1. // Supporters

Antoine Boutonnet : « Le principe de précaution guide nos actions »

Le commissaire Antoine Boutonnet dirige la division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH) au ministère de l'Intérieur. Dans le cadre du séminaire de la DNLH à Reims la semaine dernière, il a répondu à nos questions sur l'utilisation des fumigènes, les interdictions de stade ou le blocage de bus de supporters parisiens à Toulouse.

Modififié
Vous recensez 398 interdictions de stade depuis le début de la saison. Pour quels motifs sont-elles délivrées ?
En général, c'est surtout pour des actes de violence. Les interdictions de stade interviennent à partir du moment où il y a soit un fait considéré comme grave, soit un fait réitérant, souvent d'une moins grande gravité, mais qui montre un comportement assez régulièrement déviant d'une personne à l'occasion des rencontres de football.

Dans quels cas interviennent les interdictions judiciaires de stade (IJS) et les interdictions administratives de stade (IAS) ?
L'interdiction judiciaire de stade, c'est une peine complémentaire à une infraction ayant une qualification judiciaire dans une enceinte sportive. C'est donc la possibilité pour le juge, en complément d'une sanction principale (prison avec sursis, amende…), d'interdire de stade un individu. Les infractions sont bien énumérées par la loi et la durée de l'IJS oscille de quelques mois à cinq ans. Les interdictions administratives de stade concernent un fait suffisamment grave ou une réitération de faits un peu moins graves. L'IAS intervient également pour faire la jointure entre le moment où une personne a commis une infraction et le moment où a lieu son audience. On ne comprendrait pas qu'une personne qui a commis une infraction ou qui a un comportement carrément déviant à l'occasion d'une rencontre sportive, et dont l'audience a lieu quelques mois après pour différentes raisons, puisse continuer à fréquenter les enceintes sportives. En ce sens, cette mesure administrative constitue un principe de précaution. À partir du moment où une personne commet un fait suffisamment grave ou s'il y a une réitération de faits, par principe de précaution, on l'écarte du stade : c'est la raison pour laquelle c'est une mesure administrative.

Pourtant, il n'y a pas forcément d'IJS à la suite d'une IAS « préventive » .
En général, c'est le cas.

Beaucoup d'exemples montrent, au contraire, que les IAS servent souvent de peine principale, d'autant qu'elles ont été étendues par la loi Loppsi 2.
Vous avez des infractions judiciaires qui n'ont pas de peine complémentaire. Et quand je parle de faits suffisamment graves qui motivent des IAS, cela peut également être une infraction commise, mais pour laquelle il n'y a pas forcément de peine complémentaire prévue à la session judiciaire. Or il y a tout de même un comportement qui fait que la personne peut être dangereuse pour elle-même ou pour autrui.

J'en reviens aux motifs de ces interdictions de stade. Quels sont les différents types de faits concernés et leur proportion ?
Cela peut être différentes choses. En général, c'est souvent des faits de violence ou de dégradation. Mais c'est un peu tout.

Avez-vous des chiffres concernant la proportion des différents faits conduisant à une interdiction de stade ?
Comme je viens de vous le dire, les comportements faisant l'objet d'une mesure administrative d'interdiction de stade sont pour leur grande majorité des faits de violence et de dégradation. D'autres faits d'une gravité moindre, mais réitérés, peuvent également concerner cette mesure préventive. Leur diversité ne me permet pas de vous dresser une liste suffisamment exhaustive. (NDLR : Nous n'avons pas pu obtenir de données précises. Donc soit la DNLH n'a pas de chiffres sur les différents motifs d'interdiction de stade, soit elle ne souhaite pas communiquer à ce sujet, ce qui est, dans les deux cas, regrettable.)

Dans une conférence de presse, vous parliez de l'importance des fumigènes et des infractions à la législation sur les stupéfiants dans les motifs d'interdiction de stade. Qu'en est-il ?
Non, ce n'est pas forcément le cas pour les stupéfiants. En général, ces infractions ne débouchent pas sur une interdiction de stade. C'est davantage ciblé sur des comportements qui peuvent avoir une certaine gravité ou qui sont récurrents. Par exemple, dans l'usage d'engins pyrotechniques, il peut y avoir une certaine gravité. Le législateur a souhaité punir leur utilisation par une peine maximum de 3 ans de prison. Dans l'échelle des sanctions pénales, c'est quand même assez important et pour une raison très simple : c'est extrêmement dangereux, n'en déplaise à certains. C'est souvent quand le mal est fait qu'on s'en rend compte.

« Des supporters se sont fait amputer des doigts suite à l'usage d'un engin pyrotechnique »


Pourtant des fumigènes sont allumés lors d'autres évènements sportifs, comme l'arrivée du Vendée Globe récemment…
Sur l'arrivée du Vendée Globe où tout le monde craque des fumigènes, vous êtes sur mer d'abord, et ensuite vous n'êtes pas dans un espace confiné. Cela n'a absolument rien à voir avec un match dans un stade. Si vous avez un mouvement de foule ou un début d'incident dans une tribune, les conséquences peuvent être d'une extrême gravité, ce qui s'avère différent de l'arrivée du Vendée Globe.

Les supporters évoquent aussi des manifestations publiques où les fumigènes sont autorisés.
Il ne vous a pas échappé que, lorsque des fumigènes sont allumés sur la voie publique par les supporters, on intervient rarement, sauf dispositions particulières. C'est vraiment l'espace confiné que représentent les tribunes, qui pose problème pour nous. Après, certains supporters peuvent penser ce qu'ils veulent. Mais quand il y a une infraction, notre métier premier, notre rôle, c'est d'interpeller le fauteur de trouble pour le déférer à la justice. À partir du moment où il y a une certaine dangerosité dans l'utilisation d'un produit, il est clair que c'est un devoir pour nous d'agir. S'il n'y a pas de danger particulier et que cela se passe à l'extérieur d'une enceinte sportive, dans ce cas, il n'est pas forcément nécessaire d'intervenir. Même si c'est également dangereux en extérieur : par exemple, des supporters se sont fait amputer des doigts suite à l'usage d'un engin pyrotechnique lors d'une manifestation en extérieur, ce n'est pas pour autant que l'on a interpellé quelqu'un, car il n'y avait pas de constitution d'infraction.

Un supporter montpelliérain s'est pourtant fait interpeller en septembre parce qu'il était en possession d'un fumigène, alors qu'il était en dehors du stade.
Cela n'avait absolument rien à voir avec l'engin pyrotechnique, mais je ne préfère pas m'exprimer sur ce sujet dans la mesure où une enquête est actuellement en cours.

Une manifestation nationale des ultras a eu lieu à Montpellier suite à cet incident. À cette occasion, les représentants des groupes de supporters avaient déposé une motion à la préfecture de l'Hérault. Les pouvoirs publics comptent-ils y apporter une réponse ?
Je ne suis pas en mesure à l'heure actuelle de vous répondre. Mais je reviendrai vers vous ultérieurement.

Lors de votre conférence de presse de fin de saison dernière, vous aviez pointé du doigt 5 villes (Nice, Bordeaux, Montpellier, Saint-Étienne, Lyon, ndlr), dont les supporters posaient selon vous problème. Est-ce toujours le cas ?

J'avais effectivement ciblé un certain nombre de groupes qui, potentiellement, posaient problème. De toute façon, il est clair qu'on a une attention particulière sur l'intégralité de ce qui se passe dans le championnat professionnel, mais également dans le championnat amateur. Car il y a aussi, parmi des clubs qui peuvent prétendre intégrer le milieu professionnel l'année prochaine, quelques ciblages sur des comportements déviants provenant de certains groupes de supporters. Maintenant, à mi-saison, on a des résultats qui sont quand même assez positifs et on va largement à la baisse dans la « délinquance périsportive » . Mais c'est aussi parce qu'on a une action proactive. Tout reste néanmoins fragile, il ne faut pas baisser la garde et on reste extrêmement attentifs sur l'évolution du comportement des supporters.

« À Toulouse, un des deux cars a refusé d'obtempérer et a pris la fuite »


En ce qui concerne les supporters parisiens bloqués à Toulouse, vos propos sur France Bleu, selon lesquels il y aurait eu des anciens membres des « Boulogne Boys » dans les bus interceptés par la police, ont suscité des remous dans le microcosme des ultras parisiens…
France Bleu n'a pas très bien retranscrit mes propos. Pour moi, il n'y avait pas d'ex-membres des « Boulogne Boys » dans les bus. J'ai dit qu'il y avait effectivement des groupes antagonistes de Boulogne et d'Auteuil dans l'enceinte du Stadium de Toulouse, mais pas au sein des bus bloqués par les forces de l'ordre. D'ailleurs sur la bande-son de France Bleu, on ne m'entend pas dire que des « Boulogne Boys » étaient dans les cars.

Les supporters parisiens présents dans ces bus ont parlé d'arbitraire concernant le blocage de plusieurs heures de leurs cars. Pourquoi les avoir arrêtés et gardés aussi longtemps ?
Il n'y a pas d'aspect arbitraire. À partir du moment où il peut y avoir un risque de trouble à l'ordre public, on fait en sorte que les rencontres, qu'elles concernent le PSG ou d'autres clubs, se passent pour le mieux. En l'occurrence, c'était une action en amont, de gestion de flux de supporters afin d'éviter qu'il puisse y avoir des problèmes une fois au stade.

Les supporters parisiens critiquent le traitement dont ils ont fait l'objet pendant ces heures de blocage.
Il est clair que leur comportement avec les forces de police a posé problème. À leur arrivée au péage et dans le cadre de la gestion des flux de supporters, les forces de l'ordre présentes sur place devaient les prendre en charge pour les acheminer au Stadium. Cependant, les occupants ont eu un comportement extrêmement hostile et agressif. Pour preuve, le commissaire de police qui était sur place a dû effectuer deux sommations ce qui a permis de rétablir un calme éphémère. Toutefois, un des deux cars a refusé d'obtempérer et a pris la fuite. Il a dû être intercepté quelques kilomètres plus loin alors qu'il s'était arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence. Les occupants sont sortis sur l'autoroute et ont subtilisé un bon moment les clefs du car au chauffeur, empêchant ainsi toute manœuvre. Ceci étant d'autant plus dangereux que la plupart d'entre eux était fortement alcoolisés et en possession de nombreux engins de pyrotechnie. Des fumigènes ont même été lancés en direction des forces de l'ordre. Deux occupants ont de plus été identifiés comme des personnes interdites de stade. Dans ces circonstances, la décision de ne pas les faire entrer dans le stade a été prise conjointement avec le Téfécé pour éviter que des faits graves ne se produisent dans l'enceinte sportive. Personne n'aurait compris, par rapport au comportement qu'ils avaient eu à l'extérieur, qu'on puisse les laisser entrer au stade, surtout s'il y avait eu des problèmes par la suite.

(NDLR : Les supporters parisiens présents dans les bus ont une autre version des faits, détaillée par Saïd sur notre site ou par Kevin sur Rue 89 . D'après les informations complémentaires que nous avons pu obtenir de la part de plusieurs personnes présentes sur les lieux, quelques interdits de stade faisaient partie du déplacement. S'il y avait bien de l'alcool dans les bus, il n'y aurait pas eu de consommation excessive et aucun test d'alcoolémie n'aurait été effectué. Les premiers échanges avec les forces de l'ordre auraient été plutôt calmes. Selon les supporters, l'un des bus n'aurait pas tenté de fuir, mais de se diriger vers le stade. Enfin, les fumigènes et pétards lancés à l'extérieur d'un bus l'auraient été au moment où les cars repartaient vers Paris et marqueraient l'exaspération de certains fans après leur journée de blocage. Plusieurs supporters ont évoqué leur volonté de porter plainte. Une enquête permettrait d'en savoir plus sur ces évènements.)

Propos recueillis par Anthony Cerveaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une balise italique ça se ferme sinon...
c'est hyper désagréable à lire ^^

mais sympa cette interview, pour une fois qu'on a un autre point de vue que celui des supporters.
"Sympa" ??? "Autre point de vue" ???

Ce mec est une pipe ! Il n'a visiblement pas de chiffres sur les raisons des IAS et IJS, et ne fait qu'appliquer bêtement un panel de sanctions absolument disproportionné, discriminatoire, et liberticide.

Déjà, quand on met dans le même sac "usage d'engins pyrotechnique", "hooliganisme", et "usage de stupéfiants", c'est qu'on a vraiment rien compris à la culture footballistique des supporteurs et des tribunes en général.

Alors ok, on a pas affaire à des anges, mais c'est pas des criminels en puissances non plus.
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
Ce type m'est antipathique. Ça sent l'excès de zèle à tout va.
"Lors de votre conférence de presse de fin de saison dernière, vous aviez pointé du doigt 5 villes (Nice, Bordeaux, Montpellier, Saint-Étienne, Lyon"... et moi qui pensait que les vilains méchants c'était les parisiens ???? Merci la presse...

Et sinon, quitte à interdire les fumigènes dans un stade, ne faudrait-il pas interdire les cierges à l'église ? Eh oui, la mémé fébrile qui fait tomber sa bougie, ça peux aussi arriver...
Moudjahiddine Niveau : Loisir
"Pourtant, il n’y a pas forcément d’IJS à la suite d’une IAS « préventive ».
En général, c’est le cas."

Environ 70% des interdictions de stade prononcées sont administratives (http://www.liberation.fr/sports/01012322063-reperes). Cela signifie qu'il y a un peu plus de 2 fois plus d'IAS que d'IJS.
Donc même si toutes les IJS étaient précédées d'une IAS, la moitié des IAS seraient complètement déliées d'une quelconque procédure judiciaire ou auraient été innocentés par un éventuel procès... C'est dire à quel point le mot "général" a du sens.

Choqué de lire aussi souvent le mot "déviant" au sujet de fans. Bienvenue à la police des moeurs.

Glorieuse photo... oh la geule
pour bosser pas mal avec les collectivités, ce type représente tout ce que j'exècre. Ce genre de fonctionnaire à qui il est demandé de suivre un cadre réglementaire auquel la hiérarchie demande de surtout ne pas en dévier. Ce qui donne ce genre d'itw dénué de point de vue. Pire il n'est même pas capable de donner de chiffres et livre les argumentations foireuses que son boss lui a notifié dans son cahier de charges. Vive la France
moi ce que j'ai préféré c'est:

"On ne comprendrait pas qu’une personne qui a commis une infraction ou qui a un comportement carrément déviant à l’occasion d’une rencontre sportive, et dont l’audience a lieu quelques mois après pour différentes raisons, puisse continuer à fréquenter les enceintes sportives."

rhha et moi qui croyais que c'était un Juge qui disait quand une infraction avait été commise (ou pas). rololo c'est vrai qu'on perd trop de temps avec ce petit aspect qui consiste à juger les gens pour des faits supposément répréhensibles. on devrait directement les condamner.
tristesse.
Quel connard ce type.
Il est sérieux ce fils de P... ?

Je repose cette question :" Pq lors des manifestations , on laisse les gens cagoulés en bande aller tranquillement a la manif pour faire leur "marché" ???

Mais je trouve ceci très bien tt de même , ça prouve tout bonnement quelle est la véritable fonction de la police .........


Police= bras armé de la bourgeoisie
attendons de voir comment ces guignols vont gérer lafflux de hordes de supporters Polonais Russes des Balkans Anglais Belges Neerlandais et Allemands pour l'euro2016...
je sens qu'on va se marrer
Tout à fait, ils vont ce pisser dessus ces branleurs.
DouzièmeHomme Niveau : District
T'en à vraiment qui sont payés à rien foutre ! Ça fait quoi entre deux week-end un type comme ça ?

Les flics au Mali !
Ce type est un pur déchet, un raté, une catastrophe pour l'humanité. LE genre de gens que t'as envie de tuer et pour lesquels tu éprouves une haine indescriptible.
jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:35 Le Milan met la pression sur Donnarumma 47 Hier à 09:20 Griezmann dément les « rumeurs » de départ 29 vendredi 26 mai Tévez dézingue le football chinois 40 vendredi 26 mai Bernardo Silva signe à City 34
vendredi 26 mai Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 5 vendredi 26 mai Di María vers l'Inter ? 60 vendredi 26 mai Zabaleta à West Ham, c'est officiel 10 vendredi 26 mai Restrictions sur les transferts en Chine 24 vendredi 26 mai Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 9 vendredi 26 mai Comment Griezmann se transforme en David Beckham vendredi 26 mai Gignac sauve à nouveau les siens 7 vendredi 26 mai Gomis à Galatasaray ? 25 jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 22 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 25 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 26 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4