Arsenal cherche liquidités

0 10
Hier, le club londonien d'Arsenal annonçait un déficit de 2,5 millions de livres sur les six derniers mois de 2010.

Une information qui tranche avec les quelques 29 millions de livres de bénéfices engendrés en 2009, époque Highbury.

Et pour parer à une éventuelle banqueroute, les dirigeants des Gunners envisagent de vendre des terrains à des fins résidentielles et commerciales sur le site de l'Emirates Stadium.

Ivan Gazidis (qui n'a de Grec que le nom), directeur exécutif du club, ne se cache pas de ces difficultés : « Nous sommes dans une situation financière délicate. Mais nous travaillons dur et en récolterons les fruits dans les prochaines années. Tous les bénéfices seront réinvestis pour le bien de l'équipe » .

Autant dire que ça pue le départ de Fabregas dès cet été.

FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Il parait qu'ils cherchent aussi des trophees
Il parait qu'ils cherchent aussi une identité.

Ah attendez, on essaie de me dire quelque chose dans l'oreillette... hein, quoi ? Ah ils ont déjà une identité ? Équipe de ligue 1 dirigée par un pédophile pilleur d'enfants qui a fait détruire Highbury pour jouer dans un stade qui porte le nom d'une compagnie aérienne juste pour la thune ? Tout ça dans le seul but de ne rien gagner ?

Bah mince alors, en effet, quelle identité, au temps pour moi.
On parle trop de ce club. L'identité d'arsenal, c'est hollywood chewing gum,c'est une honte!!
Sous prétexte du boring Arsenal, il y a un alsacien qui se croit tout permis et qui arrive à faire accepter à des supporters qu'Highbury devienne un immeuble et que leur stade s'appelle Emirates Stadium. C'est à pleurer.. En plus, il vient faire son auto promo sur la 1ère chaîne...pathétique. Si c'est lui le plus grand entraineur français, bein je préfère Alex Dupont...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Pato, un divorce couteux
0 10