Appelez-le Roberto Mancity

Manchester City a peut-être réussi le plus beau coup de l'hiver. Vieira, ok. Mais, en plus, l'autre vraie bonne idée des Citizens est sans doute d'avoir installé Roberto Mancini sur son banc.

Modififié
Pas de doute, Manchester City parle désormais italien. En début de saison, les Citizens perdaient peu (2 défaites seulement, meilleur bilan du championnat), accumulaient les matches nuls (jusqu'à 7 de rang) et encaissaient un paquet de buts (27, plus mauvais total de la première moitié de tableau). Suffisant pour convaincre les dirigeants du club mancunien de bazarder le pauvre Mark Hughes même au lendemain d'une victoire, pour remettre un peu d'ordre dans la maison un peu sans dessus dessous, faut bien l'avouer. Et pour cela, quoi de mieux que d'aller piocher en Italie, au royaume de la discipline tactique. Mais pas question non plus de mettre un tocard. Déjà que le malheureux Hughes détonnait un peu dans cet attelage de luxe.

Du coup, les lascars d'Abu Dhabi ont probablement déniché de ce qui restait de mieux sur le marché à cette époque de l'année. Et il faut bien dire que pour l'instant le pari est en bonne voie car Roberto Mancini, sitôt installé dans sa nouvelle baraque, a tout de suite fait mettre de nouveaux verrous et changer les fenêtres histoire que l'équipe arrête de prendre des courants d'air. Résultat : trois succès assortis à chaque fois d'un clean sheet qui va bien. Y'a des trucs comme ça qui ne mettent pas 107 ans à porter leurs fruits. Reste maintenant à savoir si l'effet peut être durable.

Joueur, un loser magnifique

A peine débarqué à son tour à City, Patrick Vieira, qui a connu Mancini à l'Inter Milan, s'est tout de suite attelé à brosser le portrait d'un gars qui, à écouter « La grande saucisse » , a quand même une bonne tête de vainqueur : « Roberto Mancini demande beaucoup à ses joueurs à l'entraînement comme en match mais il va beaucoup apporter au football anglais et sa vision devrait satisfaire les supporters. C'est un gagnant qui a toujours voulu venir en Premier League. Alors oui, il change souvent de tactique en cours de match mais c'est parce qu'il a confiance dans les joueurs. Je suis sûr que l'homme qui a aidé l'Inter à conquérir plusieurs titres successifs sera un renfort important pour l'équipe » . Un winner, on vous dit. Pourtant, quand il était joueur, ce n'était pas la première chose que l'on pensait du natif de Jesi (Ancône). Un superbe joueur au demeurant, un meneur-buteur hyper élégant, racé, presqu'un autre âge déjà quand il distillait son talent dans les années 80 et 90.

A la baguette, le beau Roberto a offert les plus belles années à la Sampdoria de Gênes, en compagnie de son avant-centre fétiche, Gianluca Vialli : un titre de champion (1991), quatre Coupes d'Italie (ok, très mineures là-bas) et une Coupe des vainqueurs de coupe (1990). En fin de carrière, Mancini ira garnir encore un peu plus son armoire à trophées au sein de la Lazio avec un nouveau scudetto (2000), une nouvelle C2, une Supercoupe d'Europe et une autre paire de coupes nationales. Pourtant, au-delà de ce palmarès solide et de ses stats (meilleur buteur de l'histoire de la Samp' avec 137 pions), Mancini reste aussi le symbole des échecs gênois face à Barcelone (en finale de C2 en 1989 et surtout en finale de Coupe des clubs champions en 1992) ainsi que des ratés de l'Italie, sortie en demie de l'Euro 88 et du Mondial 90 à la casa, compétition au cours de laquelle lui et son pote Vialli s'étaient fait chourer leur place par Baggio et Schillaci. Après cette claque, la Squadra se rate en qualifs pour l'Euro 92 avant que Mancini ne se fritte avec Arrigo Sacchi et zappe la World Cup 94. Oui, malgré son immense classe, Mancini aura quand même symbolisé une certaine idée de l'échec à l'italienne.

Un palmarès d'entraîneur en trompe-l'œil

Ok, mais Manchester City n'a pas embauché le joueur Mancini mais l'entraîneur. Celui qui a raflé des trophées partout où il œuvré. Ici une Coupe d'Italie avec la Fiorentina (2001) puis une autre à la tête des Laziale (2004) avant surtout le règne avec l'Inter, trois scudetti à la file, assortis de deux coupes qui ne font pas de mal. Dis comme ça, le bilan ne peut pas mentir : ce mec connaît son métier et sait le faire fructifier, c'est indéniable. Mais l'esprit poil à gratter pourrait inciter à pondérer cette réussite. Passons rapidement sur les coupes nationales jouées en tongues de l'autre côté des Alpes pour nous pencher sur la valeur des trois championnats glanés par les Nerazzurri. Faut pas se mentir, ils ne valent pas grand-chose. Un premier récupéré sur tapis vert (Juventus et Milan déclassés), un deuxième glané face à personne (Juve en Serie B et Milan lesté de 15 points de retard au coup d'envoi) et enfin un troisième à peine plus crédible dans une Serie A encore ravagée par le Calciopoly. En clair, du billard pour l'Inter et son wagon archiplein de mégastars.

Mais c'est peut-être là que réside le meilleur gage de la valeur de Mancini. A Milan, ce type aura su driver d'une main de maître un vestiaire rempli de melons, où l'égo aurait facilement pu basculer vers l'égoïsme. Rien que pour ça, Mancini offre quelques solides gages au moment de relever un défi très voisin à Manchester City. D'autant qu'il a conservé sa vista. Ainsi, équipé d'un logiciel un peu vieillot, le nouveau manager des Citizens a tout de suite remis Robinho en selle au détriment de Craig Bellamy, oubliant que le Brésilien est en goguette depuis son arrivée en Angleterre et que le Gallois est, sans aucun doute, le meilleur joueur de l'équipe cette saison, gueulard influent, très attaché à Hughes et donc capable de mettre le souk en moins de deux dans le vestiaire. Sur ce coup, Mancini a frôlé la sortie de piste. Malin, l'Italien a chaussé ses pneus neige, s'est remis dans les bons rails, et réintégré fissa Bellamy dans son onze. Suffisant pour que le Gallois lui jure fidélité.

Alors évidemment, l'affaire est loin d'être dans le sac. Déjà parce que City compte dix longueurs de retard sur Chelsea (mais avec un match en moins). Ensuite parce qu'en faisant venir Vieira, Mancini ne s'est pas fait que des fans, certains observateurs regrettant le choix d'un vieillard aux abois et étranger qui plus est plutôt que d'un jeune Britannique prometteur par exemple, même s'il faut se creuser pour en trouver à ce niveau. Oui, il va falloir encore quelques clean sheet pour convaincre les sceptiques.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2
Article suivant
L'Equipe-type du Dimanche