1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 22e journée

Arsenal impressionne, Elia revit

Un gros coup d'Arsenal à l'Etihad (0-2), Manchester United et Liverpool qui gagnent, et Crystal Palace qui l'emporte à Burnley au bout d'un scénario à couper le souffle. Bref, ce week-end de Premier League a encore tenu ses promesses.

Modififié
5 18
  • L'équipe de la journée : Arsenal

    - Il est là, le gros coup de la journée. Pointés du doigt, à juste titre, pour leur manque de résultats face aux grosses écuries, Arsène Wenger et son équipe ont enfin répondu sur le terrain, en allant s'imposer brillamment (0-2), sur la pelouse de Manchester City. Une victoire importante au regard du classement, puisqu'elle permet aux Gunners de recoller au groupe qui se détache pour la quatrième place, mais également bonne pour le moral. En effet, jusqu'à ce week-end, Arsenal n'avait engrangé que 7 points sur 48 possibles lors de leurs 16 dernières rencontres face au trio Chelsea/Manchester City/Manchester United. Bien sûr, City a plus que pâti de l'absence de Yaya Touré, le duo Fernandinho-Fernando peinant clairement à se montrer créatif. Mais au regard du match, on se dit qu'avec une équipe au complet, et en étant plus régulier défensivement, Arsenal pourrait faire bien plus peur. Au bout du compte, un vrai bol d'air donc, et enfin la confirmation que dans un bon jour, les Gunners peuvent faire tomber n'importe qui. Et c'est José Mourinho, qui compte désormais 5 points d'avance sur les Citizens, qui remercie Arsène Wenger. Le monde à l'envers.

  • Le joueur de la journée : Eljero Elia

    Oscar, Diego Costa, Santi Cazorla, Dwight Gayle... ils sont nombreux à avoir brillé ce week-end. Mais saluer la performance d'Eljero Elia revient aussi à saluer le travail de Ronald Koeman, et notamment dans son recrutement, sans faute jusqu'ici. Si la première vague de recrues - avec Mané, Pellè, Tadić ou Forster - a fait plus que confirmer les espoirs suscités, la venue d'Eljero Elia, elle, soulevait plus d'interrogations. En effet, perdu depuis un transfert loupé à la Juve, et un passage peu concluant à Brême, l'ailier hollandais débarque en prêt pour compenser le départ de Mané à la CAN. Mais après une première assez quelconque à Old Trafford (0-1), Eljero Elia n'a eu besoin que d'une deuxième chance pour se faire une place au soleil dans le cœur des supporters. Un vrai doublé d'attaquant à St James' Park, qui permet aux Saints d'enchaîner avec une troisième victoire d'affilée, la cinquième sur les six derniers matchs, et de s'accrocher à la troisième place. On appelle ça une bonne pioche.

  • Le but de la journée : Diego Costa

    En soi, la frappe de Diego Costa pour inscrire le deuxième but des Blues, samedi, lors de la démonstration à Swansea (0-5), n'a rien d'exceptionnel. Mais l'action collective qui la précède est un modèle d'attaque placée. À l'entrée de la surface, Fàbregas transmet à Willian, qui remet instantanément à Oscar. Sans contrôle, le meneur remet à Fàbregas qui décale Diego Costa sur sa gauche. Évidemment, le goleador des Blues n'a plus qu'à conclure, tranquillement. Superbe.


  • La déclaration de la journée

    « Je ne peux pas m'occuper des supporters parce que Manchester United a 600 millions de fans tout autour du monde. Je ne peux pas prendre en compte 600 millions d'avis. » Ce n'est un secret pour personne, Louis van Gaal tâtonne encore pour trouver la bonne composition tactique. Alors qu'il avait choisi de reconduire son 3-5-2 à Loftus Road (0-2), ses hommes ont encore peiné à trouver des décalages et se procurer des actions dangereuses dans ce système. Agacés, les fans en ont profité pour chambrer leur manager en criant « four-four-two » , pour inciter leur manager à revenir au système qui a fait la gloire des Red Devils sous Ferguson. Un épisode sur lequel est revenu le manager en conférence de presse, demandant implicitement à ses fans de le laisser travailler dans la tranquillité. Un bash tout en douceur, donc.

  • L'analyse définitive : Leicester n'a pas les armes

    À l'autre extrémité du classement, la course à la survie en Premier League est déjà lancée. Et à ce petit jeu-là, Leicester semble déjà moins bien armé que ses concurrents pour sauver sa peau. Si Sunderland, Aston Villa ou Hull City ont l'expérience et quelques individualités précieuses - on pense à Sebastian Larsson, auteur d'un nouveau coup franc magistral, ou Christian Benteke - QPR et Burnley s'accrochent, et si leurs efforts ne sont pas toujours récompensés, ils marquent et produisent du jeu. De leur côté, les Foxes, derniers avec trois points de retard sur Burnley, premier non-relégable, n'avancent pas. Amorphes en attaque, les hommes de Pearson jouent en plus de malchance en défense. Et avec des déplacements sur les pelouses de Manchester United, Arsenal, Manchester City ou Tottenham, leur calendrier est loin d'être favorable. Cela risque d'être compliqué.

  • Vous avez raté Burnley/Crystal Palace et vous n'auriez pas dû :

    Lorsqu'il quitte officiellement Newcastle, 10e, pour prendre les rênes de Crystal Palace, 18e à l'époque, nombreux sont les observateurs à évoquer une opération suicide pour Alan Pardew. Pourtant, deux victoires plus tard, Palace est désormais 12e, et l'ancien manager des Magpies semble déjà avoir réussi à fédérer son groupe autour de lui. Preuve en est, ce week-end, après un quart d'heure de jeu et un départ catastrophique, Palace est déjà mené 2-0 sur la pelouse de Burnley, adversaire direct dans la course à la survie. Sans paniquer, et en prônant un jeu tourné vers l'offensive, les hommes de Pardew refont leur retard juste après la mi-temps, avant de l'emporter dans les toutes dernières minutes. Un scénario fou et un joli tour de force qui annoncent de beaux jours du côté de Selhurst Park.

  • La polémique autour de la théière :

    « Je ne pense pas qu'il y avait penalty. Le mouvement de Kompany pousse Monreal à plonger. Ce penalty a changé le match, mais nous n'avons pas uniquement perdu à cause de cela. » S'il a eu l'élégance de reconnaître que cela n'avait pas été la raison principale de la défaite des siens, Manuel Pellegrini ne s'est pas privé de contester la décision de Mike Dean d'accorder un penalty aux Gunners à la 16e minute. Pourtant, même si la faute n'est pas violente, Vincent Kompany fait réellement obstruction sur Nacho Monreal sur l'action. Au lieu de contester, le Chilien ferait mieux de résoudre son casse-tête au milieu de terrain, puisque lors des quatre rencontres loupées par Yaya Touré cette saison, les Citizens n'ont pas réussi à remporter un seul match. Inquiétant pour la suite, et notamment pour le déplacement à Stamford Bridge, le 31 janvier prochain.

  • La stat inutile : 12

    Comme le nombre de buts sur lesquels Stewart Downing a été impliqué cette saison avec West Ham, avec 5 buts et 7 passes décisives. Autant qu'Eden Hazard, à titre de comparaison. Vous avez dit « sous-coté » ?

  • What else ?

    - Yoann Gouffran a marqué son premier but en Premier League depuis 2847 minutes, soit plus de 47 heures. La délivrance.
    - Tottenham a désormais remporté 10 points grâce à des buts marqués après la 88e minute.
    - Sebastian Larsson a marqué son onzième coup franc en Premier League. Seuls Beckham, Zola et Thierry Henry ont fait mieux.
    - Cesc Fàbregas est le premier joueur à atteindre 15 passes décisives lors de deux saisons différentes en Premier League.
    - Sylvester Stallone a tourné un bout de son prochain film à la mi-temps de Everton-West Bromwich (0-0), à Goodison Park, intimant aux supporters de faire comme si.


    ⇒ Résultats et classement de Premier League


    Par Paul Piquard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    dede62137 Niveau : DHR
    Arsenal fait un bon match, Cazorla et Coquelin ( qui enlève une épine du pied de tonton arsene qui devait se demander quoi faire avec l'absence d'arteta... bah la voila la solution COQUELIN !) surtout, mais franchement dire qu'ils impressionnent... quand même pas. Surtout City qui a été d'un nul... techniquement en dessous de tout, sans Yaya, aucun ne sait faire la différence et percer les lignes... Sufiit de couper le lien silva aguero et t'es tranquille.

    Après, oui, Arsenal a défendu assez sereinement, ça change... Le petit Bellerin sur le coté est vraiment pas mauvais, s'il continue comme ça, Debuchy pourra s'inquiéter pour sa place en revenant de blessure.
    "Cesc Fàbregas est le premier joueur à atteindre 15 passes décisives lors de deux saisons différentes en Premier League."

    Vraiment ? Si c'est vrai je trouve ça surprenant.
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Message posté par Krov
    "Cesc Fàbregas est le premier joueur à atteindre 15 passes décisives lors de deux saisons différentes en Premier League."

    Vraiment ? Si c'est vrai je trouve ça surprenant.

    15 passes c'est vraiment pas mal. Y a pas beaucoup de gars qui le font en une saison, généralement (la preuve, le deuxième en BPL n'est "que" à 8 et va donc difficilement aller chercher les 15 en fin d'année)
    zinc-zinc78 Niveau : Loisir
    Message posté par dede62137
    Arsenal fait un bon match, Cazorla et Coquelin ( qui enlève une épine du pied de tonton arsene qui devait se demander quoi faire avec l'absence d'arteta... bah la voila la solution COQUELIN !) surtout, mais franchement dire qu'ils impressionnent... quand même pas. Surtout City qui a été d'un nul... techniquement en dessous de tout, sans Yaya, aucun ne sait faire la différence et percer les lignes... Sufiit de couper le lien silva aguero et t'es tranquille.

    Après, oui, Arsenal a défendu assez sereinement, ça change... Le petit Bellerin sur le coté est vraiment pas mauvais, s'il continue comme ça, Debuchy pourra s'inquiéter pour sa place en revenant de blessure.


    Ouais je suis assez d'accord, City sans Yaya, avec un Aguero à 50% qui revient de blessure, avec un Kompany qui sait plus où il habite, ça risque d'être rapidement distancé pour la couse au titre.. On aura la réponse le 31 Janvier.

    Mais bon, même avec tout ces facteurs, Arsenal aurait été capable de perdre, donc il faut quand même saluer leur victoire.. La stat de 7 points sur 48 contre les gros est édifiante !

    Et allez les Blues ! J'espère que Mourinho va bien faire nétour sur les trois prochains matches histoire d'achever City et de préparer sereinement le 1/8e de C1 avec 8 points d'avance sur son dauphin..
    TortueRanale Niveau : District
    Leicester , avant de dire si ils sont mort ou non , j'attends de voir ce que Kramaric va apporter en attaque
    DrogBa Demba Niveau : Loisir
    J'ai lu "Mauricio Pellegrini" c'est un de ses surnoms ou plutôt une faute ? Dans mes souvenirs il s'appelle Manuel.
    Cette équipe de Leicester est énigmatique. Il y a de beaux petits joueurs assez techniques et rapides (Mahrez, Knokaert, Vardy...), un attaquant robuste qui a une finition très correcte (Uloa), de l'expérience (Konchesky, Cambiasso) et un bon goal je trouve (le fils Schmeichel)...
    Peut-être est-ce la charnière qui pêche, le banc ?
    En tout cas je trouve que leur effectif n'a rien à envier à celui de Burnley perso.

    Quelqu'un les suit assez pour pouvoir apporter des infos ?
    Justement tu as tout dit quand tu as cite seulement deux joueurs avec une vraie experience du plus haut niveau.
    Ulloa arrive de Brighton, des joueurs commes Vardy, Knockaert, Drinkwater (meilleur joueur de Champo l'an dernier) n'ont pas passe le cut et ils peinent a etre decisifs dans les deux surfaces.

    Pearson continue a proposer du jeu et je trouverais dommage que des equipes aussi degueulasses que Hull ou QPR se sauvent avec des anes bates a leurs tetes pendant que Leicester ou Burnley descendent mais c'est la dure loi de la PL.
    Oui enfin j'aimerais rappeler à ceux qui disent qu'il manquait des joueurs à city qu'il en était de même pour nous si on joue à ce petit jeu:

    On a joué avec Coquelin titulaire qui revient d'un prêt en D2 et qui a été excellent
    Pas d'Arteta
    Koscielny qui revient de blessure à l'instar de Kompagny
    Et si on pousse la petite bête on peut même dire qu'on a joué sans Walcott et Ozil (qui n'auraient pas été très utiles dans ce match mais c'est à signaler)

    Alors non City n'a aucune excuse, on les as bouffé et Pellegrini s'est pris une leçon tactique par Wenger, quand on connait son niveau tactique de ces dernières années, c'est assez cocasse.

    C'est pas de la faute d'Arsenal s'ils payent des joueurs moyens 40M pour jouer au milieu.
    LucaBrazzi Niveau : CFA
    Il existe enore Knockaert ? parce que apres son combo simulation + penalty raté + contre derriere qui donne la victoire a l'autre équipe en play-off je le pensais au fond du trou mentalement
    Ian Curtis
    Ca fait plaisir pour Elia, même s'il reste très loin de son niveau à 21-22 ans mais visiblement, Koeman l'a poussé à simplifier son jeu et de repartir à la base en faisant des choses simples.

    Quel coach ce Koeman!!!
    Note : 3
    Message posté par zinc-zinc78


    Ouais je suis assez d'accord, City sans Yaya, avec un Aguero à 50% qui revient de blessure, avec un Kompany qui sait plus où il habite, ça risque d'être rapidement distancé pour la couse au titre.. On aura la réponse le 31 Janvier.

    Mais bon, même avec tout ces facteurs, Arsenal aurait été capable de perdre, donc il faut quand même saluer leur victoire.. La stat de 7 points sur 48 contre les gros est édifiante !

    Et allez les Blues ! J'espère que Mourinho va bien faire nétour sur les trois prochains matches histoire d'achever City et de préparer sereinement le 1/8e de C1 avec 8 points d'avance sur son dauphin..


    tu bouffes a tout les rateliers toi!

    "tant que ça gagne je supportes".
    Non Knockaert avait ete excellent l'annee de la montee.

    Pour Elia, attendons un peu, je l'ai trouve hyper brouillon dans le jeu et ses deux realisations, sans les devaloriser, sont plus dues a une reussite maximum et a la desormais traditionnelle inconstance de Krul qu'autre chose.
    C'est surtout la deviation de Pele sur le second but que je prefere retenir.
    Ian Curtis
    Oui mais comparé à ses perfs avec Breme, c'est déjà énorme, crois-moi!
    Ouais, Pelle fait du travail d'orfevre cette saison, c'est juste monumental!
    Si Koeman arrive à relancer Elia et lui faire retrouver son niveau d'il y a 5 ans, ça risque de méchamment chier.
    zinc-zinc78 Niveau : Loisir
    Message posté par Kigur


    tu bouffes a tout les rateliers toi!

    "tant que ça gagne je supportes".


    Euh.. Bein, non, je supporte Chelsea depuis que je suis la PL, cad autour de 2005..

    Mais bon, j'ai rien contre City, qui est la preuve vivante que le pognon ne suffit pas pour bien figurer en C1, et je garde quelques séquelles des années Telefoot pour qui tout bon français qui s'intéressait au championnat anglais avait l'obligation de supporter Arsenal..
    clement6628 Niveau : CFA2
    "Mais au regard du match, on se dit qu'avec une équipe au complet, et en étant plus régulier défensivement, Arsenal pourrait faire bien plus peur."
    Il est bien là le soucis et tout le monde l'a remarqué ! Le problème c'est que ça dure depuis des années et des années !!! Et là, ça devient vraiment embêtant et faudrait se poser des questions : la préparation physique, un effectif avec beaucoup trop de joueurs fragiles...
    valeureux liégeois 74 Niveau : National
    Message posté par Rems-Kj
    Cette équipe de Leicester est énigmatique. Il y a de beaux petits joueurs assez techniques et rapides (Mahrez, Knokaert, Vardy...), un attaquant robuste qui a une finition très correcte (Uloa), de l'expérience (Konchesky, Cambiasso) et un bon goal je trouve (le fils Schmeichel)...
    Peut-être est-ce la charnière qui pêche, le banc ?
    En tout cas je trouve que leur effectif n'a rien à envier à celui de Burnley perso.

    Quelqu'un les suit assez pour pouvoir apporter des infos ?


    Qs t'as Wasilewski en DC qui est aussi rapide qu'un Massey Ferguson, y'a pas de miracle non +.
    je ne savais pas que je pourrais etre content d arsenal,merci grand wenger
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    5 18