Antonetti : « Hey, gros con »

0 3
C'est bon, on tient le vrai et bon coup de gueule de Frédo Antonetti. Cette fois-ci, ce n'est pas un arbitre qui récolte le grain du Corse, mais un supporter du Stade de la Route de Lorient.



Rennes-Toulouse, dimanche dernier, on joue depuis 30 minutes et la troupe d'Antonetti est en train de déjouer. Un supporter derrière le banc de touche entre en scène et fait le coup classique du type en manque de spectacle : «  Moi, je paie ! » .



Voici la réponse en VO de Frédo (en écoute sur le site du Mensuel de Rennes) : « T'es revenu toi, gros connard ! T'es revenu ! Hé, gros con ! Tu paies ta place, et alors ? Tu crois que t'as tous les droits. Avant de repartir, tu vas voir... T'es revenu, connard ! » . Dans les cordes.



Et Antonetti de terminer par un KO technique dans les colonnes de L'Equipe : « Il est particulièrement pénible. C'est toujours le même et il mérite des gifles. Il ne vient que pour ça. J'appelle cela un gros con. Il est toujours au même endroit. Il me dit : "Moi, je paie". Je lui réponds que ça ne lui donne pas tous les droits. C'est vraiment pénible et intentionnel. En d'autres circonstances, je lui aurais mis un poing dans la gueule car il le mérite vraiment. C'est quelqu'un de malsain » .



Nicolas Douchez appelle ça « les scènes fantasques » de son coach.



RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
On peut dire ce que l'on veut mais antonetti balance souvent du petit bois. Comme lorsqu'il a eu les couilles de s'en prendre au traductor en affirmant qu'on se fait littéralement chier à regarder jouer ses équipes.
Normal qu'il s'en prenne au traductor, il respire le Foot Frédo, il sait reconnaître les imposteurs
Reviens à Nice frédo, nous aussi on à un supporter qui te cassais les couilles.
Et en plus nous au moins on a des attaquants de pointe sur le banc !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Trémoulinas forfait
0 3