En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options

Arda Turan soutient Erdoğan

Modififié
Loin des yeux, près du cœur.

Les réseaux sociaux, par leur effet de réaction en chaîne, s'avèrent souvent utiles pour propager un message à grande échelle. Arda Turan le sait. Le milieu du FC Barcelone s'est invité dans le débat du projet de réforme constitutionnelle qui agite son pays, la Turquie. Répondant à l'ancien joueur devenu journaliste sportif Rıdvan Dilmen, il a assuré à Recep Tayyip Erdoğan tout son soutien dans ce projet que le président proposera à la population par référendum, probablement au mois d'avril. Avant d'inviter son compatriote Burak Yılmaz, qui évolue au Beijing Guoan, à faire de même.


Ce projet vise à créer un système présidentiel en Turquie, ce qui aurait pour conséquence de considérablement renforcer les pouvoirs d'Erdoğan, au pouvoir depuis quatorze ans. Officiellement, cette volonté de changement est justifiée par la nécessité de consolider le pouvoir exécutif, en réponse à l'instabilité politico-économique que traverse le pays. Mais l'opposition s'inquiète des conséquences autoritaires qui pourraient s'ensuivre. Et de citer en guise d'exemple les nombreuses purges qui ont suivi la tentative de coup d'État survenue l'été dernier à Istanbul et Ankara. À l'époque, Arda Turan avait enjoint ses compatriotes à descendre dans la rue pour soutenir le président turc.

Les liens entre Turan et Erdoğan sont de notoriété publique. En 2013, alors qu'il préparait son mariage, le milieu de terrain, sachant que le président y assisterait, avait pris la décision de ne pas servir d'alcool en sa présence. Si le mariage n'a finalement pas eu lieu, l'amitié, elle, a perduré. Après l'échec de l'Euro 2016, Turan, qui est également capitaine de la Turquie, a pu compter sur le soutien public d'Erdoğan qui a pris publiquement sa défense. Après quoi, l'intéressé l'avait chaleureusement remercié sur Instagram.

L'anti Deniz Naki. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 4 il y a 3 heures Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 1
Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4 Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85 lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 41