Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux/Nantes (2-0)

Arribas contraint de retirer son maillot du FC Nantes à Bordeaux

Modififié
Les supporters parisiens ne sont pas les seuls à subir des arrêtés préfectoraux leur empêchant de suivre leur équipe à l'extérieur.

La semaine passée, la préfecture de Gironde a décidé de limiter le nombre de places allouées aux fans visiteurs (500 seulement sur un parcage de 2000 places) et d'interdire le déplacement des Nantais en dehors du parcage visiteurs, pour assister au match de L1 Bordeaux/Nantes. Alors, dimanche, quand José Arribas, le fils du mythique entraîneur du FC Nantes (1960-76), s'est présenté devant les portiques du Nouveau Stade de Bordeaux pour venir voir le match avec sa famille... il a dû entrer torse nu !

« Nous avions payé chaque place 42 euros, alors pas question de laisser filer, témoigne José Arribas à Presse Océan. Nous sommes arrivés en famille autour du stade et avons fraternisé avec les Bordelais. Sans aucun souci, ni agressivité. Car nous étions là pour faire la fête et profiter de ce beau stade que l'on découvrait. Mais quand il a fallu entrer, pas question, car nous avions des maillots jaunes. Les stadiers bordelais et ceux qui avaient le sigle de la LFP ont été en dessous de tout. Ils ont été d'une agressivité et d'un manque de pédagogie incroyable. C'était irrationnel. »

« Ma fille, qui a 17 ans, n'a rien d'une hooligan. Moi, à 50 ans, non plus. Je leur ai rappelé que mon grand frère, Claude, avait joué aux Girondins, il y a quelques années. Nous leur avons proposé de nous placer où ils voulaient. Mais non, ils ne voulaient pas… Nous avions quand même des places centrales, au bord du terrain, loin du kop bordelais. Mais ils nous ont confisqué les écharpes et les maillots. Ce qui fait que je suis entré au stade torse nu. Heureusement qu'il faisait chaud... Ce qui fait que nous étions aussi stigmatisés que si nous avions eu nos maillots jaunes. Même un supporter avec un maillot du Brésil a eu du mal à entrer. »



Pas de maillot nantais, mais un polo du PSG pour le voisin du dessus qui, lui, au regard de sa transpiration, aurait bien eu besoin de retirer son vêtement. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:27 Un club normand change de maillot pour soutenir les gilets jaunes 12 Hier à 15:01 Laporte : « Deschamps ne m’appelle pas pour des raisons personnelles » 99
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:30 Les trophées 2018 de SO FOOT !