1. //
  2. // 21e journée
  3. // Aston Villa/Arsenal (1-2)

Arsenal repasse devant

120 secondes de folie, deux buts dont une merveille de Giroud, un Wilshere réaliste, un Benteke à l’opportunisme retrouvé, 14 minutes d’arrêts de jeu cumulés, mais un Arsenal qui, même bousculé, ne veut plus lâcher la tête de la Premier League, c’est en substance ce qu’il faut retenir de ce match plaisant entre Gunners et Villans.

Modififié
4 20
Après les larmes de Cristiano, retour au foot, au vrai. Celui qui se joue le lundi, sur des billards anglais et dans une ambiance loin des bruits de trompette assourdissants de la Liga. Bref, bienvenu dans le merveilleux monde de la Premier League, à Villa Park exactement pour constater qu’Arsenal a bien changé. En quelques mois, Wenger a réussi à faire d'une bande qu'on appelait il n'y a pas si longtemps les « Baby Gunners » une équipe conquérante prête à parfois souffrir pour obtenir la récompense ultime. Au bout d’un match long de 104 minutes, mais maîtrisé dans sa globalité, Arsenal continue donc d’enchaîner les bonnes perf’ et de squatter la première place du championnat au nez et à la barbe des Citizens.

Vite fait bien fait

On joue depuis moins de 90 secondes, et Karim El Ahmadi a déjà décidé de montrer la voie à suivre à ses partenaires. Pour compenser la criante différence de niveau entre les deux équipes, les hommes de Paul Lambert vont devoir s’emprunter. Pour contrer l’agressivité positive des Villans, Arsène Wenger avait décidé d’aligner sa jeune promesse, très en vue à chacune de ses entrées cette saison, Serge Gnabry. Par chance, l’explosif flanc droit allemand semble être tombé sur la meilleure version de Bacary Sagna. Tout le contraire de son équivalent espagnol, Nacho Monreal. Bien pressé par Christian Benteke, la chips espagnole offre à Delph la première frappe du match. La longue interruption – il y aura huit minutes d’arrêts de jeu - due à un ballon mal réceptionné par Baker suite à une frappe de l’intenable teenager allemand Gnabry sera le dernier, mais très long temps mort d’une première mi-temps agitée. Arsenal joue le jeu en misant sur un positionnement haut propice aux ballons de contre-attaque. En deux minutes, le match va cependant prendre une tournure définitive. Jack Wilshere sort de sa boîte et profite d’un bon ballon à l’entrée de la surface pour crucifier Guzan. La sphère est à peine remise en jeu que Jack régale d'une nouvelle inspi géniale et trouve Giroud. La suite, c’est un moment de grâce. Contrôle en portemanteau, subtil (ou heureux) décalage du genou et frappe croisée dans la foulée. Tout est dit, Giroud il a marqué, Arsenal il va gagner.

Think different

La seconde mi-temps sera forcément moins peps. Car même si les joueurs de Birmingham ne lâchent rien, à l’image de la bonne frappe de Lacuna dès la reprise ou de celles de Westwood et Benteke, Arsenal n’est plus cette équipe friable, prête à s’effondrer à la moindre secousse. Hormis Özil, qui semble avoir décidé dès l’instant du deuxième but des siens de ne plus utiliser que l’extérieur de son pied gauche, les Gunners prennent, en effet, très au sérieux cette deuxième mi-temps. Pas besoin de faire des folies quand on sait quand même que l’on a en face l’une des pires attaques de Premier League (huit buts en onze matchs à Villa Park). Du coup, Arsenal bétonne son milieu de terrain plutôt que d’offrir du temps de jeu au revenant Oxlade Chamberlain et fait entrer Rosický pour Gnabry. Mais à quinze minutes du coup de sifflet final, et alors que tout semble plié depuis longtemps, Villa Park bondit. Après 951 minutes et plus de quatorze heures sans marquer, Christian Benteke retrouve le chemin des filets sur un excellent ballon signé Lawton. Mais si la tête plongeante est pleine d’un opportunisme retrouvé, le vrai fautif - Wenger aura vite fait de le trouver - est Santi Cazorla. Discret jusque-là, le lilliputien espagnol se distingue par un excès de suffisance coupable et une perte de balle décisive. De quoi donner l'envie aux Villans de persévérer dans leurs offensives. Pourtant, et si la fin de match sera pour Villa, Arsenal confirme que même dans le dur, cette équipe-là sait maintenant faire le dos rond. De bon augure pour l’avenir.

Par Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Excellent article ! Félicitations MG, enfin un gars de So Foot objectif sur Arsenal ;)
DoutorSocrates Niveau : CFA
Sur la fin de match, Arsenal faisait quand même vraiment peur. Ils géraient pas du tout en patrons, perdaient la balle sans arrêt alors qu'il n'y avait qu'un but d'écart. Heureusement pour eux, sans conséquence. Pas sûr que ce soit cependant toujours comme ça. La différence avec les plus grands?
gunnerforever Niveau : Loisir
Villa c'est vilain
Bof le match a duré 104 minutes (record de la saison) on va dire qu'ils ont 15 minutes assez difficile physiquement en fin de match mais ça tient, le but vient d'une erreur de Cazorla basique qui confirme de plus en plus son statut de joueur irrégulier.
Ils font le taff avec 2 blessures chiantes dût à des coups.
Next
Message posté par DoutorSocrates
Sur la fin de match, Arsenal faisait quand même vraiment peur. Ils géraient pas du tout en patrons, perdaient la balle sans arrêt alors qu'il n'y avait qu'un but d'écart. Heureusement pour eux, sans conséquence. Pas sûr que ce soit cependant toujours comme ça. La différence avec les plus grands?


Pas tout à fait d'accord avec toi.
En fin de match il y avait énormément de turn-over du à l'état de fatigue des deux équipes. Mais Villa n'a pas réussi à s'approcher des cages d'Arsenal à part grâce à des ballons en l'air. De plus Scezncy(??) est vraiment plus rassurant que l'année dernière.
D'ailleurs le seul moment où personnellement j'ai senti Arsenal fébrile c'est 5 min après la réduction du score et lorsque que le grand Per effleure juste ce qu'il faut le ballon de la tête pour Benteke qui mettait son doublé sinon.
(à ce titre je trouve qu'on ne loue pas assez ce joueur qui pourtant fait des performances XXL depuis bientôt un an)
Je persiste à dire qu arsenal n a pas la carrure pour terminer champion cette saison
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Je pense qu'il faut quand même retenir le fait qu'on a pris 3 points là ou City en a lâche ce qui peut quand même compter en fin de saison, de plus, c'est le genre de match qu'on gagnait pas d'habitude, un équipe trouve un second souffle et qui nous met sous pression poussée par son public, l'an passé on aurait certainement fait nul dans ces circonstances, là on repart avec les 3 points en ayant baisser le pied et gérer tant bien que mal après ces 2 buts coup sur coup.

Individuellement, la défense fut solide sauf un petit coup de passivité sur le but, c'est surtout l'animation qui offensive qui fut pauvre avec un Cazorla trop bas et un Özil imprécis, heureusement que Wilshere se projette souvent vers l'avant, et le jeune Gnabry et vraiment un futur crack.

Sinon côté Aston Villa, Westwood est franchement un bon joueur, preuve que FM ne ment jamais.
Message posté par rc_luigi
Excellent article ! Félicitations MG, enfin un gars de So Foot objectif sur Arsenal ;)


Je suis assez d'accord. De manière générale, sur So Foot on a l'impression qu'Arsenal paye encore la hype un peu nunuche des années 2000 et que toute autre équipe déployant ce jeu serait à la une tous les trois jours.

C'est de bonne guerre vu les résultats des années précédentes, mais si on se souvient de la tempête de critiques cet été, il faudrait quand même se résoudre à commencer à manger un petit bout du chapeau et reconnaître qu'il se passe quelque chose cette année.
Cette année même resultat aucun titre pour arsenal
3 bons points pris à l'extérieur en sachant qu'un calendrier pas évident attend les Gunners (Southampton et Liverpool à l'extérieur plus United à domicile sur les 5 prochains matchs).

Wilshere terrasse à lui tout seul en une minute un Aston Villa bien mal inspiré défensivement pour le coup. Comment tu peux faire des erreurs pareilles à ce niveau?! Arsenal a été meilleur et a bien géré le reste de la partie donc 3 points mérités.

Et au passage je rejoins les autres bon article de MG.
AirForceOne Niveau : CFA2
Cazorla est ce que l'on appelle une hype a l'instar de clément Grenier. En espérant que Januzaj n'en soit pas une. Si Arsenal avait le vrai Mesut ça irait mieux
Ouffff Benteke qui remarque, c'est bon pour nous, Arsenal lui réussit!

Sinon Wilshere, c'est vraiment un mystère ce type. Je l'ai jamais trouvé si exceptionnel qu'on veut nous le vendre, mais force est de reconnaître que de temps en temps il peut sortir des matchs de feu.
Et mention spéciale à Koscielny, que je vomis, que je trouve surcoté au possible et dont je suis persuadé que la saison prochaine il reviendra à son vrai niveau, mais qui est à l'heure actuelle le meilleur central du monde, à peu de choses près. Flippant.
Cazorla a été mauvais aujourd'hui, par contre, parler de hype en parlant de lui est tout bonnement scandaleux, il est vraiment très fort et possède une super frappe de balle. Je suis désolé pour toi si tu n'arrives pas à apprécier ce très bon joueur.
gil scott-heron Niveau : Loisir
Message posté par Ascutt
Cazorla a été mauvais aujourd'hui, par contre, parler de hype en parlant de lui est tout bonnement scandaleux, il est vraiment très fort et possède une super frappe de balle. Je suis désolé pour toi si tu n'arrives pas à apprécier ce très bon joueur.



toi, ca fait un bout de temps que t as pas vu un match du loustic...
l annee derniere, OK !
mais cette annee, il est a l ouest le Santi...ses stats sont insignifiantes mais aussi sont apport au jeu....
Un peu dure la remarque sur Monreal.C'est lui qui fait le centre pour Wilshere sur le premier but et il a été plutôt bon ensuite avant de se blesser. Et pour info Oxlade-Chamberlain n'aurait pas du rentrer mais il a remplacé Rosicky, blessé au nez par Agbonlahor... lequel Rosicky avait d'abord remplacé Gnabry. Victoire solide. Cazorla a été très moyen en perdant un nombre incalculable de ballons avec des passes nonchalantes. Sur le but de Villa, il peut la remettre tranquille à Gibbs derrière lui et fait n'importe quoi... Ses meilleurs matchs ont été quand Özil était blessé. J'ai l'impression qu'ils n'arrivent pas à jouer ensemble ces deux là, alors que leur association faisait saliver tout le monde au départ.
Özil sur ce match c'est juste une passe, une simple passe,une seule ; mais merde* quelle merveille: une ouverture parfaite pour Monreal qui centre pour Wilshere et voilà le premier but. Que c'est beau, j'ai encore les yeux qui brillent!
Nacho Monreal - La chips espagnole ! CULTE !
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 1
C'est incroyable quand même la PL cette année.. Rien que sur cette journée, les sept premiers ont gagné ! A part Man.U qui est à la peine, tous les gros sont là et le podium se tient en 2points !

Vivement ce WE avec un choc "à l'ancienne" entre les Blues et les Diables Rouges en espérant que le Mou pose un tout petit peu plus ses c**illes sur le terrain qu'à Old Trafford et qu'il titularise Mata (nan jdéconne)
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Moi j'ai trouvé qu'arsenal a vraiment eu chaud au fesses en fin de match et peu dire merci au manque de précision d'Aston Villa. J'ai le souvenir d'une ou 2 frappes puissantes ainsi qu'une tête, heureusement pour eux qu'elles étaient sur le gardien.
Sans parler du bel amorti / volée de benteke qui est passé tout près.

Mon impression est qu'arsenal est passé à un cheveu du nul et je ne les ai pas trouvé si fringants que ça hier. De la possession barcelonaise ok, mais pas tant d'actions franches.
Philiiiiippe Niveau : CFA2
Bon allez 5ème victoire d'affilée, toujours en tête de Premier League avec un calendrier allégé à venir (Fulham, Coventry, Southampton, Crystal Palace) afin de nous mettre dans de bonnes conditions avant un mois de février terrible (Liverpool, MU, Bayern), on y croit !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 20