1. //
  2. // 31e journée
  3. // Juventus/Lazio

Antonio Candreva, l'atout charme de la Lazio

Avec sa belle gueule, sa coupe de hipster et sa barbe soigneusement taillée, Antonio aurait pu être organisateur de soirées branchées, designer ou égérie mode. Mais il a choisi footballeur, métier où il peut également faire parler sa classe, son esthétique et ses talents de créateur.

4 21
« Je fais confiance aux tifosi laziali. Je veux que leurs sifflets contre moi deviennent des applaudissements. » Il fut un temps pas si lointain où Antonio Candreva, aujourd'hui pilier de la Nazionale et meilleur passeur de la Lazio depuis deux saisons, se faisait huer par les supporters biancocelesti. Si cette période n'a pas duré longtemps, elle a pourtant bien existé. C'était en février 2012, et Antonio, pas encore 25 ans, venait d'arriver à Rome par le biais d'un prêt formulé par l'Udinese. Deux ans auparavant, alors qu'il jouait pour la Vieille Dame, Candreva avait effectivement commis l'irréparable en faisant les louanges de Francesco Totti et Daniele De Rossi, joueurs emblématiques de l'ennemi juré. Quelques jours après son arrivée, le Romain avait dû démentir devant la presse en déclarant ne jamais avoir supporté la Roma, ni même s'être rendu en Curva Sud. « Actuellement, je ne pense qu'à jouer et honorer le maillot de la Lazio à chaque fois que je le porte, mais aussi à faire changer l'avis que les Laziali ont de moi. » Trois ans et quelques buts d'anthologie plus tard (celui contre la Roma lors du derby de 2012, notamment), cette histoire n'est plus qu'un lointain souvenir. Cette saison encore, Antonio Candreva fait le bonheur de son coach et des tifosi biancocelesti. Et pour cause, la Lazio est deuxième, et la présence du hipster italien n'y est certainement pas étrangère.

Héros Nazionale


À l'image de cette arrivée tumultueuse à l'hiver 2012, la carrière d'Antonio Candreva a mis un certain temps à décoller. Formé dans le petit club de Ternana, en plein centre de l'Italie, le Romain est ensuite transféré à l'Udinese où il sera perpétuellement prêté par le club frioulan. Bringuebalé entre Livourne (une saison et demie), la Juventus (quatre mois) et Parme (une saison), Toto atterrit finalement à Cesena à l'été 2011 où il restera à peine six mois, le temps de claquer deux/trois buts et de faire la connaissance de Marco Parolo qu'il retrouvera quelque temps plus tard en sélection, puis à la Lazio. Incapable de s'intégrer durablement dans un club, Antonio Candreva se contente de passages en coup de vent dans les différentes écuries qui veulent bien l'accueillir. Jusqu'à ce qu'il retrouve Rome, sa ville natale, et que débute la belle histoire laziale qui dure depuis trois ans maintenant.

Contrairement à son parcours en club, Candreva a rapidement trouvé une certaine forme de stabilité en sélection. Très régulièrement convoqué avec les jeunes entre ses 17 et 21 ans, il est appelé pour la première fois par Marcello Lippi lors d'un match amical contre les Pays-Bas, sept mois avant le début de la Coupe du monde 2010. Aligné ce soir-là aux côtés d'Andrea Pirlo, Angelo Palombo et Mauro Camoranesi, le jeune Antonio séduit, mais pas au point d'être retenu parmi les 23 chanceux qui s'envoleront pour le Mondial en Afrique du Sud. Un moindre mal quand on connaît la suite de l'histoire... Snobé lors des deux années suivantes, y compris pour l'Euro 2012, Candreva réintègre la Squadra de Prandelli en octobre 2012 pour ne plus jamais la quitter depuis. Titulaire durant la Coupe des confédérations 2013 ainsi qu'au dernier Mondial, le Romain a également résisté à la prise de fonction d'Antonio Conte qui semble bien décidé à en faire son ailier droit favori. À 28 ans, Toto compte 27 sélections en équipe nationale et ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin.

Toto Di Laziale


Le voici donc chef de meute à la Lazio. Bien connu de ses pairs et des fidèles de la Squadra Azzurra, Antonio Candreva reste par chez nous une énigme pas encore complètement résolue. Nettement moins populaire que Marchisio, De Rossi, Thiago Motta, Cerci ou même Insigne, le numéro 87 laziale fut pourtant l'une des seules réjouissances de la dernière Coupe du monde côté italien. Avec ses 12 buts en 37 matchs de Serie A l'année dernière, Candreva a décroché un nouveau record jusqu'alors détenu par Pavel Nedvěd : celui du milieu de terrain laziale le plus prolifique sur une saison. Record qui pourrait d'ailleurs être battu par un certain Felipe Anderson si le Brésilien se décide à mettre plus de deux buts d'ici la fin du championnat - ce qui ne devrait pas être trop difficile vu ses stats actuelles.

Antonio Candreva, la France a pourtant bien failli le découvrir l'été dernier. Très sérieusement pisté par les dirigeants du Paris Saint-Germain, Nasser et sa clique étaient prêts à offrir 30 millions d'euros à la Lazio pour s'offrir les services du barbu ciel et blanc. Un Mondial et quelques semaines de vacances plus tard, l'Italien décide finalement de rester dans la Ville éternelle et prolonge même son contrat qui le lie désormais à la Lazio jusqu'en juin 2019. Indétrônable sur son côté droit, Antonio Candreva forme avec Felipe Anderson, Stefano Mauri et Miroslav Klose le quatuor offensif le plus sexy de Serie A. Rien d'étonnant quant on sait que la Lazio dispose de la meilleure attaque d'Italie et que 36 des 58 buts marqués par l'équipe de Pioli sont l'œuvre de ces quatre joueurs. Meilleur passeur du club depuis deux saisons, quatrième meilleur buteur cette année, le milieu tout terrain affiche un rendement impressionnant qui attire logiquement les convoitises des grosses écuries. Même si Candreva n'a jamais caché son intérêt pour le PSG, sa récente prolongation de contrat couplée aux excellents résultats de la Lazio pourraient bien le faire rester encore un moment dans la capitale. Le temps de prouver, à qui en doutait encore, que son cœur est absolument tout sauf romanista.

Quelques pétards de Candreva :

Youtube

Youtube

Youtube

Youtube


Par Morgan Henry
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
kingarturo32 Niveau : Loisir
un des milieux européen le plus sous coté
Ce joueur c'est de la bombe !
LifeInstructor Niveau : Loisir
" Avec sa belle gueule, sa coupe de hipster et sa barbe soigneusement taillée, Antonio aurait pu être organisateur de soirées branchées, designer ou égérie mode. "
Ou tout simplement rien de tout ça.
Faut arrêter la complaisance avec les ringards à barbe, on croirait lire ce torchon de GQ qui pompe le couple Beckham.
Ya rien de stylé chez ce mec, il a une barbe et un sidecut ringard depuis 2010 comme des milliers de beaufs sans style, en quoi ça en fait un mec de bon goût ?
Vous voyez un mec frais, je vois un blaireau comme on en croise tous les 10 mètres dans toutes les villes.
Bon joueur ceci dit, mais clairement pas un dandy, un Hipster ou je ne sais quelle connerie.
Vous avez oublié de mentionner son but contre le Napoli au printemps 2012 avant de courir vers la Curva Nord, le but qui a tout changé pour lui. Pour la petite anecdote il était encore sifflé lors de la compo des équipes. Attention la vidéo est surpuissante :

https://www.youtube.com/watch?v=Uvl6EufNXUE
Note : 1
Message posté par albenji
Vous avez oublié de mentionner son but contre le Napoli au printemps 2012 avant de courir vers la Curva Nord, le but qui a tout changé pour lui. Pour la petite anecdote il était encore sifflé lors de la compo des équipes. Attention la vidéo est surpuissante :

https://www.youtube.com/watch?v=Uvl6EufNXUE


Super vidéo effectivement quand elle est accompagnée de sa petite histoire. Merci !

Un cas assez intéressant de transformation de sifflets en énergie cinétique tellement on sent la rage dans le frappe de mulet.
Message posté par Re_David


Super vidéo effectivement quand elle est accompagnée de sa petite histoire. Merci !

Un cas assez intéressant de transformation de sifflets en énergie cinétique tellement on sent la rage dans le frappe de mulet.


*la frappe, désolé
georgesleserpent Niveau : Loisir
Ce type est excellent.

ultra complet, très puissant physiquement, rapide, excellent dribbler, qualité et puissance de frappe réellement délirantes, grosse vision du jeu, excellente qualité de centre, très bon pieds gauche...

Je trouve qu'il manque un peu de régularité dans l'effort et dans la concentration, mais à part ça quel joueur ! son but face à Milan en 2012 m'a fait hurler de rage mais quel but quand même...

https://www.youtube.com/watch?v=8-IAWUh … freload=10
georgesleserpent Niveau : Loisir
(J'avais pas vu que l'article fournissait la vidéo de son but face à Milan... Merde)

Sinon pour moi ce type est un mixte entre Hulk et Bale: Les caractéristiques de Hulk, en plus rapides et avec la qualité de centre de Bale, en plus d'avoir une main à la place de son pied gauche
J'ai été déçu quand j'ai vu qu'il venait à la Lazio car je le trouvais réellement mauvais à cette époque et il apparaissait être comme souvent un 5e choix de fin de mercato de Taré. Mais son niveau actuel est éblouissant et ça depuis plus d'un an déja. Il a clairement explosé à Rome!
M'six au lard Niveau : District
eh ouais fierté de la Lazio peut être, mais il ne faut pas oublier qu'il est romanista de coeur !!
M'six au lard Niveau : District
L'article le dit en plus, ça m'apprendra à commenter avant de lire.

n'empêche, depuis quelques temps en lisant les articles sur la série A, j'ai vraiment l'impression que Sofoot est plus Lazio que Roma, les publications étaient pas aussi euphoriques quand la Roma dominait tout le monde la saison dernière (oui ok sauf la Juve...) alors que là ça jubile sur cette Lazio, certes très belle
D'ailleurs sa frappe contre l'Empoli le week-end dernier valait aussi le détour :

https://www.youtube.com/watch?v=Qcd-Hqkhr54
Message posté par M'six au lard
eh ouais fierté de la Lazio peut être, mais il ne faut pas oublier qu'il est romanista de coeur !!


Pas bien grave du moment qu'il garde ce rythme! Une légende de la Lazio est romanista de coeur, Peruzzi.
Candreva était un romanista tendance modérée.

Sinon un peu commeTotti, outre ses pétards, il est connu pour être un expert de la panenka - ou cuchiaio comme ils disent - sur penalty. Ce mec est à moitié fou, il en tente très régulièrement. Je crois meme qu'il en avait mis un à l'euro 2012, alors qu'il était le dernier tireur, à vérifier.

Assurément un très bon joueur de couloir italien. Mais pas plus que Cerci, Insigne, Florenzi. C'est juste que c'est son moment en ce moment selon moi.
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Message posté par Mortacci
Assurément un très bon joueur de couloir italien. Mais pas plus que Cerci, Insigne, Florenzi. C'est juste que c'est son moment en ce moment selon moi.

Pour moi, Candreva est quand même nettement supérieur à Cerci. Et en ce moment, il est aussi plus fort que les deux autres, même si Insigne (que j'aime beaucoup) et Florenzi (idem) sont encore jeunes et disposent d'une bonne marge de progression...
Barry Allen Niveau : CFA2
Message posté par LifeInstructor
" Avec sa belle gueule, sa coupe de hipster et sa barbe soigneusement taillée, Antonio aurait pu être organisateur de soirées branchées, designer ou égérie mode. "
Ou tout simplement rien de tout ça.
Faut arrêter la complaisance avec les ringards à barbe, on croirait lire ce torchon de GQ qui pompe le couple Beckham.
Ya rien de stylé chez ce mec, il a une barbe et un sidecut ringard depuis 2010 comme des milliers de beaufs sans style, en quoi ça en fait un mec de bon goût ?
Vous voyez un mec frais, je vois un blaireau comme on en croise tous les 10 mètres dans toutes les villes.
Bon joueur ceci dit, mais clairement pas un dandy, un Hipster ou je ne sais quelle connerie.


Calmos, on est pas sur Surface ici!
@Mortacci, tu confonds candreva avec pirlo pour la panenka de l'euro 2012 ! Pas la même tronche, pas la même dégaine, pourtant...
D'autre part, si candreva est utilisé comme il se doit, c'est à dire au poste de latéral droit offensif, c'est vraiment, malgré le doute de certains, à ce que je peux constater, l'un des meilleurs milieux européens, à l'heure actuelle. L'exemple fut donné lors d'un autre angleterre-italie, celui du dernier mondial, où il fut omniprésent et très brillant; formant avec le turinois darmian un excellent et complémentaire tandem, ce jour-là.
P.S. Pour l'anecdote, le dernier joueur italien, lors de la séance de tirs au but contre l'angleterre en 2012 était diamanti.
Message posté par europa
@Mortacci, tu confonds candreva avec pirlo pour la panenka de l'euro 2012 ! Pas la même tronche, pas la même dégaine, pourtant...
D'autre part, si candreva est utilisé comme il se doit, c'est à dire au poste de latéral droit offensif, c'est vraiment, malgré le doute de certains, à ce que je peux constater, l'un des meilleurs milieux européens, à l'heure actuelle. L'exemple fut donné lors d'un autre angleterre-italie, celui du dernier mondial, où il fut omniprésent et très brillant; formant avec le turinois darmian un excellent et complémentaire tandem, ce jour-là.


Ce n'était effectivement pas contre l'Angleterre, tu as raison, je me souviens bien du penalty de Pirlo pourtant... Je pensais plutôt à l'Espagne, mais il est vrai que c'eut été difficile d'arriver aux penalty, au temps pour moi.

Il s'agissait en fait des penalty de la coupe des confédérations 2013. Je te laisse apprécier la réaction de l'un de tes protégés, artiste de son état lui aussi: https://www.youtube.com/watch?v=UPb-s5dW6gw
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 21