Arsenal/Fly Emirates, ça continue

Modififié
4 10
Arsenal et la compagnie aérienne Fly Emirates vont rempiler leur partenariat jusqu'à la fin de la saison 2018-2019.

Après leur deal effectué en 2004 pour 123 millions d'euros et qui a permis notamment la construction de l'Emirates Stadium, les Gunners afficheront à nouveau le nom du groupe dubaïote sur leur maillot pour la somme famélique de 190 millions d'euros.

Ivan Gazidis, le chef exécutif du board d'Arsenal, a annoncé la bonne nouvelle aujourd'hui et déclaré, bien sûr, que cette prolongation de contrat est une excellente chose pour le club : « Cette affaire ne concerne que le football. Il s'agit de nous donner les ressources nécessaires et utiles pour le club. C'est un investissement bien géré afin d'avoir de l'argent supplémentaire pour l'exercice prochain afin d'investir cet été. »

La future monnaie d'échange de tonton Arsène.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

DrAwkward Niveau : CFA2
Ca taille sur Arsenal et Arsène Wenger, leur politique de pingres, leurs jeunes joueurs et leur manque de titres. En attendant le club a apparemment les reins financièrement solides et les talents s'empilent au club, avec des potentiels de prix de revente à l'avenant. Reste à régler le problème des blessures parce que le jour où Arsenal pourra s'aligner avec Wilshere et Diaby enfin rétablis pour de bon au milieu, cette équipe pourrait faire très mal.
ça sera pourtant pas suffisant pour jouer le titre avant quelques années. C'est dommage parce que le foot business (dont fait partie Arsenal) pourrie de plus en plus le foot.

Avec Manchester (que je respecte bien que déteste), pour moi ce sont les deux seuls clubs qui devraient truster le championnat puisque leurs politique sportive se basent sur une base économique fiable et de long terme, contrairement aux Man C, Chelsea, Paris...

En Angleterre il est loin le temps où des Nottingham Forest ou Crystal Palace pouvaient venir jouer des coudes avec les autres. En France on y rentre dans cette période et c'est bien dommage, fini les Montpellier. Et il est bien loin le temps des Nantes, Reims, Saint Etienne...
Ragondinho Niveau : CFA
Full Loose Team ces malheureux Gunners...Pourtant y'a un potentiel de ouf !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Jussiê, plus fort que tous
4 10