Modififié
0 17
Fabrice Apruzesse a beaucoup fait parler de lui sur les réseaux sociaux, depuis son entrée en jeu contre Bordeaux, dimanche dernier. Cet amateur de 27 ans, que rien ne prédestinait à porter, un jour, le maillot de l’OM, qui plus est à l’occasion d’un match de Ligue 1, est revenu, hier, pour La Provence, sur ces 17 minutes de rêve.

Apruzesse reconnaît qu’il a « pleuré  » lorsqu’il a eu vent de sa convocation avec les pros, normal après tout, quand on exauce son « rêve » : « Quand on est petit et qu’on commence à jouer au football, on rêve de porter un jour le maillot de l’OM. J’ai toujours eu espoir que cela se produise et là, j’ai réalisé le rêve de ma vie. Peu importe la suite, c’est une immense fierté d’avoir porté le maillot de l’OM en Ligue 1.  »

Ce natif des quartiers nord de la cité phocéenne est également revenu sur les moqueries dont il a fait l’objet : « Certaines choses m’ont touché au début, que ce soit moi ou ma famille. Mais je n’y fais plus attention. Il y a une part de jalousie. À Marseille ou ailleurs en France, beaucoup aimeraient être à ma place. »

Toutefois, après ce grand moment, cet ancien chauffeur-livreur ne tire pas de plan sur la comète et reste les deux pieds sur terre : « S’il faut retourner avec la réserve, cela ne me dérangera pas. J’irai et je continuerai à donner mon maximum pour marquer des buts et aider le club à atteindre son objectif : la montée en CFA. »

Mais si jamais il est rappelé avec l’équipe première, nul doute que le garçon donnera tout, comme il a l’habitude de le faire, lui qui est prêt à beaucoup de choses pour le club de son cœur : « S’il faut mourir sur un terrain pour l’OM, je le ferai... »

En voilà un qui, au moins, aura réalisé son rêve de gosse !
GM
Modifié

 //  Tifoso de l'Italie
J'aurais voulu être a sa place...
 //  Amateur de Macédoine
Note : 3
Moi j'aurais voulu être à sa place quand il était chauffeur-livreur...si tu te démerdes bien, tu peux te faire 2000 burnes par mois, ça sera toujours mieux que le chômage.
Rien que jouer avec la réserve d'un club pro ça m'aurait fait kiffé...
Partenaires
Trash Talk basket Le kit du supporter Vietnam Label
0 17