Arsenal FC
Angleterre
Fondé en 1886
Entraîneur: Arsène Wenger
Stade: Emirates Stadium
Derniers matchs:
Parier sur les match de Arsenal

Palmares

Palmarès
Compétitions
Quantité
Année
Community Shield
14
1930, 1931, 1933, 1934, 1938, 1948, 1953, 1977, 1991, 1998, 1999, 2002, 2004, 2014
FA Cup
11
1930, 1936, 1950, 1971, 1979, 1993, 1998, 2002, 2003, 2005, 2014
League Cup
2
1987, 1993
(C2) Coupe des Vainqueurs de Coupes
1
1994
Mercantile Credit Centenary Trophy
1
1988
(C3) Coupe UEFA
1
1970

Présentation

Arsenal, club du nord de Londres, est le troisième club le plus titré d’Angleterre derrière Manchester et Liverpool. Avec la présence d’Arsène Wenger sur le banc depuis 1996 ainsi que de nombreux internationaux français chaque année, le club est souvent considéré comme le 21e club français (un peu comme Reims est le 21e arrondissement de Paris).

Si les joueurs ont un surnom assez classe, les Gunners, ils le doivent à l’origine du club, en 1886, lorsqu’un groupe ouvriers de Dial Square au Royal Arsenal, une usine d’armement, se sont chauffés pour taper dans la balle tous ensemble. Intégré à la première division de manière douteuse en 1919, suite à la première guerre, le club n’est plus descendu depuis. Le voisin de Tottenham, relégué dans le même temps, l’a toujours en travers de la gorge.

La première période glorieuse du club intervient juste avant les années 30 avec Herbert Chapman, le Sacchi de l’époque. C’est cool, mais quand on évoque Arsenal, on pense avant tout au virage en épingle opéré par le club au milieu des années 90. Avec Dixon, Adams, Bould et Winterburn derrière, Georges Graham, ancien joueur du club et manager bien britannique, fonde le « boring Arsenal », une équipe moche qui finit toujours à 1-0. Mais après neuf ans de règne, il tombe pour une histoire de commission d’agent. Après quelques mois d’atermoiements, le club fait venir Arsène Wenger du Japon.

Le manager alsacien révolutionne petit à petit le club pour en faire une machine de guerre plus que séduisante : doublé en 98, doublé en 2002, et surtout saison exceptionnelle en 2004, où le club finit champion en étant invaincu. Dans le jeu, les Gunners font d’un jeu de passes léchées leur marque de fabrique, avec un attaquant qui prend la profondeur (Henry, 226 buts), un Bergkamp qui régale en geste de classe, et Vieira, l’idole absolue du public, avec un abattage monstre au milieu de terrain.

Depuis 2005, le club n’a pas remporté le moindre trophée, même s’ils font finale de Ligue des Champions en 2006. Les rangs des détracteurs de l’entraîneur français grossissent saison après saison. A chaque fois, le club est en tête en février, à chaque fois, ils finissent la saison bredouille, le fond étant touché en mars 2011 lorsqu’Arsenal perd la coupe de la League contre Birmingham, relégué depuis.

Le truc que personne ne sait: Après le 8-2 encaissé à Manchester et les départs de Nasri et Fabregas, les supporters d’Arsenal et de Wenger se cachent derrière une chose : à chaque fois que le manager français a vendu un joueur majeur, ce dernier n’a jamais été plus fort ailleurs. La règle vaut pour Anelka, Overmars, Petit, Henry, Ljungberg, Hleb, Pirès, Vieira, Flamini, Gilberto Silva … reste à savoir si l’histoire va se répéter pour les deux petits milieux de terrain.


Effectif

Effectif

Nom
Pays
Age
P.
Taille
Poids
Joués
Min.
Buts
26
G
183
79
24
G
195
75
19
D
182
66
29
D
186
75
30
D
198
90
29
L
177
77
25
L
178
70
28
L
178
72
23
D
178
73
32
M
175
64
28
M
191
75
30
M
178
67
23
M
178
76
22
M
172
68
19
M
173
0
34
M
179
67
29
M
168
66
26
M
180
70
22
A
178
70
28
A
192
88
29
A
180
81
25
A
171
70
21
A
191
74
23
A
185
73
25
A
176
71

Statistiques

Matchs et résultats

Date
Compétition
Match
Score

Actualités de Arsenal

Liverpool à la folie, Agüero tout puissant

Angleterre - Premier League - 8e journée - CQFR

Liverpool à la folie, Agüero tout puissant

ttenham et Liverpool s'impose à l'arrache. Ailleurs, Southampton impressionne, West Ham confirme et Arsenal patine, comme Manchester United. Bref, un nouveau beau week-end en Angl 3
Mourinho critique la Roja pour Costa

Angleterre - Premier League - Chelsea

Mourinho critique la Roja pour Costa

ien entraîneur de l'Inter et du Real a expliqué : « La seule chose que je peux dire, c'est qu'après Arsenal, il a rejoint l'équipe nationale, a joué deux gros matchs et est revenu 2
Giggs récompensé par le Telegraph

Angleterre - Premier League - Manchester United

Giggs récompensé par le Telegraph

a posé Ryan Giggs en grand vainqueur, juste devant Thierry Henry. Titi a certes dominé les débats à Arsenal, entre 1999 et 2007, mais l'ailier gallois chiffre tout de même 632 mat 11
Revivez Arsenal - Hull City (2 - 2)

Angleterre - Premier League - 8e journée

Revivez Arsenal - Hull City (2 - 2)

97' : Nouveau match nul pour Arsenal, qui se fait une belle collection de 2-2 depuis le début de saison. Les Tigers, avec un grand Diamé, se sont montrés vaillants, réalistes et s 7
Nasri bientôt de retour

Angleterre - Premier League - Manchester City

Nasri bientôt de retour

ération. » Et quand il est interrogé sur une date de retour à l'entraînement pour l'ancien milieu d'Arsenal, il explique : « Je ne sais pas exactement, mais je pense qu'à la fin d
Julio Baptista fait la promo de Lucas SIlva

Liga - Espagne - Real Madrid

Julio Baptista fait la promo de Lucas SIlva

ésil, les joueurs monopolisent la balle mais Lucas, lui, la redonne rapidement. » Selon l'ancien Gunner, l'adaptation de Silva dans un grand club du Vieux Continent ne se fera 2
Le Barça veut blinder Munir

Espagne - Liga - FC Barcelone

Le Barça veut blinder Munir

qui l'a amené sur le devant de la scène et qui a éveillé l'intérêt de certains clubs européens dont Arsenal. D'après le quotidien catalan Sport, pour s'éviter un départ de son jou 4
Waddle critique Gignac

France - Ligue 1 - Olympique de Marseille

Waddle critique Gignac

mais les Marseillais volent littéralement en ce moment. Est-ce qu'il aurait sa place dans le onze d'Arsenal ou de Liverpool ? Pour être honnête, je crois que non ! » Pendant ce 30
Et Gallas swingua...

France - Retraite de William Gallas - Billet d'humeur

Et Gallas swingua...

s de façon très personnelle. Capable d'être le seul joueur de l'histoire à oser jouer pour Chelsea, Arsenal et Tottenham, où il portera à chaque fois le brassard, il réussit en mê 17