1. //
  2. // 1/4 finale
  3. // Manchester United/Arsenal (1-2)

Arsenal brise le rêve d'Old Trafford

Réalistes, les Gunners ont ôté aux Mancuniens leurs derniers espoirs de remporter un titre cette saison en allant s'imposer (1-2), à Old Trafford. Arsenal s'offre une demi-finale à Wembley.

Modififié
0 73

Man. Utd - Arsenal
(1-2)

W. Rooney (28') pour Manchester United , N. Monreal (25'), D. Welbeck (61') pour Arsenal.


On joue la 60e minute de ce choc lorsque Welbeck signe son retour à Old Trafford. Profitant d'une mauvaise passe en retrait de Valencia, le natif de Manchester devance la sortie de De Gea en lui mettant au passage un grand pont, avant de glisser le ballon dans le but vide et de laisser échapper sa joie. Une belle revanche pour celui qui avait été vendu cet été pour faire de la place à Falcao, dont le profil correspondait plus à la politique de recrutement de stars voulue par les actionnaires. Une politique dont le symbole est Ángel Di María, encore transparent ce soir, et exclu à un quart d'heure de la fin, pour un combo simulation - contestation indigne de son statut. Ce soir, Manchester United et ses stars n'ont que leurs yeux pour pleurer : cette saison sera vierge de tout trophée. Pour Arsenal et Wenger, en revanche, le sourire est de retour : cette victoire relance une saison plutôt morne jusqu'ici.

Un éclair de chaque côté


Les deux équipes lancent le match dans un Old Trafford plein à craquer. Très vite, les Gunners sont les premiers à se mettre en évidence, par Sánchez, qui s'infiltre dans la surface, mais voit son premier tir contré par la défense. Mais les Mancuniens prennent rapidement possession du ballon et tentent de passer à gauche, où Hector Bellerin semble être dans un mauvais jour, et provoque deux coups francs dans le premier quart d'heure. Titulaire malgré ses performances globalement très décevantes dernièrement, Di María s'illustre une première fois par une superbe transversale, que Fellaini remet vers Young, mais la frappe de l'Anglais s'envole au-dessus des cages. Très remuant sur son côté droit, Oxlade-Chamberlain met le feu dans la défense mancunienne à coups de doubles contacts avant de décaler Monreal, seul, qui crucifie De Gea du gauche (0-1, 25e). Les Red Devils ne baissent pas les bras et réagissent immédiatement, lorsque Di María adresse un magnifique centre vers Rooney qui égalise de la tête (1-1, 28e). Dans la foulée, Welbeck, accroché légèrement par Rojo, s'écroule dans la surface mancunienne, mais l'arbitre ne bronche pas. Le match s'anime, et les Mancuniens mettent la pression sur le but des Gunners, et par deux fois, Di María est proche de doubler la mise, mais Szczęsny est vigilant et ferme bien son angle. Sur coup franc, Cazorla tente de répondre, mais la frappe, pourtant bien travaillée, est trop molle pour tromper De Gea. Après une dernière tentative cadrée de Fellaini, l'arbitre renvoie les 22 acteurs au vestiaire.

Welbeck, retour gagnant


Le début de deuxième période est marqué par les changements, trois en moins de cinq minutes dont deux pour Van Gaal à la mi-temps, et les meilleures intentions londoniennes. Sur un contre, Sánchez enveloppe une frappe, mais le tir est contré par Smalling, puis stoppé par De Gea. Le rythme retombe néanmoins, les duels se font plus âpres, et Fellaini écope d'un jaune pour une grosse charge sur Ramsey. Le Belge se signale ensuite d'une meilleure manière en lançant Di María en profondeur, mais le tir de l'Argentin est trop croisé. Dans la foulée, Valencia n'assure pas sa passe en retrait vers De Gea, et Welbeck en profite parfaitement (1-2, 60e). Les hommes de Van Gaal tentent de réagir immédiatement et se procurent un corner, mais Smalling, surpris de voir le ballon lui revenir dans les pieds, envoie sa reprise dans les nuages. Tout en puissance, Fellaini s'impose ensuite dans les airs, mais sa tête n'est pas assez puissante pour tromper Szczęsny. Les Gunners tentent finalement d'enfoncer le clou, mais sur une reprise puissante de Cazorla à bout portant, De Gea sort une parade exceptionnelle pour garder les siens dans le match. Mais les choses tournent mal pour les Red Devils lorsque Di María, après avoir été averti pour simulation, conteste, et prend un deuxième jaune immédiat, synonyme d'exclusion. Entré en jeu à la place de Rojo, Januzaj écope à son tour d'un jaune pour simulation. Après une dernière grosse occasion de Sánchez, l'arbitre siffle la fin de la rencontre, et envoie Arsenal à Wembley.


Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mike Ehrmantraut Niveau : Loisir
Sinon Mamadou Niang a marqué un but !!!! C'est ça la vrai info de la soirée !!
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 3
Les maillots d'Arsenal ont été taillés dans un stock d'invendus du Havre ?
Ian Curtis
Honteux Di Maria, le flop du siècle!
Mais faudra m'expliquer avec une passe au gardien ratée, un Di Maria incapable de gagner ses 1 contre 1 pour tirer au but, un centre de formation qui ne forme personne, comment c'est la faute de Van Gaal?
Qu'est ce que c'est devenu moche, Manchester. A part De Gea, Blind et Rooney, y a rien ni personne à sauver: pas de projet de jeu, des joueurs qui ne savent pas quoi faire avec le ballon et un mauvais esprit (simulations, contestations, tacles assassins, etc.). Aucune chance de passer face à un Arsenal certes brouillon et limité défensivement mais volontaire et proposant parfois de belles séquences devant.

Et puis pas la peine de rajouter une couche sur le cas Falcao, mais quand même. Depuis 18 mois, quelle déchéance.
Note : 20
Quand t'es actuellement amoureux d'Arsenal, vous pouvez me croire, battre City et United la même année, c'est bandant !
russell westbrick 2 Niveau : Loisir
Mais quelle est nul cette équipe de Manchester van gaal est incapable de faire progresser cette equipe entre le niveau de jeu pitoyable de cette équipe et le calendrier dantesque qui les attends je vois pas comment MU va se qualifier pour la ligue des champions.
Certes rojo di Maria cette chèvre de blind et Falcao sont des bides mais le plus gros bides sans contestation possible c'est van gaal qui a montré ses limites c'est incontestable.
DocteurHappy Niveau : CFA
Ruud bien sur que Van Gaal à sa responsabilité la dedans , regarde Bielsa avec l'OM , le partait avec un equipe jeune avec des cadres pas "top" , un CDF DEGEULASSE et pourtant il se démerde bien ,alors que LVG le mec a eu le droit à 200 patates d'investissement , avec une base composé de bon voir très bon joueurs et il galère à prendre toute la quintessence de son equipe .
DocteurHappy Niveau : CFA
Ozil est Bcp trop lent pour ses partenaires et Sanchez a foiré pas mal de passe , super match de Mertesacker !
nyakichan Niveau : CFA2
Message posté par Ian Curtis
Honteux Di Maria, le flop du siècle!
Mais faudra m'expliquer avec une passe au gardien ratée, un Di Maria incapable de gagner ses 1 contre 1 pour tirer au but, un centre de formation qui ne forme personne, comment c'est la faute de Van Gaal?


Van Gaal a eu un budget conséquent et une certaine base de qualité tout de même, Koeman chez les Saint arrive à très bien s'en sortir lui en ayant tout aussi renouvelé casi totalement son équipe avec bien moins de moyen.
Arnaud Le Lan Niveau : District
La tactique L1 Triangle sur Fellaini de MU pendant 90 minutes c'est toujours comme çà ?
A Ruud :

Tu défends bec et ongles van gaal et je suis d'accord que toute la responsabilité ne lui est pas due mais à un moment , y'a des limites ...

Quelqu'un prenait l'exemple de bielsa : il avait de plus mauvais joueurs (bien plus meme ! ) et un systeme et une philosophie de jeu tout aussi compliqué mais il a réussi mettre en place son jeu rapidement et ça a payé ! Certes , la ligue 1 n'est pas la premier league mais il n'y a quasiment aucune cohérence, ni aucun fil conducteur dans le jeu de Manchester cette année ...

Et pour en revenir à la coupe du monde , contredis moi si je me trompe mais les pays bas jouaient beaucoup en contre non ? Si mes souvenirs sont bons , ça explique une partie de ses difficultés en Angleterre où il prend une equipe qui doit faire le jeu.

T'en penses quoi ?
Ian Curtis
Message posté par DocteurHappy
Ruud bien sur que Van Gaal à sa responsabilité la dedans , regarde Bielsa avec l'OM , le partait avec un equipe jeune avec des cadres pas "top" , un CDF DEGEULASSE et pourtant il se démerde bien ,alors que LVG le mec a eu le droit à 200 patates d'investissement , avec une base composé de bon voir très bon joueurs et il galère à prendre toute la quintessence de son equipe .


Ouais mais Bielsa, c'est la L1 et il est pas leader.
Et avec Bilbao, il gagne pas la Liga, loin de là et avec la plus belle équipe d'Argentine de tous les temps, il sort au premier tour en 2002.

200 millions avec une chèvre à 80, des cadres qui sont morts depuis 3 ans, une DC dégueu.

regarde juste l'effectif.
Y a que Blind dans cette équipe.
C'est moche Manchester devenu une équipe en carton, malgré la centaine de millions
déversée en transferts, beaucoup douteux à mes yeux.
J'ai l'impression qu'ils ont l'argent mais ne savent pas qui recruter, car pas de projet
( coucou Van Gall ), et laissé du temps pour ce genre de club ça n'existe pas et au vu
de l'effectif c'est se foutre de la gueule du monde.
Encore heureux qu'à la fin de la saison ils tapent la quatrième place.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Effectivement je me demande de plus en plus si c'est Van Gaal ou si les joueurs mancuniens ne seraient pas globalement à jeter...Surtout les joueurs offensifs manquent cruellement de créativité, très peu de combinaisons, de une deux, de passes verticales tranchantes et de
1 vs 1 gagnés qui provoquent des déséquilibres .

Non on finit toujours par essayer d'écarter sur un mec excentré qui centre au petit bonheur la chance...Alors quand c'est précis comme sur le but oui mais sinon faut varier un peu les mecs! Et que c'est brouillon sur les transitions offensives... des deux cotés d'ailleurs.
nivuniconu Niveau : CFA2
Arsenal a pour une fois fait une grosse prestation défensive, bien placés, beaucoup d'interceptions, et ce tout au long du match, on aurait dit des hommes. Quand à Man U, c'est difficile de comprendre vraiment ce qu'ils proposent, mais tantôt il se procurent de bonne opportunités quand même. Néanmoins ça reste bizarre, ils varient pas si mal le jeu, mais physiquement ce soir ils n'arrivaient pas à suivre, constamment sous pression, le jeu dans les petits espace semble leur faire peur.
Sinon arbitrage vraiment couillu et juste, très bon ce gars.
Ian Curtis
Message posté par Moudma
A Ruud :

Tu défends bec et ongles van gaal et je suis d'accord que toute la responsabilité ne lui est pas due mais à un moment , y'a des limites ...

Quelqu'un prenait l'exemple de bielsa : il avait de plus mauvais joueurs (bien plus meme ! ) et un systeme et une philosophie de jeu tout aussi compliqué mais il a réussi mettre en place son jeu rapidement et ça a payé ! Certes , la ligue 1 n'est pas la premier league mais il n'y a quasiment aucune cohérence, ni aucun fil conducteur dans le jeu de Manchester cette année ...

Et pour en revenir à la coupe du monde , contredis moi si je me trompe mais les pays bas jouaient beaucoup en contre non ? Si mes souvenirs sont bons , ça explique une partie de ses difficultés en Angleterre où il prend une equipe qui doit faire le jeu.

T'en penses quoi ?


Combien de buts, les pays-bas marquent en contre-attaque?
attends, je compte:
Le 5ème de Robben, le but de Depay contre le Chili, le premier péno contre le Brésil, et encore...
3 buts en contre.

Concernant United, cette équipe ne fait plus le jeu depuis 2011, regarde juste le début de saison contre Arsenal, justement.
Or, là, il a changé complétement le jeu mais l'animation offensive est catastrophique, sûrement un peu de sa faute mais pas que.
Arsenal, équipe de possession quand même, MU a 58% de possession.
Prends les chiffres du début de saison et des deux précédentes et tu verras.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Di Maria, un seul vrai club sait apprécier ton talent à sa juste valeur, tu l'avais choisi, il t'avait choisi, mais Platini vint foutre la merde, on voit maintenant le résultat: tu es balladé à tous les postes tel un vulgaire Juan Mata. Merci qui ? Merci Platoche
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 73