Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

Arsenal et City accrochés, MU pulvérisé

Shaqiri ne veut plus marquer à l’intérieur de la surface, un fiasco pour le Special One de retour à Stamford Bridge et Arsenal et Manchester City qui calent. Résultat, ça se bouscule en tête où City, Arsenal et Liverpool comptent le même nombre de points. Derrière, Tottenham et Chelsea restent à l’affût. Un neuvième épisode de Premier League comme on les aime.

Modififié

L’équipe de la journée : Liverpool


Et si cette année était la bonne ? On ne sait pas si les supporters croient encore à cette rengaine de début de saison, après tant de désillusions. Pourtant, les Reds sont en train de montrer qu’ils peuvent rivaliser avec les meilleurs, en étant ex-aequo avec Manchester City et Arsenal en tête du championnat. Les hommes de Jürgen Klopp avaient l’occasion de prendre la tête virtuellement samedi soir et ils n’ont pas tremblé. Malgré une petite frayeur en fin de match, ils ont largement dominé West Bromwich Albion, notamment grâce à Mané et Coutinho. Les deux hommes symbolisent la puissance de feu qui pourrait peut-être porter le club au sommet cette année. Depuis l’arrivée de Klopp en octobre 2015, Liverpool est le club qui a le plus marqué en Premier League. Il s’agirait maintenant d’améliorer la défense. Sur leurs onze derniers matchs en championnat, les Reds n’ont gardé leur cage inviolée qu’une seule petite fois.

Le joueur de la journée : Xherdan Shaqiri


Si Xherdan Shaqiri est musclé et pas très grand, c’est parce qu’il porte tout Stoke City sur ses épaules. Étincelant ce samedi face à Hull City, le petit Suisse a permis à son équipe de sortir de la zone rouge, en allant s'imposer 2-0 sur la pelouse d'Hull City. Shaqiri a commencé doucement en envoyant un boulet de canon en lucarne grâce à sa patte gauche. Puis il s’est offert un doublé sur un somptueux coup franc. Et le tout en dehors de la surface bien entendu. Comme ses quatre derniers buts en Premier League.

Le but de la journée : Christian Fuchs


Leicester s’est bien repris face à Crystal Palace. L’équipe bipolaire de Claudio Ranieri, impeccable en Ligue des champions et à la traîne en Premier League, a remis la marche en avant en championnat. Alors que les Foxes menaient tranquillement 2-0, un corner est renvoyé par la défense de Crystal Palace. En embuscade aux abords de la surface, Christian Fuchs surgit et décoche une frappe tendue du gauche qui ne laisse aucune chance à Mandanda. Les supporters peuvent exulter.

La déclaration exotique


« Je crois que l'humilité, c'est de comprendre que vous repartez de zéro à chaque fois et que vous évoluez dans une jungle. Nous vivons dans une jungle où tout le monde veut vous manger et vous devez maintenir votre vigilance pour survivre. C'est ça la compétition. Tous les jours, vous devez vous battre pour survivre. L'amour de la gagne et la compétitivité de la Premier League sont très excitants » , a déclaré Arsène Wenger, un roi déchu depuis bien trop longtemps.

Tout allait bien pour les Gunners. Après un carton face au Ludogorets en Ligue des champions, Arsenal, qui enchaînait les victoires, se devait de ne faire qu’une bouchée de Middlesbrough, modeste dix-septième de Premier League. Mais le club londonien s’est fait surprendre à domicile et, malgré une nette domination, n’a pas pu faire mieux qu’un triste 0-0. Dans la jungle, terrible jungle, les hommes de Wenger ont calé.

L’analyse définitive : le City de Guardiola continue son surplace


Après un début de saison tonitruant, notamment marqué par une victoire à Old Trafford dans le derby mancunien, les hommes de Pep Guardiola semblent marquer le coup. Depuis leur nul arraché face au Celtic en Ligue des champions fin septembre, Manchester City n’a marqué que deux points en trois rencontres de Premier League et a vu ses poursuivants, Arsenal et Liverpool, revenir à sa hauteur. Après la claque reçue à Barcelone en milieu de semaine (4-0), les Citizens pouvaient reprendre seuls la tête de la Premier League face à Southampton, mais ont concédé le nul à domicile. Les Mancuniens, sans grandes idées en première mi-temps, ont même vu les Saints ouvrir le score grâce à une passe décisive de Stones. Vaillants en défense, les hommes de Claude Puel craquent sur le but d'Iheanacho, mais repartent tout de même avec un point de l'Etihad Stadium et enfoncent encore plus dans le doute un leader de plus en plus contesté. Toutes compétitions confondues, Guardiola n’avait pas enchaîné cinq matchs sans victoire depuis mars 2009. Manque de peps évident.

La polémique autour de la théière : Paul Pogba est-il meilleur au lit que sur le terrain ?


À force, Paul Pogba est habitué à voir son nom dans les journaux. Mais le joueur de Manchester United a dû être surpris par la dernière rumeur lancée par le Sun. Le journal anglais affirme que des voisins de chambre d’un hôtel de Manchester où réside Paul Pogba se seraient plaints des ébats sexuels trop bruyants du couple que le footballeur forme avec la chanteuse Dencia. « Ça a duré une éternité, cela ressemblait à un film porno » , ont rapporté les témoins. La rumeur a pris une telle ampleur que, en plus de la partenaire du Mancunien qui s'est désolée que « quelqu'un puisse écrire de telles conneries » , l’agent du joueur, le grand Mino Raiola, a réagi à cette info. «  Je suis content de constater que le Sun pense que Paul est aussi bon que ça, mais c'est une histoire inventée. C'est leur marque de fabrique, je ne suis pas surpris  » , a-t-il tweeté. Pas très sympa d’avouer comme ça que son poulain est un mauvais coup.

Vous avez raté Chelsea-Manchester United et vous n’auriez pas dû


Le choc du week-end marquait le grand retour de José Mourinho à Stamford Bridge. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Portugais ne sera pas venu pour rien et aura assisté à un beau spectacle. Le Chelsea d’Antonio Conte a donc balayé le Manchester United de Mourinho, et ce, dès la trentième seconde, grâce à une ouverture du score précoce de Pedro. Vingt minutes plus tard, c’est Cahill qui enfonce le clou sur corner. Comme un symbole, Eden Hazard, après une année de galère à Chelsea sous les ordres de l’entraîneur portugais, a été étincelant. Le Belge s’est baladé sur le terrain et a inscrit le troisième but de son équipe. Très bon, le Français N’Golo Kanté s’est lui aussi permis de s’amuser avec la défense mancunienne. Un bon vieux crochet des familles suivi d’une frappe croisée et l’ancien Caennais enterre définitivement le terrible José. Visiblement, le Mou avait quitté les Blues d’une manière un peu précipitée et avait oublié une valise. Il l’a bien récupérée, merci pour lui.

La stat inutile


51 – Southampton a collecté 51 points au cours de l’année 2016. C’est deux de plus que Manchester City. Les Saints patrons.

What else ?


Kelechi Iheanacho a marqué huit fois sur ses onze derniers matchs avec Manchester City. Attention le Kun.

Selon une étude d’Every Fan, 18% des fans de Chelsea ont déjà parié contre leur équipe. C’est le pourcentage le plus élevé des clubs londoniens. Ne cherchez plus les grands perdants de ce week-end.


Avec dix-sept tirs cadrés, Theo Walcott est le joueur qui a trouvé le plus souvent la mire cette saison. Pour cinq buts en tout. Comme quoi, il ne fait pas que courir.

Jack Wilshere a joué un match en entier pour la première fois depuis le 13 septembre 2014. Une petite préparation de 771 jours pour être enfin prêt.

Hazard a marqué son quatrième but cette saison face à Manchester United, égalant ainsi son total de l’année dernière. Résurrection.

Sunderland est la seule équipe à ne pas avoir gagné l'un de ses neuf premiers matchs de Premier League, pour la deuxième fois de son histoire. De l’art du faux départ.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Robin Richardot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 8 heures Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16