En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Areola, la forte crête

Convoqué par Didier Deschamps pour se caler derrière Mandanda et Costil en l’absence d’Hugo Lloris, Alphonse Areola est revenu cet été chez lui, au PSG, pour gratter une place de numéro un. Retour sur la formation d’un titi parisien pur jus, entre sa culture philippine, une chambre à Clairefontaine et une coiffure travaillée.

Modififié
C’est là que tout a commencé. La forêt de Rambouillet, le domaine de Montjoye, les 66 000 mètres carrés de gazon à tondre et un bureau. Sur la chaise, un titi parisien, ses cheveux hérissés et son mulet revisité dont la réussite est encore discutée. Derrière la table, celui par qui tout peut basculer : Jean-Claude Lafargue, son visage serré, son passé de défenseur pro plié et son nouveau statut de boss de l’INF Clairefontaine. L’homme a sa réputation, entre ses qualités de formateur reconnues et ses gueulantes mythiques. Le temple de la formation à la française qu’est l’INF aussi, sa machine à rêves avec. Sauf qu’Alphonse Areola a souvent été en avance. Alors Lafargue rembobine : « On n’avait pas vraiment entendu parler de lui avant les phases de détection. Sauf que dès qu’on l’a vu débarquer, on a compris qu’on avait face à nous une mine d’or. Il avait tout : le mental, la détermination et le potentiel pour être un leader, ce qu’il est devenu par ce qu’il a fait voir et non autrement. Et il avait aussi une force particulière parce qu’il savait où il voulait aller. C’était le PSG ou ça ne serait rien. » L’ado avance dans le culte de ce rêve, celui du Parc et de ses buts posés face aux tribunes Auteuil et Boulogne. « C’était un vrai supporter. On parle d’un truc assez fou. Il écrivait PSG sur ses trousses, il avait la couette PSG, les cahiers… » , se marre aujourd’hui son ancien pote de chambre, Paul Charruau, qui vient de signer cet été à Bastia. Au point de tout mettre en œuvre pour s’y faire une place, chaque été, en multipliant les prêts pour apprendre, à Lens, à Bastia, à Villarreal, pour revenir il y a quelques semaines « à la maison » avec l’envie de devenir numéro un, enfin. Avec les Bleus comme sucrerie.

Le riz, la terre battue et les larmes


Reste que pour comprendre l’ascension de la belle gueule jusqu’à son retour à Clairefontaine cette semaine avec les grands, il faut étirer le fil de son histoire. Celle d’une famille, d’abord, au sang philippin, débarquée en France il y a une grosse vingtaine d’années dans les coins populaires du 15e arrondissement de Paris. Celle d’un gosse qui kiffe le foot, qui n’a pas toujours l’argent de poche pour filer s’acheter un maillot, mais qui est marqué de près par une doublette parentale autoritaire mais juste. « La mère d’Alphonse était très proche de lui et venait souvent. Le père aussi. Je la considère un peu comme ma deuxième mère, pose Khan, l’un des premiers éducateurs d’Areola aux Petits Anges, un club du 7e arrondissement. Pendant les matchs, elle nous faisait souvent à manger. Du riz, des nems, de la cuisine philippine. » Le gosse est entouré, préservé et claque ses premiers plongeons sur de la terre battue. Patrick Lautric, fondateur du club et ex-coach du gardien du PSG, était déjà là, ses fines lunettes posées sur le nez. Il continue de poser ses consignes avec un maillot de la Squadra Azzurra sur le terrain synthétique du complexe Suzanne Lenglen de Paris. Il parle « du respect et de l’éducation parfaite » d’un gamin qui cavalait à ses débuts sur le champ, loin du but, et traînait la petite bedaine de ces enfants qui ne finissent jamais une assiette sans la lécher.

« Au départ, il s’exprimait pas mal, il embêtait ses coéquipiers, mais avec l’âge, il est devenu hyper discret. On peut même dire qu’il nous faisait peur parfois, mais c’était avant tout un gros bosseur qui savait où il voulait aller » , reprend avec le sourire Khan, sous sa chemise serrée. Celui qui est alors surnommé « Le Mur » impressionne dès son replacement dans le but lors d’un tournoi en salle à Romainville en 2000 pour remplacer le titulaire habituel. La suite ? La création d’un monstre qui mesure près d’un mètre quatre-vingt à douze ans, qui enchaîne les tournois sans prendre de but, qui tape dans l’œil des recruteurs de partout, mais qui peut aussi « pleurer après avoir pris un but entre les jambes à Châtenay-Malabry » , se souvient Patrick Lautric. Le PSG est déjà là et viendra se renseigner auprès du coach Lautric lors de la mi-temps d’un match de championnat par les yeux de Pierre Reynaud, ancien arrière gauche du club. Au départ, Areola reste, repousse encore, et signe comme une évidence lors de son entrée à l’INF. Avec l’envie d’être « le héros à chaque match quand on gagne ou quand on fait la différence. C’est vraiment ce sentiment de force, de victoire grâce à un arrêt qui m’a plu » , a-t-il expliqué il y a quelques années au site internet Culture PSG.

La vie de Superstar


Voilà comment Areola a débarqué dans « son club de cœur » avec le rêve de s’y imposer un jour. Le gosse est un emblème, celui du titi, de la formation et donc une belle marque pour le nouveau PSG. Mais aussi un espoir qui gratte toutes les sélections nationales de jeunes depuis les U16. « La première fois que je l’ai vu, c’était au deuxième tour des détections pour l’INF. Il était impressionnant physiquement, costaud, explosif au sol et dégageait déjà une grosse maturité. Je me suis dit direct qu’il avait un truc énorme et notre entraîneur des gardiens, Franck Raviot, nous a aidés à bien grandir. Il avait des facilités, mais il travaillait beaucoup, car il savait qu’on pouvait être le meilleur à un instant T et pas le lendemain » , complète Paul Charruau, l’ancien pote de l’INF. Une vision que partage également le milieu de Dijon Jérémie Bela, également membre de la génération 93 : « On le surnommait "Superstar" parce qu’il avait rapidement signé un contrat chez Nike alors qu’on était tous en Adidas. Faut savoir aussi qu’il était capable de passer des heures à se coiffer en suivant la mode. Cette crête de l’époque, c’était la tecktonik. Après, c’était le coéquipier bon délire, qui rigolait souvent mais qui te faisait aussi flipper quand tu l’avais en face de toi. Quelques années plus tard, j’avais joué contre lui avec la réserve de Lens contre le PSG. J’ai eu un penalty face à lui et quand tu vois la bête, tu n’es pas serein. » Bela avait tout de même transformé la sentence avec un certain panache.

Areola semble toujours avoir été le genre de mec « agréable à coacher » , comme l’explique son ancien coach à Bastia, Ghislain Printant. « Tu as face à toi un exemple, un joueur constamment à l’écoute, qui n’a jamais pris une amende et qui a beaucoup appris de son passage à Bastia dans la gestion des périodes difficiles. Et il était pourtant arrivé avec Claude (Makelele, ndlr) qui a rapidement été mis de côté, ce qui n’est pas une situation simple à gérer. » Avec Areola, à l’exception de son prêt à Villarreal, c’est une constante : chaque nouvelle aventure était provoquée par un ancien du PSG, que ce soit Makelele à Bastia, ou Kombouaré qui l’avait emmené à Lens et avec qui il a fait grimper le Racing en Ligue 1 en mai 2014. Le temps a maintenant fait son job et Areola n’en a plus à un moment où Emery a le cœur qui balance avec Kevin Trapp. Comme si le rêve se posait maintenant à un tournant, loin des couettes et des coups de stylo sur les trousses, pour un gardien de vingt-trois ans en passe de devenir international et qui ne s’est toujours pas affirmé en tant que numéro 1 chez lui. L’horloge tourne et « Le Mur » est maintenant terminé.

Par Maeva Alliche et Maxime Brigand Tous propos recueillis sauf mention.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 65 samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 51 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32