Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Arda Turan soutient Erdoğan

Modififié
Loin des yeux, près du cœur.

Les réseaux sociaux, par leur effet de réaction en chaîne, s'avèrent souvent utiles pour propager un message à grande échelle. Arda Turan le sait. Le milieu du FC Barcelone s'est invité dans le débat du projet de réforme constitutionnelle qui agite son pays, la Turquie. Répondant à l'ancien joueur devenu journaliste sportif Rıdvan Dilmen, il a assuré à Recep Tayyip Erdoğan tout son soutien dans ce projet que le président proposera à la population par référendum, probablement au mois d'avril. Avant d'inviter son compatriote Burak Yılmaz, qui évolue au Beijing Guoan, à faire de même.


Ce projet vise à créer un système présidentiel en Turquie, ce qui aurait pour conséquence de considérablement renforcer les pouvoirs d'Erdoğan, au pouvoir depuis quatorze ans. Officiellement, cette volonté de changement est justifiée par la nécessité de consolider le pouvoir exécutif, en réponse à l'instabilité politico-économique que traverse le pays. Mais l'opposition s'inquiète des conséquences autoritaires qui pourraient s'ensuivre. Et de citer en guise d'exemple les nombreuses purges qui ont suivi la tentative de coup d'État survenue l'été dernier à Istanbul et Ankara. À l'époque, Arda Turan avait enjoint ses compatriotes à descendre dans la rue pour soutenir le président turc.

Les liens entre Turan et Erdoğan sont de notoriété publique. En 2013, alors qu'il préparait son mariage, le milieu de terrain, sachant que le président y assisterait, avait pris la décision de ne pas servir d'alcool en sa présence. Si le mariage n'a finalement pas eu lieu, l'amitié, elle, a perduré. Après l'échec de l'Euro 2016, Turan, qui est également capitaine de la Turquie, a pu compter sur le soutien public d'Erdoğan qui a pris publiquement sa défense. Après quoi, l'intéressé l'avait chaleureusement remercié sur Instagram.

L'anti Deniz Naki. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25