1. //
  2. // 19e journée
  3. // Atlético Madrid/FC Barcelone
  4. // Les notes

Arda Turan, fort comme un Turc

Épatant dans un milieu de terrain qui ressemblait fort à des tranchées ce samedi soir, Arda Turan régale. Pendant ce temps, Iniesta a passé une soirée compliquée à manger la pelouse de Vicente Calderón. Bienvenue dans le monde épatant de la Liga serrée.

Modififié
41 35

Atlético Madrid


Courtois (7,5) : Être décisif sur la seule vraie incursion de Messi est une preuve que l'on peut lui faire confiance. Qu'il le fasse alors qu'il s'est cassé le dos pour se mettre à la taille des Barcelonais afin de leur serrer la main avant la rencontre, c'est tout simplement un exploit. Déjà l'un des meilleurs, à seulement 21 ans.

Felipe (7) : S'il n'avait pas réussi dans le football, Felipe Luis Kasmirski aurait sûrement utilisé le nom de son Polonais de père pour réussir dans la musique électronique mainstream. Mais en plus d'une gueule et d'une nationalité à porter les couleurs du Shakthar Donetsk ou à échanger des transversales avec Tibor Kovačs, Dieu lui a donné un excellent sens du placement et un pied gauche magique. Ce soir, il a éteint Alexis Sánchez et multiplié les centres parfaits. Un vrai bon joueur.

Godín (6) : Totalement dans son match, le défenseur central Uruguayen a notamment profité de la passion soudaine de Cesc Fàbregas pour Samuel Beckett. Plus lent que jamais ce soir, Cesc dévorait En attendant Godín.

Miranda (6) : De la Ligue des Masters au niveau Ligue des champions, il n'y a qu'un pas. Même si pour ça, il faut passer de numéro 10 à défenseur central.

Juanfran (5,5) : L'Espagnol a passé une bonne partie de la soirée à être la bitch de Pedro. Juanfrançois Lamour.

Tiago (6,5) : Thiago Silva ? Thiago Motta ? Pas mal. Mais Tiago Cardozo Mendes, c'est le joueur sexy de Lyon qui n'a pas pris une ride, le buteur de Lisbonne et l'agent le plus puissant du monde avec Mino Raiola. Autant dire que l'homme pèse dans un entrejeu.

Koke (6) : Jamais le dernier à mettre un coup, jamais le dernier à papoter avec Simeone, jamais le dernier à presser, toujours le premier à râler auprès des arbitres. Une hyperactivité sans doute liée à son nom.

Gabi (5,5) : « Gabi, oh Gabi. Tu devrais pas jouer comme ça la nuit. Je peux pas dormir, je ne fais que des conneries » - Diego Simeone, sur un air de Bashung.

Arda Turan (8) : Ce soir, comme souvent, Hardeur Turan a fait dans le X. Une technique et une qualité de passe qui lui permettraient de jouer dans le camp d'en face, mais un corps et une résistance de lutteur turc qui ont fait passer les tacles de Mascherano pour des tentatives de plaquage sur le Jonah Lomu de la grande époque. Qui se frotte à la barbiche s'y pique.

Villa (4) : Le pauvre Jean-Pascal. Entre son ex-barcelonaise et son ex-Jennifer, qui reprenait The Voice ce soir, il était paumé.

Diego Costa (6,5) : Des déplacements intelligents, un caractère de salaud, mais surtout, une puissance totalement folle. Il paraît que c'est en recueillant sa sueur que Red Bull fait ses canettes.

Rodriguez (non noté) : L'oignon n'est pas resté sur la pelouse assez longtemps pour faire pleurer ses adversaires.

FC Barcelone


Valdés (6,5) : Le double V a répondu présent dès que les siens ont eu besoin de lui. Avant de partir, le portier du Barça fait ses matchs sans faire de bruit. En même temps, personne ne l'entend à cause du foutu reggaeton de Pinto.

Alves (6) : Le Brésilien a été assez présent sur son couloir, mais il l'a payé cash : à force de trop longer la ligne du côté du banc de touche, il a trop vu l'oignon Rodriguez, ce qui expliquait certainement pourquoi Dani pleurait à chaque contact.

Piqué (6) : Le Piquéton est presque devenu quelconque. Une frappe de loin captée par Courtois pour montrer qu'il est là, quelques pas de danse avec Diego Costa, deux mains dans les cheveux pour se recoiffer, mais rien de plus. Gerard n'est plus Majax. Il fait juste le taf.

Mascherano (40) : Comme le numéro de Bill Laimbeer, un homme qui aimait la castagne, mais que personne n'aimait vraiment une fois sorti de Détroit. Ce soir, il a dégainé plus de semelles qu'un cordonnier meilleur ouvrier de France en un an. Mais ça, c'était pour répondre à l'invasion de cordonniers chinois d'en face.

Jordi Alba (5,5) : Prochainement, dans la palette de beIN Sport, outre le nombre de ballons touchés et récupérés, nous pourrons savoir combien de litres de salive dépense Jordi Alba par match à parler à ses adversaires et aux arbitres.

Xavi (6) : Un petit Xavi, c'est déjà un grand milieu de terrain. Mais quand le milieu espagnol loupe une ou deux passes, c'est comme quand Martin Fourcade fait 4 sur 5 au tir, on ne peut que être déçu.

Busquets (4,5) : Vous n'aviez jamais vu un paillasson d'1m90 ? C'est désormais chose faite.

Iniesta (aïe) : D'habitude, c'est lui qui met les petits ponts. Ce soir, on aurait dit qu'il venait de perdre au petit pont massacreur durant quarante-cinq minutes consécutives. Jamais un homme ne s'était autant fait faucher en une mi-temps. Ah, si, Mathieu Valbuena, par le FC Hommes Invisibles.

Sanchez (4) : Inexistant sur son couloir, Alexis Faudel aurait chanté Je veux vivre en sortant de la pelouse. Logique.

Fàbregas (4,5) : La punchline de Booba que préfère Tata Martino ? « Pas de numéro 9 dans ma team » .

Pedro (6) : Le plus brillant des épiciers de proximité a encore fait parler sa vitesse. Mais à force de vendre des clopes à l'unité, il a perdu en efficacité. Dommage.

Messi (6) : Si Messi n'était pas entré en jeu, on aurait pu croire que le Barça préparait le championnat du monde de handball qui commence la semaine prochaine. Cela étant, quand il entre, le monde catalan s'arrête de tourner et tous les chemins de jeu mènent à lui. Il faudra retrouver le juste milieu.

Neymar Jr (6) : Quelques brisages de rein en bonne et due forme. Joga Bonito.

Sergi Roberto (non noté) : Comme dirait Roberto : le ballon est ton ami.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un vrai régal cet article, merci !
Une équipe de bouchers cet Atletico, c'est la première fois de ma vie que j'étais pas contre le Barça, et dire qu'un article osait comparer ce bousin au Dortmund de l'an passé...
Iniesta, le mec tranquille qui fait jamais chier, qui prend 50 taquets sur ce match.

J'ai autant de haine pour cet Atletico que Radamel en a pour Paris.
Un bon petit tacle pour Valbuena, voilà une journée qui finit de la plus belle des façons, merci Swann ! Keur sur toi <3
Estebanana Niveau : CFA
Dire que Busquets a été mauvais... avez vous regardé le match?
Castelejo24 Niveau : CFA2
Le plus affolant ce soir c'était Pique : une telle fébrilité à ce niveau c'est juste pas possible!
Sérieusement ce gars est une blague.
Mister Wayne Niveau : District
http://media.zoom-cinema.fr/photos/news … ctator.jpg

Sacha Baron Cohen dit Borat? Non seulement Tiago le milieu madrilène de l'Atletico.
Pourquoi 7.5 pour courtois et 6.5 pour valdes . Alors que franchement courtois a pas eu non plus 10 arrêtes à faire
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Note : 1
Je me demande pourquoi l'Atletico joue comme ça à chaque fois qu'ils rencontrent le barça, pourtant y avait de la place pour inquiéter les catalans.
Message posté par Moudugland
Une équipe de bouchers cet Atletico, c'est la première fois de ma vie que j'étais pas contre le Barça, et dire qu'un article osait comparer ce bousin au Dortmund de l'an passé...
Iniesta, le mec tranquille qui fait jamais chier, qui prend 50 taquets sur ce match.

J'ai autant de haine pour cet Atletico que Radamel en a pour Paris.

Je pense que quand il compare à dortmund de l'an passé, c'est plus par rapport à leur chance de faire de grandes choses que vraiment par leur style de jeu
Busquet 4.5 ??????
Ok il a pas eu son rendement mais c'est le gars sur qui l'atletico a le plus pressé . IL a perdu quoi 2,3 ballons ?
Frenchies Niveau : CFA
ptin les cons, j'avais failli par le croire que "sans messi ni neymar" le barca était quand même puissant offensivement...
hors fabregas et sanchez sont systématiquement inutiles dans les grands matchs du barca (ok y a le lob au classico mais c'était un exploit à mon avis digne du but d'iniesta contre chelsea...) !
bon et en dehors de ces 2 grosses arnaques, je trouve que désormais xavi ralenti vraiment trop le jeu, je dis ça je dis rien.
messi titulaire (même jouant qu'une heure) aurait ptte fait pencher la balance...

sinon rien à dire sur l'atlético, équipe de bucherons ... villa n'a pas touché un ballon, c'est dire leur jeu d'équipe (à domicile pourtant).
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 5
@Bourses du Cygne : Avant de noter il est de bon ton de regarder le match sinon on est du même niveau que le 10 Sport, les blagues foireuses en plus. Clairement ces notes ne reflètent pas la physionomie d'un match haché ou l'enjeu a primé sur le jeu jusqu'à une certaine mesure parfois.
Juste en florilège pour illustrer mon ire.
Valdes meilleur que Courtois très clairement ce soir. Nul besoin d'évoquer ses arrêts sur les frappes de Costa, et Turan pour les plus dangereuses et surtout lors de réel temps fort des Colchoneros. Pour Courtois, son horizontale sur la frappe pas géniale et prévisible d'un Messi en petite forme est son seul fait d'arme et reste après tout une parade normale pour un gardien de son envergure et de son talent...Neymar le casseur de rein Mdr. Cela prouve que le match n'a pas été vu de sortir ce type de phrases. Neymar a laissé ses boyaux et une partie de sa vitesse au vestiaire après sa gastro. Peu de dribbles tentés par rapport à d'habitude et encore moins de réussis par rapport à d'habitude c'est à dire aucun !!!

Le comble étant ce Barca en mode handball. Si les quelques serial hunters de la punchline de la rédaction de So Foot mettaient autant de temps à disséquer toute la causalité autour de la physionomie d'un tel match ça se saurait !!!! Mais bref passons.
Le handball est un sport d'opposition réglé pour un petit espace. L' Atletico n'allait sûrement pas ouvrir les fesses pour le bon plaisir d'un fan blaugrana comme moi !!! En conséquence de quoi le Barca sans option en profondeur n'allait pas balancer des longs ballons à des mini pouces pour le perdre et se prendre des contre sur 40 mètres avec juste Piqué, Masche et Busquets pour se taper des sprints. Le foot c'est aussi une opposition tactique à savoir discerner au delà d'insignifiants concepts mainstream merdiques...

Dans une telle config, le match est une partie d'échec ou la moindre passe ratée, contrôle loupée, exploit individuel ou appel astucieux conjugué à un manque de lucidité du bloc adverse ( cf. Alves en fin de match qui ne tire pas mille fois hélas ) sont les seules options débouchant sur de véritables occasions.
Du très très bon ce soir!!! Merci pour les barres de rire avant de dormir
flol09
Calmons-nous le péruvien.
Un petit Xanax peut-être?
Je n'ai vu que la deuxième mi-temps et sur cette partie du match je trouve les critiques envers l'atlético sévère...J'ai plus vu le barça défendre que l'inverse, et j'ai vu plus de beaux gestes techniques du côté rouge et blanc! Turan était vraiment bon et diego costa m’impressionne à chaque match (même dans un "mauvais jour" comme aujourd'hui) c'est une sorte de brandao avec des pieds! (par rapport à un des précédents comm qui réduit cet atlético à un club de boucher face à un borussia "champagne" )Je ne vois pas en quoi le jeu que pratique les joueurs de Simeone est plus "sale" que celui de la "bande à Klopp"

Dans cette équipe t'as des Villa,Koke (quelle vision du jeu), Turan, une paire d'axiaux qui mets des coups mais qui relance super propre à chaque fois, filipe qui est très tranquille...c'est un niveau technique au dessus du borussia, alors après c'est sur que ça court pas n'importe comment, que ça attaque pas à 8 mais face au barça on en a vu bien plus subir ou bien plus bétonné...


Dommage que ce club devienne la nouvelle "hype"...
Et j'attends avec impatience un quart atlético-borussia pour voir se déchainer des "fans de la première heure" sur ce forum...
Note : 10
Sinon, l'Atlético, c'est offensif et viril. Et quand t'as pas le ballon, t'es offensif en contre et viril tout le temps. C'est ça le football, c'est poser ses couilles, et ça a toujours été ça. C'était clairement la meilleure équipe de foot sur le terrain, pour le hand c'était le Barça.
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 1
Désolé si le coup de sang choque...Sur ce m'en vais regarder comment ouvrir une maison close avec la filière sudam en Catalogne....:(



Perso, je me suis senti hyper blessé
je trouve aussi que l'Atletico n'a pas été plus "boucher" que le Barça (cf. Mascherano, ou Jordi Alba). Je rejoins Charrua pour dire que l'atletico c'est une vraie équipe de foot avec des cojones et que Barça n'a vraiment pas montré grand chose…Xavi après la 70e je ne l'ai plus vu dans le jeu...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
41 35