Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Résumé

Arsenal composte son ticket, Dortmund passe à la trappe

Modififié

Olympique lyonnais 2-3 CSKA Moscou

Buts : Cornet (58e), Díaz (71e) pour Lyon // Golovin (39e), Musa (60e), Wernbloom (65e) pour Moscou



Arsenal 3-1 AC Milan

Buts : Welbeck (39e sp et 86e) et Xhaka (71e) pour Arsenal // Çalhanoğlu (35e) pour Milan

Gennaro Gattuso a de quoi être furieux. Défait 2 à 0 à San Siro à l’aller, son AC Milan était sur la voie de la remontada, après une praline des 25 mètres de Hakan Çalhanoğlu (0-1, 35e), lorsque l’arbitre décide d’offrir un penalty à Arsenal pour une faute plus que limite (pour ne pas dire imaginaire) de Ricardo Rodríguez sur Danny Welbeck. Un cadeau que l’international anglais accepte avec plaisir en envoyant lui-même le cuir au fond des filets de Gianluigi Donnarumma (1-1, 39e).


Désormais obligé d’inscrire deux buts pour obtenir sa qualification, l'AC Milan met la pression dès le retour des vestiaires aux coéquipiers d'un Laurent Koscielny sorti sur blessure en début de rencontre. Acculés, les Gunners profitent alors de la maladresse des attaquants milanais, à l’image d’une reprise de Patrick Cutrone envoyée en tribune (60e). Et alors que les Rossoneri se rapprochent dangereusement des cages de David Ospina, son homologue italien va casser l’euphorie des siens en manquant totalement son arrêt sur une frappe des vingt mètres de Granit Xhaka (2-1, 71e). Dur pour le Milan, dur aussi pour Gianluigi Donnarumma qui avait dégainé quelques belles parades devant Welbeck (25e) et Wilshere (45e) avant cette énorme cagade. La qualification est actée, le baroud d'honneur du Milan et le doublé de Welbeck (3-1, 86e) n'y changeront rien.



Red Bull Salzbourg 0-0 Dortmund



Surprise. Annoncé comme un des grands favoris de cette Ligue Europa, le Borussia Dortmund n’aura finalement pas passé le cut des huitièmes de finale. La faute à un Red Bull Salzbourg venu s’imposer au Westfalenstadion à l’aller (1-2), avant de tenir ce score tout au long de la manche retour. Il faut dire que le Borussia a bien aidé le club autrichien dans sa mission en ne proposant pas grand-chose lors de la première période. Contrairement à Salzbourg, qui aurait même pu ouvrir le score si Roman Bürki n’avait pas sorti le grand jeu face à Hee-Chan Hwang (21e) et Xaver Schlager (32e). Vraisemblablement secoué par Peter Stöger à la pause, le Borussia est revenu des vestiaires avec une approche bien plus offensive. Malheureusement pour le BvB, le portier allemand du Red Bull Salzbourg, Alexander Walke, a la main chaude et s’interpose avec brio sur une tête de Marcel Schmelzer (65e), avant d’écœurer par deux fois Alexander Isak (70e et 73e). Trop tard, le train des quarts de finale est déjà parti, avec comme passager le Red Bull Salzbourg.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article