sur une remise de Giroud. Coaching gagnant pour l'Alsacien. Surtout quand il s'agit du but vainqueur. Car derrière, si Arsenal domine totalement un Norwich limité, ni Özil ni Elneny ne concrétisent. Résultat, un but qui fait trois points pour Welbeck et Arsenal.


Manchester City est prévenu : se battre pour les places d'honneur, les Gunners savent faire.

Résultats et classement de la Premier League EC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


PUTACLIC! Figurez-vous qu’on peut marquer pendant la célébration de l’équipe adverse 18
il y a 5 heures Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 12 il y a 5 heures Parme jouera bien en Serie A 25
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14