En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Arsenal gagne moche, Liverpool impotent

Une purge, une victoire à l'agonie, une autre au talent, et un coup d'arrêt. La Premier League en a eu pour tous les goûts, ce samedi. C'est beau, parfois c'est moche, mais en général, on aime ça...

Modififié
Arsenal en mode snooze

Swansea - Arsenal : 0-2
Buts : Monreal (74e), Gervinho (90e) pour Arsenal

On commence à s'y habituer. Le beau jeu, ce n'est plus à Arsenal qu'il faut le chercher. Et le déplacement au Liberty Stadium de Swansea avait tout du guet-apens pour les Gunners. D'autant que les Gallois n'avaient plus été défaits chez eux depuis le 8 décembre dernier (face à Norwich et une défaite 3 à 4). Mais au regard des 75 premières minutes – si ce n'est peut-être une barre d'Oxlade - de ce Swansea – Arsenal, on aurait plutôt parié pour un bon vieux 0-0 façon OM-Ajaccio. Que nenni. Monreal, un peu chanceux, débloquera une partie désespérément fermée à un quart d'heure du terme. Gervinho, tout juste entré, doublera la mise en fin de match pour un succès mérité mais moche pour Londres…

QPR rechute

Aston Villa - QPR : 3-2
Buts : Agbonlahor (45e+2), Weimann (59e) pour Aston Villa, Jenas (23e) pour QPR

27 journées que les Hoops végètent dans les méandres de la Premier League. Samedi, face à Aston Villa, un autre candidat au maintien (17e), la bande à Loïc Rémy avait l'occasion de voir la lumière pour la première fois depuis le 25 août dernier. Et les protégés d'Harry Redknapp avaient toutes les raisons d'y croire depuis leurs deux succès consécutifs (à Southampton 2 buts à 1 et face à Sunderland sur le score de 3-1), une première cette saison. Cette euphorie, Jermaine Jenas a cru la perpétuer après 23 minutes de jeu en récupérant un ballon mal repoussé par le portier Brad Guzan. Un espoir que la tête de Gabriel Agbonlahor se chargeait de doucher avant la pause (45e). A l'heure de jeu, c'est l'Autrichien Andreas Weimann qui passait le deuxième pour les Villains. QPR y croit et Townsend s'arrache pour légalisation (73e). Mais le mot de la fin, c'est bien Aston Villa et son Belge fétiche Bentekequi l'auront (83e). Bref. Les Queens ne feront pas la passe de trois…

Coup d'arrêt pour les Reds

Southampton - Liverpool : 3-1

Buts : Schneiderlin (6e), Lambert (33e), Rodriguez (80e) pour Southampton, Coutinho (45e) pour Liverpool

En pleine bourre depuis trois journées, avec notamment deux cartons (Swansea 5-0, Wigan 4-0) et le scalp (3-2) de Tottenham, Liverpool devait faire de son déplacement à Southampton une formalité. Les Saints, 16e de Premier League et qui ne comptaient jusque-là qu'une seule victoire lors leurs huit dernières sorties, n'avaient rien d'un adversaire redoutable. Oui mais voilà, cette unique victoire, c'est Manchester City qui en a fait les frais (3-1), trois journées plus tôt. Suarez et ses potes allaient vite s'en rendre compte. 6e minute : le Français Français Morgan Schneiderlin claque l'ouverture du score. Une demi-heure plus tard, c'est Richard Lambert qui assomme les Reds. Le monde à l'envers. La bande à Gerrard tentera bien de réagir par Coutinho avant le retour des vestiaires. Trop peu pour décourager les protégés de Mauricio Pocchetino, Jay Rodriguez se chargeant même de tripler la mise à dix minutes du terme. Liverpool fait le coup de la panne…

Purge et ventre mou

Stoke City - West Bromwich Albion

Croyez-le ou non, la Ligue 1 n'a pas le monopole de l'ennui. Stoke – West Bromwich Albion avait tout de l'affiche dégueulasse de cette 30e journée de Premier League. Un match entre deux escouades du ventre mou du championnat, sans prétentions, ni étincelles. Baggies et Potters ont tenu leur promesse : un purge, sans but, sans éclat. Stoke s'en contentera : les coéquipiers de Peter Crouch montent à la 10e place. West Bromwich reste cantonné à la 8e. Bordeaux et Marseille ne sont plus seuls.

Par Joshua Lekaye
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 32
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165