Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Première League
  2. // Recap 8e journée

Arsenal décroche, Liverpool se relance

Les Gunners ont perdu chez les cancres de Norwich City (1-0). Auteurs d'une prestation extrêmement terne, les hommes d'Arsène Wenger sont largués par les gros. Liverpool se rassure doucement en battant Reading (1-0).

Modififié
Norwich a sans doute sorti son meilleur match de la saison face à Arsenal (1-0). Dans le champêtre Carrow Road, les Canaris, habitués à prendre des valises toutes les semaines, ont semblé comprendre que, pour une équipe médiocre, le salut passait souvent par la défense. Du coup, les Jaunes ont mis un coup de poignard à Vito Mannone tôt dans le match par Grant Holt, avant de bétonner face à des Gunners très peu inspirés. Malgré une possession de balle barcelonesque (72% en première période), Cazorla, Podolski and co, sans doute émoussés, ont peiné à inquiéter John Ruddy, à l'image d' Olivier Giroud peu en verve ou de Gervinho tardant trop dans la surface en toute fin de match. Grant Holt aurait même pu doubler la mise, s'il n'avait pas oublié de décrocher la caravane. Mais peu importe, Norwich se donne de l'air. Sérieux coup de pompe en revanche pour Arsenal. En plus de la défaite, les Gunners se font larguer par Chelsea, City et United, sans doute définitivement d'ailleurs. Bref, une soirée à oublier pour Arsène Wenger.

Southampton explose

S'il est une équipe qui n'a toujours pas compris l'utilité de bétonner, c'est bien Southampton, qui en a pris 4 face à West Ham (4-1). Les Saints, catastrophiques derrière, ont déjà encaissé 24 buts en 8 matchs. De très loin le pire back four d'Europe. Pourtant, les potes de Gastón Ramírez tenaient le coup jusqu'à la mi-temps, on s'orientait alors vers un triste 0-0. Un score indigne de la Premier League. C'est sans doute la raison pour laquelle les Hammers décident d'accélérer dès la reprise. Avec succès. En effet, les hommes de Sam Allardyce scorent rapidement par leur capitaine Mark Noble sur un étrange coup franc que personne n'a daigné touché. Pas même Artur Boruc : l'ancien portier du Celtic, engagé par Southampton pour rassurer la défense, n'a pas vraiment rempli sa mission. Après l'ouverture du score, il organise même une journée portes ouvertes qui profite à Nolan, Noble à nouveau et Modibo Maiga. La réduction du score de Lallana est évidemment anecdotique.

Première à Andfield pour les Reds

Raheem Sterling s'affirme de plus en plus dans le 11 de Liverpool, le feu follet d'origine jamaïcaine récemment convoqué en sélection a encore fait des misères à la défense de Reading cet après midi (1-0). Bien servi dans le dos de la défense par Luis Suárez, le gamin, qui a eu la mauvaise idée de se faire une crête, conclut pour son premier but en rouge. The next big thing des Reds est le rayon de soleil de cette équipe de Liverpool un peu triste. Il est incontestablement le joueur maison attendu depuis belle lurette à Anfield Road. Dans la foulée de son petit prodige, Liverpool se rassure en enchaînant un troisième match consécutif sans défaite et surtout en gagnant à domicile pour la première fois de la saison en championnat. Une statistique suffisante pour donner le sourire à Brendan Rodgers après le début de saison dégueulasse de ses joueurs.

Berbatov buteur


Ça va mal en revanche pour Villa. Les hommes de Birmingham ont pris un but dans les dernières minutes face à Fulham (1-0) à Craven Cottage. Sur un corner du Nord-Irlandais Chris Baird. Auparavant, Dimitar Berbatov avait beaucoup tenté. En vain, mais les hommes de Martin Jol ont gagné et sont confortablement calés en milieu de peloton. L'essentiel est bien là.

Dans le dernier match de la journée, Swansea a renoué avec le succès contre Wigan (2-1). Les hommes de Michael Laudrup n'avaient plus gagné depuis 5 matchs après un début de saison canon. Grace à des buts de l'ancien Valencien Pablo et de l'inévitable Michu, les Swans assurent un succès réconfortant, et tant pis pour Wigan si Arouna Koné s'est vu refuser le but égalisateur pour un hors-jeu vraiment limite en fin de match.

Par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom