Argentine : un barra blessé, un hincha tué.

Modififié
2 4
À quand un plan Leproux sauce argentine pour gérer les excès des barras bravas ? Deux semaines après le décès d'un supporter de Lanus, les supporters « à la vie, à la mort » ont de nouveau foutu le bordel. Le plus fort, c'est qu'ils arrivent à se faire tristement remarquer dans le même week-end.

Samedi, ce sont d'abord les barras de Quilmes (D2) qui ont fait parler la poudre. Alors que des luttes intestines pour la reprise du pouvoir au sein des groupes fait rage, le frère d'un des leaders s'est fait tirer dessus lors du voyage à Córdoba pour le match Instituto-Quilmes. Sa vie n'est pas en danger.

Quant à hier soir, un jeune de 21 ans a été poignardé lors du match entre River Plate et Boca Unidos. Ce supporter des Millonarios a reçu un coup en plein poitrail lors d'une rixe entre hinchas et a été transporté à l'hôpital. Il a finalement succombé à ses blessures, malgré une intervention rapide du personnel médical. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
Deux semaines après la mort d'un supporter de Lanus...bon ben j'y vais ?
Moi aussi je supporte des trous de balle, je suis Bordelais...
Il y'a eu la peste, le Sida frappe très fort mais la connerie humaine a toujours battu tout les records...
@AC , ton titre ne concorde pas !
on dit la barra pour un groupe de supporters , en l'occurence los Cerveceros pour Quilmes ..
un barra brava pour un membre de la barra , équivalent du mot anglais hooligan en europe et hincha pour un supporter lambda et hinchada pour ce groupe de supporters au pluriel .
Je suis actuellement à Buenos Aires, je suis allé voir un match de Velez (contre Santos en Copa Libertadores) et des amis de Boca et River et je peux vous confirmer que les hinchas, c'est autre chose que ce que nous connaissons en France, et ils sortent couverts !
Bienvenue en Argentine !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 4