1. //
  2. // Gr. E
  3. // Italie-Irlande

Antonio coiffure

Unique sélection sur les 24 à s’offrir le luxe de disputer une rencontre de poules comptant pour du beurre, l’Italie en profite pour faire une revue d’effectif entre repos des cadres et opportunité pour les remplaçants.

52 14
« Il y a trois matchs de poule et tout le monde aura sa chance. J’ai justement choisi ces 23 parce que je pense qu’ils joueront tous. » Voici ce que déclarait Antonio Conte durant sa conférence de presse, une fois installé dans son QG montpelliérain. Avant d’être certain de finir à la première place, le sélectionneur italien avait déjà utilisé 17 des 21 joueurs de champ en deux rencontres (ne manquent à l’appel qu’El Shaarawy, Bernardeschi, Insigne et Ogbonna). Face à l’Irlande, il pourra exaucer son souhait et faire jouer les coiffeurs, comme on dit dans le jargon, lui qui tient particulièrement à sa santé capillaire. En outre, la Nazionale étant une des sélections les plus âgées (31 ans et 9 mois la moyenne du 11 de départ face à la Belgique, record all-time de l’Euro), ce troisième match de poule sans enjeux ne sera pas du luxe.

Éder, histoire d'une romance italo-brésilienne

Mèches jaunes


Chiellini avait pourtant tout fait pour choper sa biscotte à la fin d’Italie-Suède. Problème, cette perte de temps volontaire pour tirer un coup franc dans sa moitié de terrain était tellement grillée que M. Kassai a décidé d’avertir son complice Buffon. Fallait pas jouer au plus malin. Du coup, ce sont les trois quarts de la défense italienne qui sont sous la menace d’une suspension au prochain carton, Gigi, Giorgio et Bonucci ayant déjà pris leur petit jaune pas trop tassé. Le seul « diffidato » contre l’Irlande sera Thiago Motta, aligné à la place d’un De Rossi lui aussi déjà averti. De ce point de vue, le huitième de lundi prochain risque d’être un carnage en vue d’éventuels quarts. Le « miraculé » Barzagli, pourtant le plus vieux, guidera ainsi l’arrière-garde aux côtés d’Ogbonna et Darmian. Il portera également le brassard de capitaine, puisque Sirigu profitera de ce turn-over. D'ailleurs, le futur ex-Parisien étrennera sa 17e sélection, ce qui fera de lui le vice-Buffon le plus capé devant Toldo (si on ne compte pas les matchs à l’Euro 2000 de ce dernier). Lot de consolation pas si dégeu.

Mise en plis en attaque


Cette opposition face à l’Irlande sera également l’occasion de revoir le duo Zaza-Immobile à l'œuvre. C’est eux qu’Antonio Conte avait choisis pour former sa première attaque titulaire au début de son aventure « azzurra » . Les deux avaient répondu présent en plantant leur pion, contre les Pays-Bas pour Ciro (un amical) et la Norvège pour Simone (match de qualif). Un duo assorti sur et en dehors du terrain, qu’Immobile avait qualifié « d’ignorant » lorsque les deux compères s’étaient retrouvés en conférence de presse pour le match suivant un mois plus tard. Ignorant dans le sens un peu bourrin, pas très fin, qui ne se prend pas au sérieux mais volontaire dans l’effort. Et si leurs difficultés et statuts en club les ont relégués dans la hiérarchie au profit d’Éder et Pellé, le sélectionneur a décidé de ne pas s'en priver. Pas le plus populaire des choix, mais il a eu raison, comme souvent, puisque chacun a été auteur d’une entrée remarquée. Immobile face à la Belgique avec une jolie tentative détournée par Courtois et la contre-attaque menée qui débouche sur le 2-0 de Pellè. Zaza face à la Suède, à deux doigts du torticolis pour remettre un ballon aérien dans la course d'Éder, auteur du but victorieux. De fait, cette rencontre est une belle opportunité pour faire vaciller les certitudes du coach.

Le dégradé du sans-grade Insigne


Un turnover qui devrait cependant épargner deux éléments, principalement parce que Conte n’a pas fait sa liste à la Deschamps, c’est-à-dire deux onze, plus un troisième gardien, interchangeables dans un 4-3-3. Non, lui a misé sur la polyvalence de ses joueurs et s’est permis d’emmener quatre arrières centraux alors qu’il évolue à trois derrière. Du coup, ça bouchonne devant, à cause aussi de l’immuable 3-5-2. Bon, que Bernadeschi soit encore remplaçant pour cette rencontre n’a rien de surprenant vu son statut de newbie, en revanche Insigne... mais en fait pas tant que ça ! Élu à l’unanimité comme footballeur le plus talentueux de l’effectif italien, le pensionnaire du Napoli va devoir prendre son mal en patience, avec ce 3-5-2 pas pour lui, trop près du but et des défenseurs axiaux adverses. Lui attend un éventuel et improbable passage en 3-4-3, mais sans trop y croire. Du coup, il sera également un joker pour ce match des coiffeurs, et dans une « vraie » rencontre, Conte ne devrait l’utiliser que si l’Italie perd 2-0 à la 75e minute. Point positif, le « scugnizzo » est un des plus démonstratifs à chaque but italien. Aucun lézard, pas de polémiques. Le groupe avant tout. Là est la plus belle réussite du sélectionneur transalpin, avec ses implants évidemment.



Par Valentin Pauluzzi

Dans cet article

Note : 1
Arf, et moi qui ai cru à un bel article sur les évolutions capillaires d'Antonio...
Je suis tristesse.
Totti Chianti Niveau : CFA2
Note : 1
Message posté par Aghnar
Arf, et moi qui ai cru à un bel article sur les évolutions capillaires d'Antonio...
Je suis tristesse.


C'est le Benjamin Button de l'art capillaire.
FourFourTwo Niveau : Loisir
La question sur Conte : quel est l’intérêt de se faire implanter des cheveux si c'est pour avoir une coupe aussi merdique que la sienne par la suite ?
C'est vrai qu'il a franchement un physique à jouer dans Nip Tuck, le pauvre Antonio. Implants, UV, lifting, sans doute un peu de botox... J'ai pas hâte de voir à quoi il ressemble dans 20 ans.
Note : 1
Message posté par .Pelusa.
C'est vrai qu'il a franchement un physique à jouer dans Nip Tuck, le pauvre Antonio. Implants, UV, lifting, sans doute un peu de botox... J'ai pas hâte de voir à quoi il ressemble dans 20 ans.


Il s'est juste fait faire une auto-implantation... Plutôt réussie d'ailleurs, je trouve... C'est quoi ces mesquineries sur les mecs qui font gaffe à leur look ?... Conte n'a jamais essayé de pipeauter sur le sujet... Il s'est plusieurs fois exprimé puisque les médias lui cassent les burnes avec ça... Il fait ce qu'il veut... Je suis sûr que les implants d'Angelina Jolie, de Rooney, Travolta, Jude Law, Bono, Affleck, te posent moins de problèmes...
Totti Chianti Niveau : CFA2
Message posté par ginobigoudi
Il s'est juste fait faire une auto-implantation... Plutôt réussie d'ailleurs, je trouve... C'est quoi ces mesquineries sur les mecs qui font gaffe à leur look ?... Conte n'a jamais essayé de pipeauter sur le sujet... Il s'est plusieurs fois exprimé puisque les médias lui cassent les burnes avec ça... Il fait ce qu'il veut... Je suis sûr que les implants d'Angelina Jolie, de Rooney, Travolta, Jude Law, Bono, Affleck, te posent moins de problèmes...


Tu sais, on ne se moque pas vraiment.
On s'en fout un peu et on ne fait que commenter la brève.
Mais merci pour les précisions, à en croire ton pseudo, tu m'as l'air d'un spécialiste!
ZizouGabor Niveau : CFA
Message posté par FourFourTwo
La question sur Conte : quel est l’intérêt de se faire implanter des cheveux si c'est pour avoir une coupe aussi merdique que la sienne par la suite ?


Et encore, Conte c'est rien à coté de Toto Schillaci:
http://l7.alamy.com/zooms/a3495dbf8aeb4 … d92car.jpg
Message posté par ginobigoudi
Il s'est juste fait faire une auto-implantation... Plutôt réussie d'ailleurs, je trouve... C'est quoi ces mesquineries sur les mecs qui font gaffe à leur look ?... Conte n'a jamais essayé de pipeauter sur le sujet... Il s'est plusieurs fois exprimé puisque les médias lui cassent les burnes avec ça... Il fait ce qu'il veut... Je suis sûr que les implants d'Angelina Jolie, de Rooney, Travolta, Jude Law, Bono, Affleck, te posent moins de problèmes...


La différence entre un entraîneur et un comédien, c'est que compte-tenu des critères en vigueur à Hollywood, la carrère des stars du ciné dépend en grande partie de leur apparence.

Alors qu'un Conte moins ridé en 2016 qu'il ne l'était à l'Euro 2000 (où il avait été le meilleur Italien des poules avant de se blesser, si ma mémoire est bonne), ça a quelque chose de légèrement inquiétant.
Si ce mec a (que) des implants je veux bien manger un rat. On aurait jamais vu un résultat aussi exceptionnel dans l'histoire de l'humanité.

Moumoute à 100% !

Oui je m'y connais un peu. Et je vous emmerde !
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Perso je le trouve classe le Conte et question physique mieux vaut l'avoir lui que n'importe quel autre coach de l'Euro...

M'enfin le physique du caoch on s'en bat clairement les c......

Sinon dans la presse italienne ils annoncent que Conte va faire jouer Bonucci ce soir, ce qui serait une belle connerie! J'espère que la presse se trompe.
ZizouGabor Niveau : CFA
Du moment qu'il ressemble pas à Mickey Rourke, Burt Reynolds, Donatella Versace ou encore les frères Bogdanoff, jusqu'ici tout va bien !
Bonjour à vous,

peut t'on me dire pourquoi l'italie est assurée d'avoir la première place ? En cas de défaite ce soir et d'une victoire des belges. La différence de but n'est pas prise en compte ?
Message posté par Juan Guy
Bonjour à vous,

peut t'on me dire pourquoi l'italie est assurée d'avoir la première place ? En cas de défaite ce soir et d'une victoire des belges. La différence de but n'est pas prise en compte ?


Si, mais elle est moins importante que le résultat des confrontations directes. En gros, si Italie et Belgique avaient fait zéro zéro, on les départagerait à la différence de buts, mais vu que l'Italie a gagné, elle est assurée d'être devant en cas d'égalité de points.
Nerazzurro Niveau : CFA2
Il veut pas en profiter pour faire un 4-3-3 là, Antonio ?

C'est un match sans enjeu et vu sa liste, ça serait plus adapter pour les joueurs.

Un truc comme ça quoi :

Sirigu
De Sciglio Barzagli Ogbonna Darmian
Sturaro Motta Florenzi
Zaza Immobile Insigne (ou El Sha ou Bernardeschi)

Si tout se passe bien, tu fais rentrer les deux ailiers qui n'ont pas joué en cours de matchs et tu profites de ton dernier changement pour faire souffler les vieilles guiboles de Barzagli (ou de Motta).

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
52 14