En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Arsenal revient de loin, Aston Villa aussi

Et de trois pour Arsenal qui savoure le retour en jambes de Tomáš Rosický, auteur d'un doublé face à WBA. Aston Villa, de son côté, signe une troisième victoire en quatre rencontres et sort de la zone rouge. Norwich et Swansea n'on pu se départager. Récap...

Modififié
Rosický is back

Un passage sur le billard pour un tendon d'Achille flingué, des semaines de RTT pour un mollet en mousse, des petits bobos et autres maladies en tout genre… Jamais Tomáš Rosický n'aura vécu saison aussi minée. Forcément, le Tchèque en a perdu ses privilèges aux yeux d'Arsène Wenger. « Je ne peux rien faire d'autre que m'entraîner et attendre ma chance » , lâchait avec amertume l'ancien joueur du Borussia Dortmund, il y a deux semaines. Tomáš a attendu. 32 journées pour être précis. Cinq matchs - et une deuxième titularisation - pour être encore plus précis. Son salut, l'ex-Spartiate (de Prague) l'a trouvé à West Bromwich Albion, ce samedi : un doublé qui offre à Arsenal son troisième succès consécutif en championnat. Chose que les Gunners n'ont plus connu depuis le 29 décembre dernier. Tout n'a pas été parfait certes, à l'image du rouge de Mertesacker et du pénalty offert à Morrisson. Mais voilà, Rosický is back. So is Arsenal, qui grille la priorité à Chelsea, quatrième, au classement et pointe désormais à un petit point de Tottenham, troisième.

West Bromwich AlbionArsenal : 1-2
Buts : Morrisson (71e) pour WBA, Rosický (20e et 50e) pour Arsenal



Norwich et Swansea dos à dos

NorwichSwansea, c'est un peu le match entre les deux « pain in the ass » de la Premier League. Deux escouades jamais faciles à manœuvrer, séduisantes quand elles le veulent, soporifiques aussi, par moments. NorwichSwansea, c'est aussi une confrontation entre deux formations en mal de confiance depuis plusieurs journées : trois défaites consécutives pour les Gallois, quatre matchs sans victoire pour les Canaries. Bref, pas de favori, pas d'outsider… Pas de gagnant, mais du spectacle, quatre pions, dont une traditionnelle cacahuète de Michu et une bonne dose d'engagement… La Premier League comme on aime, quoi.

Norwich - Swansea : 2-2
Buts : Snodgrass (40e), Turner (60e) pour Norwich, Michu (35e), Moore (75e)


Aston ne cauchemarde plus

Le 16 mars dernier, Aston Villa enchaînait, pour la première fois de la saison, deux succès consécutifs (QPR et Reading) avant de trébucher, à domicile, face à Liverpool (1-2). Le déplacement des Villans, ce samedi, à Stoke-on-Trent devait relancer une machine trop vite enrayée, pour éviter un engourdissement dans la zone rouge. L'occasion ou jamais de prouver que la débandade face aux Reds n'était qu'éphémère, d'autant que les Potters, treizièmes, sont incapables de remporter le moindre match depuis cinq journées. Message reçu par Agbonlahor qui claquait le premier pétard juste avant la dixième minute de jeu. Mais le match ne s'emballera vraiment qu'à dix minutes du terme, après l'égalisation de Kightly pour Stoke (80e). Pendant, sept minutes, Aston Villa a cru sombrer avant que Lowton (87e) et Benteke (90e) ne libèrent les Lions. Villa sort des méandres de la Premier League.

Stoke City - Aston Villa : 1-3
Buts : Kightly (80e) pour Stoke, Agbonlahor (9e), Lowton (87e), et Benteke (90e) pour Aston Villa

Par Joshua Lekaye
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9