1. //
  2. //
  3. // Résumé

Arsenal et Manchester City déroulent, West Ham cale

Modififié
0 4

Bournemouth 0–3 Manchester City

Buts : Fernando (7e), De Bruyne (12e), Agüero (19e)

Manchester City s’est relevé de sa défaite dans le derby de Manchester avec la manière contre Bournemouth. Les Citizens ne perdent pas de temps. C’est Fernando qui ouvre le bal après seulement sept minutes, suivi de De Bruyne, à peine quelques minutes plus tard. Bournemouth est totalement dépassé, et les hommes de Manuel Pellegrini plient le match avant la vingtième minute.
Le spectacle aura été court, mais intense.

Arsenal 4-0 Watford

Buts : Sánchez (4e), Iwobi (38e), Bellerín (48e), Walcott (90e)
Watford a payé cher son affront à Arsenal d’il y a quelques semaines en FA Cup. À la manière des Citizens, les Gunners ont agi vite fait, bien fait. Sánchez se charge facilement d’ouvrir la marque en tout début de partie, donnant à Arsenal les moyens de jouer à son aise. Iwobi double la mise quelques minutes avant la pause, et Bellerín s’occupe de planter le dernier clou à la reprise. Par la suite, Watford ne fait que rarement peur à son adversaire et se prend un dernier pion dans les derniers instants, signé Walcott. Arsène Wenger peut regarder Liverpool-Tottenham tranquillement.

Norwich 3-2 Newcastle

Buts : Klose (45e), Mbokani (74e), Olsson (90e) pour Norwich // Mitrović (71e, 87e) pour Newcastle

Les joueurs de Norwich y ont cru jusqu’au bout, et ils ont bien fait. Cette partie totalement folle met pourtant du temps à se débloquer. Klose n’inscrit son but qu’à la fin de la première période, mais la deuxième est heureusement bien plus passionnante. Mitrović relance le suspense à vingt minutes du terme, mais Norwich n’a pas dit son dernier mot et Mbokani redonne immédiatement l’avantage aux siens. C’est encore Mitrović qui donne des frayeurs aux locaux en égalisant sur penalty en fin de partie, mais c’est sans compter sur Olsson qui arrache la victoire dans les dernières secondes. Ça y est, les spectateurs peuvent respirer.

Stoke City 2-2 Swansea City

Buts : Afellay (13e), Krkić (53e) pour Stoke City // Sigurdsson (68e), Paloschi (79e) pour Swansea

Stoke City peut s’en vouloir d’avoir baissé sa garde, alors que l’équipe bénéficiait d’un résultat confortable pendant une bonne partie du match. À l’instar de plusieurs rencontres de cet après-midi, ça va vite à Stoke. Afellay donne l’avantage à son équipe après à peine dix minutes. C’est plutôt calme par la suite, même si les locaux se montrent plus dangereux, et Krkić parvient enfin à doubler la mise juste après la pause. Swansea n’abandonne pas pour autant et réduit la marque via Sigurdsson à la 68e. C’est dès lors prévisible, les visiteurs arrivent à arracher le partage grâce à la recrue de cet hiver, Paloschi. C’est une bonne opportunité dans la course à l’Europe qu’a manquée Stoke.

West Ham 2-2 Crystal Palace

Buts : Lanzini (18e), Payet (41e) pour West Ham // Delaney (15e), Gayle (75e) pour Crystal Palace

Comme Stoke, West Ham a laissé passer une bonne occasion d’emboîter le pas à Arsenal et Manchester City dans le haut du classement. West Ham étant un peu faiblard, c’est Crystal Palace qui prend les commandes de la rencontre avec Delaney après un quart d’heure. À croire qu’il fallait un petit but pour réveiller les locaux qui répondent instantanément avec Lanzini, ainsi que Payet qui renverse l’avantage en faveur de son équipe avant la mi-temps, d'un coup franc délicieux. Malheureusement pour le Français et ses équipiers, Kouyate prend un carton rouge à la 67e, et les Hammers ne frappent plus. Au final, Gayle marque le deuxième but de Crystal Palace pour le partage des points. Beaucoup de buts, beaucoup de regrets.

Sunderland 0-0 West Bromwich Albion



Quand tous les autres matchs régalent en but, Sunderland et West Bromwich font leurs rebelles. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé pour les locaux. Le ballon est directement pour Sunderland, qui tente quelques fois devant le but adverse en première période, mais sans jamais vraiment inquiéter WBA qui ne fait que subir ces assauts approximatifs. C’est un peu plus concret en deuxième période, avec des frappes qui sont enfin cadrées, mais rien à faire, ça ne veut pas rentrer. Un match nul mérité entre deux équipes sans vraie volonté.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League GD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Ce coup franc de Payet............... Je comprends toujours pas la trajectoire.
    JuanSchiaffino Niveau : National
    city n'a pas gagné 0-4, plutot? jai vu ca sur livescore
    henri.rollin Niveau : CFA2
    4 buts par match, c'était la norme aujourd'hui en Angleterre !
    Payet a marqué un coup franc à chaque fois depuis 3-4 matchs non ?
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    0 4