En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2e journée
  3. // Villarreal/Espanyol Barcelone
  4. // Interview

Areola : « Je ne voulais pas m'asseoir sur le banc du PSG »

La voix est posée, le ton mesuré. À 22 ans, Alphonse Areola déguste sa première expérience à l'étranger. Du côté de Villarreal, où il a posé ses valises pour un an, il découvre un nouveau football. Pour sofoot.com, il en profite pour faire le point sur un été mouvementé et revient sur sa situation parisienne.

Modififié
Tu n'es pas trop déçu par ta première en Liga ?
Si, forcément. D'une, il y a le résultat. On aurait dû plier la rencontre avec toutes les occasions que nous nous sommes créées. Et puis il y a ce but encaissé qui aurait dû être invalidé à cause d'un hors-jeu flagrant. Après, je ne suis pas abattu plus que ça, nous n'avons pas perdu. Dans l'ensemble, la partition était même très bonne.

Pour ton baptême du feu, tu as enchaîné les parades. Tu réalises même un gros double arrêt sur le but encaissé…
Sur la première frappe lointaine, je suis complètement masqué, je vois le ballon arriver au dernier moment. Ensuite, je me relève vite et j'enchaîne avec une parade réflexe. Malheureusement, je ne peux rien sur la troisième reprise, d'autant plus que le mec est hors jeu au début de l'action… Ça fait partie du jeu, il faut accepter.

Après avoir connu ton baptême du feu au Benito Villamarin, il te tarde de découvrir l'ambiance du Madrigal ?
Pour mon premier match, j'ai vu ce qu'était une ambiance de folie. C'était exceptionnel à vivre. Maintenant, je n'ai qu'une hâte, c'est de découvrir le Madrigal. Je l'ai vu le jour de mon arrivée, mais il était vide et, surtout, sans pelouse. J'ai un peu tâté l'ambiance du club, pas mal de supporters nous suivent pendant les entraînements, mais ça ne vaut rien à côté d'un match de championnat.

Pour le moment, comment te débrouilles-tu en espagnol ?
Je pensais que ça allait être plus dur que cela. J'ai du sang philippin et, je ne sais pas trop pourquoi, il y a beaucoup de mots espagnols qui se rapprochent du philippin. Du coup, je commence à bien comprendre la langue. Il faut que je fasse quelques efforts pour la pratiquer, mais ça va bien plus vite que ce que je pensais. Après, sur le terrain, il faut juste apprendre les mots clés. J'ai fait quelques matchs de préparation qui m'ont permis de bien les apprendre. Mes coéquipiers m'ont également fait un petit briefing ce qui fait que maintenant, ce n'est plus du tout un problème.

Qu'est-ce qui a été le plus compliqué depuis ton arrivée ?
Clairement, la chaleur lors des entraînements. Forcément, la chaleur ici est beaucoup plus élevée qu'en France. Pendant le début de la préparation, ça a été difficile de suivre le rythme. Il a fallu s'acclimater, s'habituer au soleil qui te matraque pendant les séances. Pour tout ce qui est cardio, respiration, c'était vraiment compliqué au début. Surtout que je n'avais pas vraiment l'habitude de ce climat. Mis à part Bastia, entre Lens et Paris, ce n'est pas la canicule qui nous a tués.

« Lorsque mon agent m'a parlé de la proposition de Villarreal, j'ai immédiatement eu en tête Robert Pirès. » Alphonse Areola

Raconte-nous un peu le déroulement de ton transfert à Villarreal.
D'abord, j'ai pris le temps de bien réfléchir durant mes vacances avec mes proches et mon agent. Il fallait prendre le temps, peser le pour et le contre avant de prendre une décision. On a eu quelques touches en Ligue 1, mais on voulait un challenge un peu plus relevé. C'était ce que je m'étais fixé comme objectif il y a deux, trois ans, lorsque j'étais parti pour Lens : franchir les étapes une par une. À Lens, j'ai connu la Ligue 2, à Bastia la Ligue 1. Il fallait que je trouve un club qui joue l'Europe. Quand Villarreal s'est présenté, j'ai tout de suite sauté sur l'occasion. Villarreal, c'était la meilleure opportunité que je pouvais avoir.

Tu restais sur deux prêts en France. Tu penses qu'un départ à l'étranger était inévitable pour poursuivre ta progression ?
Inévitable, je ne sais pas si c'est le mot. En tout cas, j'avais vraiment besoin d'un challenge plus élevé que les deux expériences que j'ai pu avoir avant. Il me fallait un club européen pour que je poursuive ma progression. Après, qu'il soit en Angleterre, en Espagne, en France… Ça m'était vraiment égal.

Dans ce cas, pourquoi l'Espagne plus que l'Angleterre ou l'Italie ?
Dans ma tête, mon objectif, c'est l'Angleterre. Après, il y a eu un challenge qui s'est offert à moi en Espagne et je n'allais pas faire la fine bouche en leur disant que je préférais aller dans un autre pays. Depuis des années, l'Espagne est la référence européenne, tant en terme de résultats que de jeu. Et affronter les meilleurs attaquants du monde, c'est forcément excitant quand tu es gardien. Je vais vraiment profiter de ces moments pour pouvoir me montrer et prouver que j'ai le niveau pour aller plus haut.

Avant que tu n'y signes, c'était quoi Villarreal pour toi ?
Direct, je te dis Robert Pirès. Je me rappelle qu'il a joué pas mal de temps ici, qu'il a été l'un des premiers Français à le faire. Lorsque mon agent m'a parlé de la proposition de Villarreal, j'ai immédiatement eu en tête Pirès. Après, je me souviens également de leur parcours en Ligue des champions, de leur demi-finale perdue pour un rien face à Arsenal… Villarreal, ce n'est pas un petit club.

Le président Roig est quelqu'un d'énormément apprécié par les supporters. Quelles relations a-t-il avec les joueurs ?
C'est une personne qui est vraiment très proche de nous. J'avais déjà vécu ça à Lens et à Bastia, mais ici, ça a sans doute une dimension supérieure. Il est pratiquement toujours présent au centre d'entraînement, il vient nous saluer dès qu'il le peut. Le club est de toute façon un peu à son image : très familial. Je n'ai jamais été aussi proche des gens qui travaillent dans les bureaux, que ce soit à l'administration ou au marketing. On les côtoie tous les jours, il n'y a pas vraiment de portes fermées.

« Personnellement, je n'ai pas eu de discussion avec les dirigeants vis-à-vis du transfert de Trapp, je n'étais au courant de rien. » Alphonse Areola

Et Marcelino, il te change par rapport aux autres entraîneurs que tu as pu avoir ?
J'ai toujours eu du mal à comparer les différents entraîneurs que j'ai pu avoir, ils ont tous des méthodes différentes. Je retrouve de toute façon une constante à travers les coachs que j'ai eu pro : Antoine Kombouaré, Claude Makelele, Ghislain Printant ou Marcelino sont tous des compétiteurs nés, très exigeants. Au niveau terrain, il y a beaucoup plus de jeu dans les entraînements ici. Je crois que je n'ai jamais fait autant d'exercices de conservation qu'à Villarreal. Nous formons une équipe qui balance très peu, on essaye toujours de repartir au sol. Pour n'importe quel joueur, c'est de toute façon très intéressant de venir jouer en Espagne.

Tu dois pour le moment ta titularisation à la blessure longue durée d'Asenjo. Lorsqu'il sera de retour, la place de numéro un lui reviendra ?
Pour le moment, rien n'est fixé. Moi, je travaille tous les jours pour être au top, pour montrer que j'ai ma place dans ce collectif. Lorsque Asenjo reviendra, je ne sais pas du tout comment cela va se passer. Si je ne suis pas bon, ce sera vite vu. Après, si je réussis de belles performances, ça ne rendra la décision du coach que plus compliquée.

La hiérarchie des gardiens, c'est justement l'un des sujets principaux du début de saison du PSG. Tu n'avais aucune possibilité d'y rester ?
Non, aucune. Dès le début, on a été très clair avec les dirigeants de Paris. On a discuté avec eux pour leur expliquer que mon objectif était de continuer à jouer. Après deux saisons pleines, je ne voulais pas m'arrêter et m'asseoir sur le banc. Ça aurait complètement stoppé ma progression. Et je pense que l'intérêt était commun, autant pour moi que pour le PSG. Ça n'aurait pas servi à grand-chose pour Paris de me mettre en troisième ou en quatrième gardien. On verra bien ce qu'il se passe la saison prochaine, mais tout dépendra de mes performances. Je viens de franchir un palier en matière de club. Désormais, il faut que je le fasse sur le terrain, au niveau européen.

Le club a recruté Trapp, un portier allemand qui n'a seulement que deux ans de plus que toi, pour concurrencer Sirigu. Tu ne penses pas que tu aurais pu faire l'affaire ?
C'est un gardien qui a deux ans de plus, donc plus d'expérience au haut niveau que moi. Je pense que c'est ce qui a fait pencher la balance. Personnellement, je n'ai pas eu de discussion avec les dirigeants vis-à-vis du transfert de Trapp, je n'étais au courant de rien. De toute façon, ça ne change pas grand-chose pour moi, je ne voulais pas m'asseoir sur le banc. Si j'étais resté à Paris cette saison, j'aurais gâché mes deux saisons de Lens et de Bastia. Après, dans un coin de ma tête, je pense toujours à m'imposer un jour au PSG.


Propos recueillis par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 19 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 32 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24
lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34
À lire ensuite
Luismi, la tête dure