1. //
  2. // 8e journée
  3. // Arsenal/Norwich (4-1)

Arsenal facile, Wilshere prodigieux

Au bout d'une rencontre maîtrisée, Arsenal dispose facilement de Norwich City (4-1). Emmenés par un excellent Wilshere (auteur d'un bijou), les Gunners restent leaders de Premier League. Özil y est allé de son doublé.

Modififié
37 40
Arsenal - Norwich City : 4-1
Buts : Wilshere (18e), Özil (58e et 88e) et Ramsey (82e) pour Arsenal ; Howson (70e) pour Norwich City.

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Arsenal. Hier, on apprenait la rechute d'Abou Diaby, le marabouté le plus célèbre de Premier League. Aujourd'hui, on assistait à une nouvelle victoire des Gunners en Premier League. C'est simple, les petits protégés d'Arsène Wenger sont à 11 victoires sur les 12 derniers matchs. Rapidement mis sur la voie par une superbe action collective conclue par Wilshere, les Gunners n'ont été inquiétés que quelques minutes en seconde période suite à la réduction du score des visiteurs, avant de dérouler grâce notamment à Özil et Ramsey. Arsenal s'empare seul de la tête de la Premier League, tandis que le relégable Norwich repart de l'Emirates la queue entre les jambes.

Le bijou Wilshere

Appelez-le Bacary Sagnol. Le coup d'envoi a été donné il y a moins de 15 minutes de jeu, le latéral droit a déjà adressé quatre centres. Dont trois manqués. À l'image de Sagna, les Gunners entrent tranquillement dans la rencontre. De toute façon, Norwich n'a visiblement pas l'intention de s'aventurer dans la moitié de terrain adverse. Bloc bas, embouteillage dans l'axe, les visiteurs attendent tranquillement que les joueurs d'Arsène Wenger trouvent leurs repères. Cazorla allume la première mèche avant que Jack Wilshere ne parachève un petit chef-d'œuvre. Au départ d'une action bien huilée, le milieu anglais combine avec Cazorla avant d'enchaîner sur un double une-deux avec Giroud pour transpercer la défense des Canaris. Remise en aile de pigeon de Wilshere, petit extérieur de Giroud et volée du plat du pied droit (18e). Le tir du petit Anglais rase le poteau (1-0). Tout émoustillé, Olivier Giroud n'est pas loin d'emballer le petit Anglais durant la célébration qui suit.

Par pitié sans doute, Mertesacker joue, lui, sur Szczęsny qui touche là son premier ballon peu avant la demi-heure de jeu. Giroud manque de doubler la mise à bout portant (37e). À la réception d'un centre en retrait de Gibbs, il bute sur Ruddy qui sort une grosse parade. Il faut attendre les dernières minutes pour voir les hommes de Chris Hughton découvrir de nouveaux horizons. Malgré quelques offensives timides dont une frappe du Néerlandais Fer, l'action la plus tranchante reste un choc tête contre tête Tettey-Flamini. Œuf de pigeon sur le front, l'ancien Milanais cèdera sa place à Ramsey.

Neuvième but pour Ramsey

Sous les yeux de Robert Pirès, Bacary Sagna réussit un centre, mais Olivier Giroud manque sa tête. Les coéquipiers de Sébastien Bassong, le capitaine de Norwich, tentent de passer la seconde. Mais comme souvent dans cette configuration, l'équipe menée se fait cueillir à l'heure de jeu. Sur un contre, Cazorla transmet à Giroud qui centre pour Özil (58e). Le numéro 11 d'Arsenal reprend de la tête et accompagne le ballon au fond des filets de ses yeux globuleux. Norwich joue plus haut et montre de l'agressivité. Pilkington inquiète le portier polonais d'Arsenal. Et après une mauvaise relance de Mertesacker, Howson enchaîne contrôle et demi-volée du droit à l'entrée de la surface (70e). Szczęsny se détend, mais ne peut rien faire sur cette jolie frappe au premier poteau (2-1). Cette piqûre a le mérite de réveiller des Gunners qui reprennent le contrôle des opérations. Bien servi par Wilshere, Aaron Ramsey s'amuse dans la défense de Norwich (82e). Un crochet du droit, un crochet du gauche qui couche Sébastien Bassong et le Gallois allume Ruddy à bout portant (3-1). C'est déjà le neuvième but de Ramsey cette saison et ça vaut bien un 69 de la part du revenant Nicklas Bendtner qui lui saute dessus pour le féliciter. Le sursaut des joueurs de Chris Hughton n'est plus qu'un lointain souvenir. Les occasions déferlent sur les buts d'une équipe de Norwich assommée qui continue à couler. Rosický renverse le jeu sur Ramsey qui remet en retrait pour Mesut Özil (88e). L'Allemand reprend facilement pour y aller de son doublé (4-1).

Par Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

oh ce premier but c'etait de route beauteeeeee
Message posté par Poivrasse
oh ce premier but c'etait de route beauteeeeee


toute !
Bon, je pense que l'équipe est prête, vivement le début de saison, y en a marre des matchs d'entrainement...

(Un supporter arrogant et méprisant...)
Ce moment de quelques petites secondes tellement gênant de face à face entre Wilshere et Giroud après le but... "Il l'a déjà fait à Debuchy, il va m'embrasser là p*tain !"
C'est l'action qui est magnifique, pas Wilshere, d'autant qu'il a de la chance de la remettre on ne sait comment a Giroud. Il n'a pas été mauvais mais il est loin d'être le meilleur gunner sur ce match.

Koscielny et Gibbs très bons en défense, Ramsey énorme (quel but!!! et passe d pour ozil a la fin) et Giroud aussi, toujours présent devant, qui garde le ballon, dévie, harcèle les défenseurs, deux passes décisives milimétrées: Môsieur.

ça fait plaisir de les voir à ce niveau.

Par contre, c'est marrant, tout le monde nous parle de comment Ozil a transformé le jeu d'arsenal, et bah on a bien vu sur ce match que c'était pas forcément le cas! Ozil malgré ses deux buts, a été assez transparent, et Arsenal a connu un gros passage a vide quand Flamini est sorti! Ce mec est une vraie bonne pioche, c'est dingue comme il régule tout ça en se cantonnant à son rôle, là où Ramsey et Arteta s'égarent parfois quand ils sont associés!

Est-il possible de parler d'Ozil sans parler de ses yeux pour un mec de SoFoot ?
Ramsey est vraiment incroyable.
Simon 1661 Niveau : DHR
Ce n'est pas tant Wilshere qui est impressionnant sur l'action. C'est surtout Giroud. Le double une-deux de l'extérieur est splendide.
Et dire que certains joueurs s'emmerdent à dribbler...
Le seul truc incroyable c'est que le real ait vendu ozil a arsenal. Sacrilege.
Encore un très bon match d'arsenal, pendant ce temps là manchester galère encore...

Bon après c'était Norwich les gros matchs vont bientôt arriver pour les gunners, ça sera l'heure de vérité pour voir si ils ont les épaules pour gagner cette PL.
Ramsey vole, c'est ouf ! Quand on le voit jouer, on ne peut que penser à la phrase de Wenger :

" We don't buy superstars, we make them."

Sinon Giroud encore très bon en pivot. Et Flamini va finir par laisser sa vie dans un match de football. Ou tuer quelqu'un. M'enfin ça va mal finir cette histoire...
Arsenal c'est costaud de chez costaud.

Ozil va etre un facteur determinant pour le titre, car oui, je troll, je vous le dis direct cette année c'est wenger qui va remporter la barclays premier league.
Incroyable la qualité collective de cette équipe
Ozil n'est pas transparent, mais pas le meilleur non plus. Par contre, et même si j'ai aimé, j'aime et j'aimerai ce joueur, Arteta c'est pas (plus, pas encore?) au niveau de Ramsey. Rajouté au fait que Flamini s'est déjà rendu indispensable vu les difficultés de l'équipe après sa sortie, ça pousse malheureusement, à mes yeux, Mikel vers le banc. D'ailleurs le marseillais ne peut pas être une alternative intéressante chez EDF? J'sais pas, j'pense qu'un titulaire du leader de la première league peut concurrencer le grand Guy Laveau-Guy.

Sinon Bentner, pas dégueue son entrée. Après on connait le mec, dès que y'a un peu de pression il fait dans son slip tout en étant persuadé d'être le meilleur du monde, de l'univers et de tout les temps. Mais bon, peut être que finalement Arsenal n'est pas si découvert que ça devant en cas d'absence de Giroud.

Comme pour la Roma en Italie, j'ai hâte de voir la suite.
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par TheFifthBeatle
Ramsey vole, c'est ouf ! Quand on le voit jouer, on ne peut que penser à la phrase de Wenger :

" We don't buy superstars, we make them."


Hum, desolé c'est facile hein, mais je suis obligé d'intervenir:
-Walcott
-Chamberlain
-Reyes
-Julio Baptista
-Alex Hleb
-Arshavin
-Denilson
-Jeffers

Je peut reculer un peu plus si tu veut :)
C'est vrai que Chamberlain, Walcott, Helb et tout ceux qui tu a cité en gros étaient de grosses superstars quand ils ont signés à Arsenal...

On parle des ventes d'arsenal et on compare aux autres ou comment ça se passe ?
floyd pink Niveau : CFA
heuu... ben justement, c'est pire, tous ces joueurs ont du coûté en moyenne entre 15-20 M et c'était même pas des joueurs comfirmé.
Et avec 20 M, y a 4-5 ans, c'était pas Cabella que t'achetais hein ...
Ce que je dit, c'est qu'il a fallu 20 ans à Arsène pour comprendre que c'est plus rentable d'acheter plus cher pour un joueur comfirmé....
Note : 2
Je penses que pas mal de monde ne ce rends pas compte du niveau de Ramsey.

quand je penses qu'il y a 1 an il etait au fond du trou et qu'il ce faisait chier dessus par ces propres supporters...

Ramsey serait anglais, Wilshere cirerai le banc en selection ...
Message posté par Simon 1661
Ce n'est pas tant Wilshere qui est impressionnant sur l'action. C'est surtout Giroud. Le double une-deux de l'extérieur est splendide.


Franchement ce genre d'action fluide, rapide, parfaitement exécuté c'est beau à voir encore plus beau qu'un Raid solitaire d'un mec partant de la moitié de son terrain! En tout cas quand on aime le foot en tant que sport collectif et non en tant que sport individuel se jouant en équipe ;)

Certes des beaux dribbles, un raid solitaire, un exploit personnel ça peut être magnifique, mais la on assiste à une prestation collective de haut rang, c'est l'essence même du foot ou de tout sport collectif

Une sorte de communion entre les joueurs, une chorégraphie parfaitement orchestrée, l'action est parfaite rapide, fluide franchement quand tu est capable d'avoir ce genre de séquence de jeux aucune défense ne peut te résister.

Je suis un peu lyrique, mais bon pour prouver que je suis un vrai sofootien je vais ajouter que je viens de souiller mes sous-vêtements en voyant ce but, car pour une raison qui m'échappent il parait important de faire une métaphore en rapport avec l'évacuation de son liquide séminal lorsque l'on voit une vidéo montrant du beau jeu.

Perso le genre de vidéo me donnant envie de me décharger de mon surplus testiculaire se trouvent plutôt sur xvideos (2ème preuve que je suis un vrai sofootien je fait référence à un site de vidéo à caractères pornographique).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Jonas, le petit prophète
37 40