En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Everton-Arsenal (2-5)

Arsenal se balade à Everton

Comme à son habitude, Wayne Rooney a marqué contre Arsenal. C'est son douzième but contre les Gunners, un record. Malheureusement pour le bulldog préféré des Anglais, il n'a plus des Diables rouges à côté de lui, mais des Caramels. Son but n'aura donc pas suffi à faire plier Arsenal, qui a dominé de bout en bout. Grâce à un trio ultra offensif Sánchez-Özil-Lacazette, les Gunners s'imposent facilement 2-5.

Modififié

Everton 2-5 Arsenal

Buts : Rooney (12e) et Niasse (93e) pour Everton // Montreal ( 40e), Özil (53e), Lacazette (73e), Ramsey (90e) et Sánchez (96e) pour Arsenal

Everton est décidément dans le dur. Trois jours après avoir été battus par Lyon, les Toffees concèdent une nouvelle défaite à domicile, cette fois-ci contre Arsenal. Et le score est bien plus lourd : 2-5. Violent.

Pourtant, tout avait bien commencé pour Everton : une passe ratée récupérée par Gueye, Rooney qui reçoit et envoie directement le cuir dire bonjour à la lucarne gauche de Petr Čech. Le bourreau d’Arsenal ne joue plus à Old Trafford, mais il aime toujours autant lui faire du mal : c’est son douzième but contre l’équipe d’Arsène Wenger. Personne n’a fait mieux.

Peu avant la pause, Arsenal se rattrape grâce à Nacho Monreal. Le gardien Pickford repousse le caramel envoyé par Granit Xhaka, mais le défenseur espagnol suit bien et égalise (1-1).

Avec Lacazette, Özil et Sánchez alignés ensemble, les Gunners ont sorti la grosse artillerie, mais Everton réussit à résister au siège. Jusqu’à la percée de Mesut qui, pour une fois à la réception du centre de Sánchez, vient enfoncer la porte des Toffees d’un coup de bélier (1-2). Déjà en difficulté, Everton est mis encore plus en danger par la mutinerie d’Idrissa Gueye, qui prend un deuxième carton jaune après un tacle trop appuyé.

Peu après, le trio infernal repart à l’attaque : Sánchez pour Özil, Özil pour Lacazette, Lacazette pour les filets. À 3-1, le match est virtuellement terminé, mais des arrêts de jeu un peu fous offriront trois nouveaux buts, dont deux des Gunners.


2-5, la pluie de buts est finie, Arsenal reste à distance correcte du quatuor de tête, pendant qu'Everton reste bien calé tout au fond, juste au-dessus de la zone rouge.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League Arthur Lejeune
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 1 heure Ronaldinho se lance dans la musique 3 Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 16 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 10 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9
    À lire ensuite
    Kolarov dompte le Toro